/ / /
/

Chenille processionnaire et chien

Chenille processionnaire et chien

apimen83 CC - BY - NC - ND / Flickr

Les chenilles processionnaires sont des larves très présentes dans toute la partie sud de la France, qui apparaissent essentiellement au printemps et en été. Il s'agit de chenilles extrêmement dangereuses pour le chien, car elles ont un fort pouvoir urticant et allergisant.

En cas de contact ou d'ingestion d'une chenille processionnaire par un chien, une visite vétérinaire en urgence est indispensable. Il est donc important de bien se renseigner sur cette menace, et de savoir comment réagir quand un chien entre en contact avec une chenille processionnaire. Le point.

Chenille processionnaire : quel danger pour le chien ?

Il est indispensable pour le maître d'un chien de se renseigner sur les chenilles processionnaires. Et pour cause, l'ingestion d'une telle chenille peut être mortelle chez le chien. Ce n'est donc pas un danger à prendre à la légère.

Les chenilles processionnaires sont les larves de papillons apparues pour la première fois dans le sud de la France. Le terme « chenille processionnaire » peut désigner deux espèces différentes :

  • La chenille processionnaire du pin : la plus dangereuse. Elle apparaît suite à la ponte de papillons sur un pin. Elles sont présentes de février à avril.
  • La chenille processionnaire du chêne :est une seconde espèce, qui peut apparaître dans les chênes ou les noyers. Elles apparaissent de mai à juillet.

Ces chenilles naissent en groupe dans un nid soyeux, qui peut ressembler de loin à des toiles d'araignées. Si elles naissent généralement en hauteur, ces chenilles rejoignent le sol pour former leur cocon et se transformer en papillons. Elles sont essentiellement présentes au printemps et en été. Leurs nids peuvent être aperçus dès l'hiver.

Avec le réchauffement climatique, les zones d'apparition de la chenille processionnaire sont de plus en plus vastes. On les trouve désormais sur toute la côte méditerranéenne, mais aussi dans le Centre et en Île-de-France.

Bon à savoir : on parle de chenilles « processionnaires » car ces larves se déplacent en procession, c'est-à-dire les unes à la suite des autres.

Si ces chenilles peuvent sembler inoffensives pour le chien au premier abord, il n'en est rien. Les chenilles processionnaires sont extrêmement urticantes. En cas d'attaque ou de menace, elles peuvent en effet dégager des poils urticants, qui peuvent déclencher de fortes réactions allergiques chez le chien.

Le contact avec ces poils allergisants et urticants peut entraîner des conséquences graves :

  • Un choc anaphylactique : une réaction allergique vive peut paralyser le chien et entraîner la mort.
  • Une nécrose de la langue : le chien qui essaie de lécher ses blessures ingère des poils urticants qui peuvent endommager sa langue, voire provoquer une nécrose.
  • Une atteinte aux yeux : si l'animal est touché aux yeux, les poils urticants peuvent le rendre aveugle.

Dans tous les cas, la réaction allergique peut être mortelle ou nécessiter l'euthanasie du chien (notamment si la langue doit être coupée). Le cas est d'autant plus dangereux si l'animal a avalé une chenille processionnaire. Notez que même une chenille morte ou un nid abandonné peuvent représenter un danger.

Bon à savoir : les chenilles processionnaires sont tout aussi dangereuses pour l'homme. D'où l'importance de ne pas les approcher.

Symptômes d'une intoxication aux chenilles processionnaires

Lorsqu'un chien est entré en contact avec ces larves, la réaction est immédiate et virulente. Voilà les symptômes qui peuvent vous alerter d'une intoxication :

  • Inflammation violente, souvent au niveau de la gueule ou dans la bouche.
  • Gonflements importants au niveau de la gueule.
  • Graves douleurs et gémissements.
  • Forte salivation.
  • Langue violette (signe de nécrose) ou gonflée.

Il est alors urgent d'emmener votre chien chez le vétérinaire. N'essayez pas de soigner le chien vous-même.

Bon à savoir : attention, les poils urticants de la chenille processionnaire peuvent également vous atteindre. Évitez donc d'entrer en contact avec l'animal.

Chenilles processionnaires et chien : comment réagir ?

Si votre chien s'est approché de trop près d'une procession de chenilles, il n'y a pas à réfléchir : emmenez-le immédiatement chez le vétérinaire. Un traitement immédiat doit être réalisé.

Ce traitement se fait généralement en plusieurs étapes :

  • Administration de corticoïdes pour faire cesser l'inflammation.
  • Administration d'antalgiques pour soulager les douleurs du chien.
  • Nettoyage de la zone touchée.
  • Prise en charge des autres symptômes.

Si le chien est touché à la langue, il n'est pas possible de faire cesser la nécrose. Le vétérinaire devra donc peut être couper une partie de la langue. Dans la majorité des cas, cela ne dérange pas le chien dans son alimentation.

Prévention face aux chenilles processionnaires

Le meilleur réflexe à avoir contre les chenilles processionnaires est la prévention. Rester attentif en toutes circonstances permet d'éviter l'intoxication de votre chien par les animaux.

Voici différents conseils à appliquer pour limiter les risques :

  • Examinez les arbres de votre jardin à la recherche de nids de chenilles processionnaires (ils ont l'apparence de boules de soie ou de toiles d'araignées).
  • Avertissez votre mairie lorsque vous repérez des nids, que ce soit chez vous ou à l'extérieur.
  • Ne laissez pas votre chien sans surveillance (voire sans laisse) lors de vos promenades en forêt ou dans les parcs.

Soyez particulièrement attentif à la présence de chenilles durant le printemps, là où le risque est le plus important.

Bon à savoir : il existe des pièges à chenilles processionnaires, à placer sur le tronc des arbres porteurs de nids. Elles vous permettent de neutraliser un nid sans avoir à couper la branche sur laquelle il se situe.

D'autres articles à découvrir sur la santé de votre chien :

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit


Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides