Déterrage

Déterrage

Aussi appelé vénerie sous terre ou chasse sous terre, le déterrage est une pratique de chasse des animaux à terrier (renards et blaireaux). Comme son nom l'indique, le déterrage consiste à déterrer l'animal chassé après qu'il a été acculé par un chien de terrier.

Cette pratique est encadrée par certaines réglementations et n'est pas permise durant toutes les périodes de l'année. Faisons le point.

Déterrage : présentation

Le déterrage du renard ou du blaireau consiste à acculer la bête dans son terrier pour l'attraper plus facilement. La chasse sous terre est une forme traditionnelle de chasse qui a gagné en popularité car elle permet de réguler plus facilement la population de certains animaux considérés comme nuisibles.

Déroulement du déterrage

La chasse sous terre est une pratique qui reste méconnue. Elle exige une grande préparation et beaucoup d'entraînement. Pour la pratiquer, il est recommandé de débuter dans un équipage expérimenté.

La vénerie sous terre se déroule généralement de la manière suivante :

  • Repérages : le terrier est repéré et l'animal à chasser est identifié. C'est une étape importante car certaines proies ne peuvent être déterrées hors des périodes de chasse.
  • Nettoyage : l'entrée du terrier est dégagée pour faciliter le travail des chiens.
  • Introduction des chiens : les chiens de terrier sont envoyés pour traquer et acculer la proie.
  • Progression du chien : les aboiements du chien sont écoutés et analysés par les chasseurs, jusqu'à ce que la proie soit acculée.
  • Déterrage : le chasseur déterre la proie en se fiant aux aboiements et en utilisant parfois des sondes. Une tranchée est creusée jusqu'à parvenir à la localisation du chien et de la proie. Le chien est retiré et la proie capturée. La prise de la proie se fait à la main ou à l'aide de pinces.

Bon à savoir : le rôle d'un chien de terrier est d'acculer la proie. Un bon chien de vénerie sous terre est donc capable d'acculer un animal pendant une longue période sans jamais entrer en contact.  

Chiens de déterrage

Tous les chiens ne peuvent pas pratiquer la chasse sous terre. L'animal doit avoir un instinct de chasseur et être suffisamment petit et agile pour progresser dans les terriers.

Les chiens aptes à la vénerie sous terre ont été catégorisés par la fédération cynologique internationale au sein du troisième groupe : les chiens de terrier. Ce groupe porte justement ce nom parce qu'il rassemble les chiens capables de déterrer les nuisibles.

Parmi les races utilisées, on peut notamment citer :

  • le Fox Terrier ;
  • l'Irish Terrier ;
  • le Jack Russel Terrier ;
  • le Border Terrier.

Bon à savoir : si les chiens de terrier ont des réflexes de chasse naturels, la vénerie sous terre nécessite un dressage canin strict. Les jeunes chiens sont généralement mis à proximité de chiens de chasse accomplis pour apprendre progressivement la chasse sous terre.

Réglementation du déterrage

Tout comme la chasse à courre, le déterrage est strictement réglementé. Le chasseur doit donc suivre un certain nombre de règles pour opérer dans la légalité.

Périodes de chasse

La vénerie sous terre peut uniquement être pratiquée durant la période de chasse. Elle se pratique généralement du 15 septembre au 15 janvier de l'année suivante. Les périodes pendant lesquelles la vénerie peut être pratiquée est fixée chaque année par arrêté préfectoral pour chaque département.

Dans le cas du déterrage des blaireaux, le préfet peut prolonger cette période jusqu'au 15 mai.

Bon à savoir : hors des périodes de chasse, les ragondins et les renards peuvent être déterrés s'ils ont été classés nuisibles.

Équipage, meute et permis de chasse

Pour effectuer la vénerie sous terre en tant que chasseur, il est obligatoire de constituer un équipage agréé et de détenir une attestation de meute.

La meute doit être composée d'au minimum trois chiens qui appartiennent à la bonne classe. Cela permet d'assurer qu'un chien blessé ne soit pas envoyé à la chasse.

Naturellement, le chasseur doit également disposer d'un permis de chasse.

Bon à savoir : la chasse des animaux déclarés nuisibles ne nécessite pas une attestation de meute.

Pour en savoir plus :

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit


Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides