Kyste du chien

123RF / Vladimir Nenov

Le fait de voir un ou plusieurs kystes apparaître sur son chien est alarmant. Si la situation n'est pas forcément dramatique (certains kystes du chien sont inoffensifs), une consultation vétérinaire s'impose.

Il convient en effet de comprendre l'origine du kyste et d'entamer le traitement approprié pour votre chien. Pour bien protéger son animal, mieux vaut savoir repérer un kyste et connaître la bonne réaction à adopter. Le point.

Kyste du chien : qu'est-ce que c'est ?

Le kyste du chien est une petite poche plus ou moins grande, qui peut apparaître sur la peau ou encore sur les organes de l'animal :

  • Un kyste est généralement gonflé d'une substance : gaz, substance liquide ou quasi liquide.
  • Selon sa nature, son origine et sa disposition, un kyste peut être douloureux ou non pour le chien.

Kyste : comment le reconnaître ?

Examiner régulièrement son chien permet de repérer ses éventuels problèmes de santé. Savoir repérer le kyste d'un chien peut ainsi vous permettre de faciliter son traitement.

Différents signes peuvent vous indiquer qu'un chien a un kyste :

  • Si le kyste est sur la peau, il ressemble à un bouton plus ou moins gros.
  • S'il est sous la peau, il peut former une bosse, ou une boule qu'il est possible de sentir en manipulant l'animal.
  • Il arrive que le chien lèche ou morde ses kystes.
  • Certains kystes ou hématomes peuvent déclencher des écoulements de sang.
  • Les kystes peuvent être douloureux et entraîner d'autres symptômes (gémissements, difficultés à se déplacer, problèmes digestifs, etc.).

Bon à savoir : si vous découvrez un kyste sur votre chien, évitez de le manipuler. Le meilleur réflexe est de consulter un vétérinaire dans les plus brefs délais.

Causes d'apparition d'un kyste canin

S'il est important de demander son avis à un vétérinaire lorsqu'un chien a un kyste, c'est tout simplement car l'apparition de kystes peut indiquer la présence d'un cancer.

À vrai dire, différentes causes peuvent déclencher l'apparition de kystes sur un chien :

  • une tumeur de la peau ;
  • un choc : le « kyste » est alors un simple hématome ;
  • une tumeur cancéreuse ;
  • une piqûre d'insecte.

Il est fréquent qu'un kyste soit confondu avec un hématome, une piqûre ou un autre problème de peau. Le vétérinaire vous donnera confirmation.

Bon à savoir : si le terme « tumeur » peut effrayer, il faut savoir que 30 % des tumeurs cutanées du chien sont bénignes et n'ont aucune incidence sur la santé du chien. Les tumeurs cancéreuses, elles, sont nettement plus inquiétantes.

Faut-il consulter un vétérinaire pour un kyste canin ?

Dans de nombreux cas, le kyste du chien est bénin et n'a pas d'incidence sur sa santé. Cependant, il est important de consulter un vétérinaire quand un chien souffre de kystes.

Dans certains cas, le kyste est dû à une tumeur cancéreuse, et il est préférable de diagnostiquer ce problème au plus vite pour lui trouver un traitement.

Importance de la consultation

Face à un chien qui souffre de kystes, un vétérinaire va systématiquement mener un examen complet et une radiographie.

L'enjeu est de rechercher une éventuelle tumeur, et de déterminer si le kyste est bénin ou non. Dans certains cas, cette simple consultation peut vous permettre de sauver la vie du chien.

Notez que certains kystes exigent une visite vétérinaire en urgence. C'est par exemple le cas :

  • si les kystes apparaissent en grand nombre ;
  • si un kyste apparaît subitement et grossit en taille ;
  • si le kyste est sanguinolent ou douloureux ;
  • si le chien est encore jeune ;
  • si d'autres symptômes apparaissent.

Si vous avez le moindre doute, consultez votre vétérinaire en urgence. C'est encore la meilleure chose à faire pour garantir le bien-être de l'animal.

Traitement du kyste du chien

Selon les situations et la gravité de l'état de santé du chien, le traitement du kyste peut prendre différentes formes :

  • traitement médicamenteux ;
  • opération chirurgicale de retrait du kyste ;
  • traitement de la cause d'apparition du kyste.

Même si le kyste est inoffensif, un examen de suivi régulier chez le vétérinaire est recommandé.

Faut-il faire enlever le kyste de son chien ?

Votre vétérinaire ne va pas forcément vous suggérer de faire retirer un kyste. Le retrait d'un kyste se fait sous anesthésie générale, ce qui est éprouvant pour l'animal et peut enclencher certains syndromes postopératoires.

S'il a été prouvé que le kyste est inoffensif, et que ce dernier ne dérange pas l'animal, il n'est pas obligatoire de le faire retirer.

Bon à savoir : en cas de tumeur cancéreuse, le kyste sera traité. L'animal peut alors suivre une chimiothérapie et un traitement adapté.

Tous nos conseils pour prendre soin de la santé d'un chien :

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Ces pros peuvent vous aider


Pour aller plus loin


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides