Cavage

Écrit par les experts Ooreka

123RF / Paco Ayala

Le cavage est la pratique qui consiste à rechercher des truffes. Cette discipline s'appuie sur le flair d'un animal, au choix un chien ou un porc. On parle de « chien truffier » pour désigner un animal éduqué à la recherche de truffes.

Le cavage peut être considéré comme un sport canin. Il existe en effet des concours de cavage menés dans toutes les régions truffières.

On vous dit tout.

Qu'est-ce que le cavage ?

La truffe est un champignon rare et très réputé en gastronomie. Elle est difficile à trouver, car on ne la voit pas au sol. Pour la localiser, il faut donc compter sur le flair d'un animal.

On baptise cette recherche de truffes le « cavage », en référence au cavadou, un instrument qui sert à déterrer ce champignon.

Cavage et chiens truffiers

Les chiens truffiers ont peu à peu remplacé les porcs, car ils sont plus simples à contrôler. En effet, le porc a très souvent tendance à manger la truffe, et donc à empêcher sa récolte !

Le cavage a lieu de décembre à février, période durant laquelle la truffe arrive à maturité. Pour pratiquer cette discipline, il est nécessaire d'éduquer son chien au cavage.

Un bon chien truffier repère uniquement les truffes à maturité. Il va marquer la truffe sans la déterrer, et laisser son maître s'occuper de la récolte.

Le chien truffier recherche la truffe pour faire plaisir à son maître. Cette activité est donc ludique, et l'animal ne doit pas la considérer comme un travail. La relation entre le maître et le chien est primordiale dans cette discipline.

Bon à savoir : l'apprentissage d'un chien truffier doit se faire dès son plus jeune âge. Le chien doit être motivé par la recherche et initié au goût et à l'odeur de la truffe. On considère qu'il faut démarrer l'éducation avant les cinq mois du chien.

Concours de cavage

Il existe un championnat de France du cavage, et des concours sont menés chaque année. Une compétition de cavage oppose différents chiens truffiers. Chaque animal est chronométré.

Le concours se déroule de la manière suivante :

  • 6 truffes sont plantées dans un terrain de 25 m², entre 5 et 10 cm de profondeur.
  • Le chien est chronométré dès son arrivée sur le terrain.
  • Le chien doit marquer l'emplacement des truffes, sans les manger ni les déterrer.
  • Différentes pénalités s'appliquent en cas de faute de marquage.

Bon à savoir : un autre règlement fait travailler le chien sur un terrain de 15 m sur 60, sur lequel 3 truffes sont déposées. Le chien truffier n'est alors plus chronométré, mais noté en fonction de la qualité de son travail.

Quelle race pour un chien truffier ?

Il n'y a pas de chien truffier par excellence. Ainsi, toutes les races de chiens peuvent pratiquer le cavage.

Pour avoir du succès, il est nécessaire que le chien soit :

  • équilibré et patient ;
  • facile à dresser ;
  • jovial et proche de son maître ;
  • endurant.

Bon à savoir : comme la recherche de truffe se pratique en campagne ou en forêt, il n'est pas recommandé d'apprendre le cavage à un chien de chasse. Ce dernier serait trop distrait par la présence de gibier.

À noter : seuls les chiens de race peuvent voir leurs résultats homologués lors d'un championnat de cavage.

Pratique du cavage

Si cette discipline vous intéresse, notez que le cavage est uniquement pratiqué en région truffière, à savoir dans le Périgord, mais aussi dans le grand Sud.

On trouve également des concours de cavage dans les régions qui s'essaient à la culture de truffes, comme la Bourgogne-Franche-Comté.

L'entraînement d'un chien truffier peut être coûteux, car il vous faut acheter des truffes pour l'initier à la recherche.

Pour débuter, le mieux est encore de contacter une organisation spécialisée : club canin, société canine départementale ou régionale, organisation truffière.

L'idéal est de démarrer l'entraînement dès l'acquisition du chiot.

D'autres disciplines canines exigeantes :

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Ces pros peuvent vous aider


Pour aller plus loin


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides