Chien fugueur

Écrit par les experts Ooreka
Chien fugueur

Un chien est considéré comme fugueur lorsqu'il essaie régulièrement de s'échapper du terrain de son maître. C'est un véritable problème, car un chien qui s'échappe de chez lui s'expose à de nombreux dangers. Sans compter les éventuels dégâts et conflits de voisinage qu'un chien peut engendrer durant l'absence de son maître.

Pour éviter ce comportement, il est essentiel de comprendre ce qui motive la fugue d'un chien, et d'y mettre un terme. Le point dans notre article.

Chien fugueur : comprendre la fugue du chien

Le chien est un animal naturellement curieux et qui s'appuie pour beaucoup sur son territoire. De ce fait, il n'est pas rare qu'un chien essaie de s'aventurer là où il n'est pas censé aller, que ce soit pour étendre son territoire ou encore pour découvrir le monde.

Si le comportement fugueur d'un chien commence à poser un problème, il est bon de se renseigner sur ce qui peut le causer.

Fugue du chien

Contrairement à ce qui est parfois dit, un chien fugueur n'est pas simplement un animal qui a du caractère.

En règle générale, un chien s'échappe toujours de son territoire pour une raison bien précise. Il est alors important de comprendre cette raison si on cherche à résoudre le problème.

Bon à savoir : la fugue du chien est généralement un problème de comportement. Dialoguer avec un comportementaliste canin peut vous aider à comprendre pourquoi votre animal fugue.

Qu'est-ce qui explique le comportement d'un chien fugueur ?

On peut trouver de nombreuses explications différentes à la fugue du chien :

  • La curiosité : si le chien est situé sur un terrain non clôturé, il va naturellement chercher les limites de son territoire.
  • L'ennui : le chien ne sait pas quoi faire et décide donc de s'échapper. Cela arrive fréquemment chez les animaux qui ne sont pas promenés et ne font pas assez d'exercice.
  • L'envie de se reproduire : des chiens du sexe opposé attirent l'animal en dehors de son terrain.
  • La faim : le chien n'est pas assez nourri et cherche donc de la nourriture chez le voisinage.
  • L'anxiété de la séparation : l'animal ne parvient pas à se séparer de son maître, et ne peut rester calme en son absence.

Chien fugueur : comment réagir ?

Le chien qui fugue peut être un danger pour lui-même comme pour les autres. Il s'expose en effet aux risques de la circulation, mais aussi à l'empoisonnement et à d'autres dangers. Pour le maître, c'est aussi une source d'inquiétudes et de problèmes.

Voilà pourquoi il est important de résoudre rapidement un problème de chien fugueur.

Éviter la punition du chien

Attention : en premier lieu, gardez en tête que la punition n'est en aucun cas une solution contre la fugue.

Si vous décidez de punir votre chien à son retour, il ne va pas comprendre l'origine de cette punition. Au contraire, il peut associer le retour à la maison comme une punition, ce qui va l'inciter à partir encore plus longtemps lors de sa prochaine fugue.

Au retour du chien, pensez au contraire à le féliciter pour lui montrer que vous êtes attaché à sa présence.

Comprendre l'origine de la fugue

Pour empêcher les fugues futures de votre animal, il est important de comprendre pourquoi il s'enfuit.

Si c'est un voisin qui vous le rapporte, n'hésitez pas à lui demander ce que faisait votre chien. Cela peut être l'occasion de comprendre ce qui le fait fuir.

On trouve des solutions adaptées aux différentes causes de fuite :

  • Le chien qui veut se reproduire : peut être castré ou stérilisé.
  • Le chien qui s'ennuie : peut pratiquer un sport canin ou être promené plus régulièrement pour ne plus avoir d'envies de fuite.
  • Le chien qui a faim : peut recevoir de plus larges rations, ou être nourri à des heures différentes. Cela le stimule à rester à la maison.
  • Le chien stressé : peut être éduqué de manière à mieux tolérer l'absence du maître.

Bon à savoir : avant de prendre la moindre décision, vérifiez que votre terrain est bien clôturé. Parfois, une simple clôture suffit à empêcher la fugue d'un chien. Évitez au maximum d'attacher votre chien à un piquet. Cela peut l'inciter à essayer de fuir.

Solutions anti-fugue pour le chien

Si vous ne parvenez pas à régler le comportement fugueur d'un chien, il reste différentes solutions qui permettent d'empêcher sa fuite :

  • La clôture : optez pour une clôture solide et suffisamment haute pour empêcher la fuite du chien.
  • La clôture anti-fugue : si une clôture physique ne suffit pas, il existe des clôtures invisibles, qui sont reliées à un collier électrique. Cette solution, bien que radicale, peut parfois fonctionner.

Conseil : pensez également à équiper votre chien d'une médaille qui indique votre adresse et votre numéro de téléphone.

Et n'oubliez pas : il est préférable d'éduquer un chien ou de soigner son comportement plutôt que de chercher une solution anti-fugue miracle.

Bon à savoir : si un chien a tendance à sauter par-dessus la clôture, vous pouvez poser un grillage courbé vers l'intérieur au-dessus de la clôture, pour l'empêcher d'escalader. Si le chien a tendance à creuser, posez un grillage perpendiculairement au pied de la clôture, pour le décourager.

Informez-vous sur la fugue des chiens plus en détail :

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Ces pros peuvent vous aider


Pour aller plus loin


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides