Ring chien

Écrit par les experts Ooreka
Ring chien

Le ring est une activité canine particulièrement populaire en France. Ce sport canin est à la fois spectaculaire et exigeant, car il s'appuie sur trois types d'épreuves : les assouplissements, le saut et le mordant.

Les épreuves de ring permettent de mettre en valeur les qualités naturelles d'un chien de travail, ainsi que l'efficacité de son dressage. Le point à ce sujet.

Pratique du ring : définition

Le ring est un sport canin apparu en France en 1906. Cette discipline s'est toujours caractérisée par sa rigueur. Elle met en effet en commun de nombreuses épreuves différentes, et exige donc une parfaite éducation du chien.

Les épreuves de ring ont systématiquement lieu sur un terrain clos, le « ring ». C'est de cette spécificité que ce sport tient son nom.

Les concours de ring étant très impressionnants, il n'est pas rare de trouver un large public tout autour du ring.

Ring : quelles épreuves ?

Ce sport pour chien s'appuie sur trois types d'exercices :

  • Les exercices d'assouplissement : il s'agit des bases du dressage canin (rapport d'objets, marche en laisse, positions, absence du maître, refus d'appât).
  • Les exercices de saut : le chien doit effectuer un saut de haies, un saut de palissade et un saut en longueur.
  • Les exercices de mordant : le chien doit effectuer différents exercices de défense, d'attaque et de garde d'objet.

La difficulté de ce sport est que le chien doit exceller dans ces différentes disciplines, et rester concentré durant le déroulement de toutes les épreuves.

Niveau de compétition du ring

Le ring est avant tout un sport de concours. S'il est possible de le pratiquer de manière libre, par exemple pour l'éducation d'un chien d'utilité, la vraie finalité de ce sport est de participer à des compétitions canines.

Durant un concours de ring, un jury examine le chien et effectue une notation précise pour chaque épreuve. À la fin du concours, le chien reçoit un qualificatif :

  • Bon : s'il a obtenu au moins 60 % des points.
  • Très bon : s'il a obtenu au moins 70 % des points.
  • Excellent : s'il a obtenu au moins 80 % des points.

Les concours de ring sont divisés en échelon, selon leur difficulté :

  • Brevet en ring : le brevet est une épreuve ouverte aux débutants. Il est noté sur 100 points. Obtenir au moins 80 points permet l'acquisition du brevet.
  • Ring 1 : c'est le premier échelon, constitué de 11 exercices. Il est noté sur 200 points.
  • Ring 2 : c'est plus difficile, car constitué de 15 exercices. Il est noté sur 300 points.
  • Ring 3 : les concours de ring 3 opposent les meilleurs chiens d'utilité. Ils sont composés de 19 exercices et sont notés sur 400 points.

Pour passer d'un échelon à l'échelon supérieur, il est indispensable de remporter deux qualificatifs Excellents, sous deux juges différents.

Seuls les concours de ring 3 permettent d'accéder aux championnats régionaux, et donc au championnat de France.

Conditions pour pratiquer le ring

Si vous souhaitez démarrer le ring avec un chien, gardez en tête qu'il s'agit d'une activité très exigeante. L'entraînement d'un chien au ring exige beaucoup de temps et d'implication de la part du maître.

C'est cependant une excellente école si vous souhaitez dresser un chien d'utilité.

Ring : pour quel type de chien ?

Il faut noter que les épreuves de ring ne sont pas ouvertes à tous les chiens.

Pour pouvoir participer à une épreuve officielle, un chien doit répondre aux critères suivants :

  • Être âgé d'au moins un an.
  • Avoir reçu le Certificat de Sociabilité et d'Aptitude à l'Utilisation (CSAU).
  • Disposer d'une licence au mordant et d'un carnet de travail.
  • Être confirmé au LOF.
  • Être engagé par un club d'utilisation ou être en stage d'affiliation auprès d'une société canine régionale.

Bon à savoir : seules les races de chien habilitées au mordant peuvent participer à des épreuves de ring.

Où pratiquer le ring avec son chien ?

Pour débuter ce sport canin, l'idéal est de contacter un club d'utilisation et d'éducation. Ces clubs canins permettent en effet de préparer le brevet au ring et vous accompagnent dans les formalités à accomplir et l'entraînement du chien.

Il est recommandé de travailler avec un dresseur canin pour préparer parfaitement un chien d'utilité aux épreuves du ring.

À la découverte des autres sports canins :

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Ces pros peuvent vous aider


Pour aller plus loin


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides