Aboiement du chien

igorr/123RF

L'aboiement est la meilleure manière de communiquer pour les chiens. Ainsi, un chien aboie quand il se sent en danger, quand il veut attirer l'attention ou encore quand il veut jouer.

Mais, si l'aboiement des chiens est tout à fait naturel, il peut devenir ennuyeux pour le maître. En effet, un chien qui aboie trop risque de créer une nuisance sonore et de déranger le voisinage. Il est alors important de comprendre pourquoi le chien aboie et d'essayer de mettre fin à ce problème de comportement. Le point maintenant.

Signification des aboiements du chien

Aboyer est la manière pour un chien de communiquer. Tout comme le chat miaule, le chien aboie.

Pourquoi le chien aboie-t-il ?

Comme les mots que l'homme utilise, un aboiement peut avoir de nombreuses significations :

  • le chien veut attirer l'attention ;
  • il joue ou veut jouer ;
  • il a peur ou veut alerter son maître d'un danger ;
  • il cherche à exprimer un besoin (faim, attention, promenade, etc.) ;
  • il se sent seul.

Remarque : il est également possible d'apprendre à un chien à aboyer sur commande.

Dans tous les cas, l'aboiement est une expression naturelle du chien. Il ne faut pas chercher à le faire taire systématiquement.

Problème des aboiements intempestifs

Certains maîtres sont cependant exposés à des chiens qui aboient de manière continue. Un animal craintif ou mal sociabilisé peut en effet développer ce type de problème comportemental.

Il arrive ainsi que le chien aboie sans cesse, que ce soit lors de l'absence de son maître ou pour attirer l'attention de ce dernier.

Si des aboiements ponctuels sont tout à fait logiques, des aboiements en trop grand nombre nécessitent l'intervention du maître. Ils peuvent en effet indiquer le stress ou le mal-être du chien.

Bon à savoir : il est possible pour un voisin dérangé par les bruits de porter plainte pour les aboiements intempestifs. Le maître du chien s'expose alors à une amende.

Comment réagir face à un chien qui aboie ?

Si votre chien ne cesse pas d'aboyer, durant votre absence ou quand vous êtes là, il existe différentes manières de réagir.

Éducation canine

Pour commencer, il faut comprendre que le maître doit éduquer son chien à ne pas aboyer. Cela ne signifie pas qu'il faut faire taire un chiot à chaque aboiement, mais simplement qu'il faut l'éduquer à aboyer uniquement quand les circonstances s'y prêtent.

Différents réflexes peuvent vous aider à éduquer un chien à ne pas aboyer :

  • La sociabilisation : il faut apprendre très tôt à son chiot à côtoyer d'autres personnes et d'autres animaux, pour ne pas qu'il développe un comportement craintif.
  • La vie quotidienne : un chiot doit rapidement apprendre à rester seul, mais aussi à côtoyer la circulation et les bruits quotidiens. Cela l'aide à ne pas aboyer à chaque bruit inconnu.
  • La récompense : quand un chien se met à aboyer, vous pouvez l'amadouer avec un biscuit pour chien. Si l'animal se tait, offrez-lui le biscuit et récompensez-le. Cela peut l'aider à associer le silence avec la récompense.

Bon à savoir : il ne faut jamais répondre à un chien qui aboie. Si vous criez sur votre chien pour lui ordonner de se taire, cela va l'encourager à continuer de plus belle. La meilleure réponse est d'ignorer le chien et de ne pas le regarder. Il comprend ainsi que l'aboiement ne lui permet pas d'attirer votre attention.

Solutions anti-aboiements

Il existe différents accessoires pour chiens censés limiter ou empêcher les aboiements d'un chien :

  • Les colliers anti-aboiement : il s'agit de colliers qui punissent le chien à chaque aboiement. On trouve différents types de colliers : électrique, à la citronnelle, à l'air pulsé, aux ultrasons, à la moutarde.
  • La muselière : une muselière peut empêcher un chien d'aboyer. Mais c'est une solution cruelle, car le chien est entravé et ne peut ni manger ni boire.
  • Le pistolet à eau : vous pouvez utiliser simplement un pistolet à eau pour arroser le museau du chien à chaque aboiement. Mais cela n'agit pas quand vous n'êtes pas à la maison.

Bon à savoir : ce type d'accessoires ne fonctionne pas toujours. Par ailleurs, c'est une solution temporaire, qui ne résout pas le problème de comportement du chien... et peut même accentuer ce comportement. Il ne faut donc pas considérer ces accessoires comme des solutions miracles.

Comportementaliste canin

La solution la plus recommandée pour un chien adulte qui aboie sans cesse est le recours à un comportementaliste canin.

Il faut comprendre que l'aboiement intempestif est un problème de comportement. Il est possible que votre chien soit trop craintif, ou encore qu'il ne comprenne pas ce que vous exigez de lui.

Un comportementaliste peut vous permettre :

  • de comprendre pourquoi votre animal aboie ;
  • de connaître le comportement à adopter pour le faire cesser d'aboyer ;
  • d'identifier les réflexes à ne pas avoir lorsqu'il aboie.

C'est la solution la plus efficace pour faire définitivement cesser les aboiements du chien.

Bon à savoir : une consultation chez un comportementaliste canin coûte entre 60 et 100 €. Elle peut permettre de faire définitivement cesser votre problème d'aboiement.

Pour en savoir plus :

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit


Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides