/ / /
/

Relation entre un chien et un bébé

Relation entre un chien et un bébé

Library and Archives Canada / Bibliothèque et Archives Canada / CC BY 2.0 / Flickr

L'arrivée d'un bébé peut être un élément de trouble pour un chien.

S'il est tout à fait possible d'avoir un chien et un bébé, il est important de préparer leur relation avec soin. Tout animal peut en effet être dangereux pour un jeune enfant.

Il est par ailleurs important de bien préparer l'arrivée de bébé auprès du chien, de manière à encadrer la future relation entre le chien et l'enfant.

Le point dans notre article.

Relation entre un chien et un bébé : compatibilité

Certains considèrent qu'un chien est un véritable danger pour un bébé. Si la présence d'un chien à la maison peut effectivement représenter un risque, ce n'est pas une raison pour vous débarrasser de votre animal avant l'arrivée de bébé.

La cohabitation du chien avec des enfants est tout à fait possible. L'idéal est simplement de bien comprendre les enjeux de la situation et de préparer activement cette future relation entre le chien et l'enfant.

Chien et bébé : les risques

Ce serait un mensonge que de dire qu'un chien ne représente aucun danger pour le bébé.

Tout chien peut avoir un comportement imprévisible auprès d'un bébé, surtout quand l'enfant n'est pas en âge de comprendre comment se comporter vis-à-vis de l'animal. Le pire risque est bien entendu la morsure, qui peut avoir des conséquences catastrophiques.

Même un chien parfaitement éduqué peut donc s'avérer dangereux pour bébé, car vous ne savez pas comment l'animal va se comporter face à ce nouveau venu dans la famille.

Voilà pourquoi il est indispensable de ne rien laisser au hasard concernant la future relation entre un bébé et un chien.

Bon à savoir : les risques sont d'autant plus vastes si vous ne maîtrisez pas parfaitement votre chien. Voilà pourquoi il n'est pas recommandé d'adopter un chiot juste avant ou en même temps que la naissance de bébé.

Bienfaits du chien pour un enfant

Malgré tout, il ne faut pas que les risques vous poussent à abandonner votre chien.

Si votre relation avec votre animal est harmonieuse, cela ne doit pas changer avec l'arrivée de bébé. Il va simplement falloir vous adapter et aider l'adaptation du chien à cette nouvelle situation.

N'oublions pas que la présence d'un chien a de nombreux avantages pour un enfant :

  • Le chien aide à l'éveil d'un enfant.
  • Un animal bien éduqué peut protéger l'enfant.
  • Les chiens sont toujours d'excellents compagnons de jeu.

Impact de l'arrivée d'un bébé sur le chien

Il est important de comprendre que l'arrivée d'un bébé peut représenter un trouble pour le chien. En effet, cet heureux événement va déranger les habitudes de l'animal :

  • Les maîtres auront moins d'attention à lui accorder.
  • Le chien se verra, parfois pour la première fois, interdire une pièce (la chambre de bébé).
  • Sa maîtresse va rester à la maison pour une longue période (ou au contraire, quitter la maison en cas de complications).
  • Le planning de ses maîtres va changer subitement.

En conséquence, un chien peut facilement être stressé et troublé à l'arrivée d'un enfant. Cela peut donc jouer sur la relation entre l'animal et ses maîtres.

Arrivée d'un bébé : préparation du chien

Pour garantir le bon déroulement des événements, il est recommandé de conditionner le chien à l'avance.

Pour cela, différentes précautions peuvent être prises :

Avant la naissance de bébé

L'idéal est de préparer un chien le plus tôt possible, et non pas à l'arrivée du bébé. Pour ne pas que le chien considère l'apparition de l'enfant comme une « fracture » dans sa vie, il est important de l'éduquer progressivement à cette nouvelle arrivée.

Différents éléments vous permettent de vous préparer :

  • Interdire la chambre de l'enfant : l'idéal est de commencer à interdire la présence du chien dans la chambre de bébé bien avant la naissance. De cette manière, cela peut calmer sa curiosité et son envie d'entrer dans la pièce soudainement interdite.
  • Ne pas accorder trop d'attention au chien : les chiens dont les maîtres s'occupent nuit et jour sont ceux qui vivent le plus mal l'apparition d'un enfant. L'idéal est d'apprendre progressivement à votre chien à ne plus réclamer l'attention. Soyez celui qui initie les jeux et ignorez le chien lorsqu'il se fait insistant. Un chien trop « chouchouté » aura plus de mal à comprendre le soudain désintérêt de ses maîtres.
  • Consulter un comportementaliste canin : malheureusement, un chien qui souffre de problèmes de comportement n'est pas le mieux adapté à l'arrivée de bébé. Il peut être utile de préparer cet événement avec l'aide d'un comportementaliste canin qui peut donner ses recommandations pour assurer une relation saine entre le chien et le bébé.

Une fois le bébé à la maison

Naturellement, vos efforts doivent encore s'intensifier une fois que l'enfant est arrivé à la maison. Différentes précautions permettent alors de garantir une bonne relation entre l'enfant et l'animal :

  • Ne pas créer l'événement : l'idéal est de rester serein lorsque le chien et l'enfant se découvrent pour la première fois. N'essayez pas d'orchestrer cette rencontre. Si vous agissez de manière banale, le chien aura plus de facilité à accepter ce nouveau venu. Mieux vaut que l'enfant et le chien se découvrent rapidement, car l'animal risque d'être énervé si on l'empêche de voir ce nouvel être à qui on accorde tant d'attention.
  • Initiez progressivement le chien à l'odeur de l'enfant : n'hésitez pas à caresser le chien après vous être occupé de bébé. Cela permet au chien de découvrir l'odeur de l'enfant et de s'y habituer progressivement.
  • Intégrez le chien à votre relation : la relation parent/enfant ne doit pas supprimer la relation maître/chien. Restez donc présent auprès du chien, y compris quand vous vous occupez de bébé, et évitez de vous isoler des heures avec l'enfant. Lors de vos balades en poussette, par exemple, vous pouvez tout à fait promener le chien. Cela permet de l'intégrer parfaitement à la famille et de ne pas l'isoler.
  • Ne pas laisser le chien et le bébé sans surveillance : pour des raisons évidentes, la chambre de bébé doit être interdite au chien et ils ne doivent pas se retrouver dans la même pièce sans surveillance. La précaution de tous les instants est le meilleur moyen d'éviter tout risque.
  • Récompenser le chien : si votre animal est calme en présence de bébé, pensez à le féliciter et à lui donner des friandises. Le chien aura tôt fait d'associer bébé à la récompense, et donc à une expérience positive.

L'essentiel reste de ne pas oublier votre chien une fois bébé à la maison. Si votre chien reçoit toujours de l'attention et continue d'être promené, il se montrera calme et bienveillant à l'égard de l'enfant.

Pour mieux comprendre l'univers du chien :

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit


Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides