/ / /
/

Combien de temps dort un chien ?

Combien de temps dort un chien ?

 

Le sommeil d'un chien est très important pour sa santé. Un chien peut ainsi passer plus de 12 heures par jour à dormir. Il ne faut donc pas forcément s'inquiéter face à un chien qui dort beaucoup.

Néanmoins, se renseigner sur les cycles du sommeil chez le chien peut vous aider à identifier d'éventuels troubles du sommeil chez votre animal. Parfois, un chien qui dort trop ou trop peu souffre d'un problème de santé.

Le point maintenant.

Mieux comprendre le sommeil du chien

Le chien est un animal qui dort beaucoup. Il ne faut donc pas s'inquiéter si votre chien dort plus que vous. Un bon sommeil est très important pour l'aider à assurer son rythme de vie et à bien se dépenser lorsqu'il est éveillé.

Combien de temps dort un chien ?

Le temps nécessaire au sommeil dépend directement de l'âge du chien. Les chiots sont les plus gros dormeurs, mais le rythme de sommeil du chien est très rapidement fixé :

  • Chez le chiot, il est possible de dormir 90 % du temps ! Il ne faut donc pas s'inquiéter si un chiot reste paisiblement dans son panier toute la journée.
  • Chez le chien adulte, le temps de sommeil se situe entre 50 et 65 % du temps. Ce rythme de vie débute dès qu'un chien a atteint quelques semaines. Un chien peut donc dormir 12 à 15 heures par jour.
  • Chez le chien âgé, le temps de sommeil peut atteindre les 75 %, soit jusqu'à 18 heures de sommeil par jour.

Bon à savoir : un chien très actif aura des besoins de sommeil plus importants qu'un chien casanier.

Quand est-ce qu'un chien dort ?

Le chien vit souvent sur un rythme bien défini, qui est d'ailleurs en accord avec celui de son maître.

En général, les meilleures périodes de sommeil pour le chien se situent entre 13 heures et 5 heures du matin.

On considère qu'un chien dort pratiquement toujours entre 21 heures et 4 heures du matin. Il est donc tout à fait normal que votre chien dorme en même temps que vous.

Bon à savoir : en dehors de ces périodes, un chien peut aussi dormir par ennui ou par manque d'activité.

Phases de sommeil du chien

Tout comme chez l'homme, les périodes de sommeil d'un chien se divisent en plusieurs phases. Chez le chien, on distingue deux phases principales :

  • le sommeil profond : l'activité cérébrale du chien est ralentie, mais il conserve son tonus musculaire ;
  • le sommeil paradoxal : l'activité cérébrale du chien est proche de son état de veille, c'est durant cette phase qu'il se met à rêver.

Le sommeil d'un chien se déroule en plusieurs cycles, lors desquels les phases de sommeil profond et de sommeil paradoxal alternent.

Bon à savoir : un chien est capable de bouger lorsqu'il rêve. Il n'est donc pas rare de voir un chien remuer, voire essayer de courir, même lorsqu'il est en plein sommeil.

Peut-on réveiller un chien qui dort ?

Pour des raisons de bon sens, il est conseillé de ne jamais déranger un chien endormi.

Il est essentiel de respecter le sommeil du chien, car dormir l'aide à récupérer de ses efforts.

Par ailleurs, un chien brusquement réveillé peut avoir un comportement inattendu et brutal.

Bon à savoir : si vous pensez que votre chien dort trop, consultez un vétérinaire. Il est inutile d'essayer de réguler vous-même le sommeil de votre animal.

Combien de temps dort un chien : cas des troubles du sommeil

Comme chez la plupart des espèces animales, le chien peut souffrir de troubles du sommeil :

  • On parle d'« insomnie » du chien lorsqu'il ne dort pas assez.
  • Ou parle d'« hypersomnie » lorsqu'il dort trop.

Il est fréquent de voir apparaître des troubles du sommeil chez un chien âgé. Cela peut s'expliquer par une maladie (insuffisance cardiaque, arthrose, etc.), ou encore par un problème comportemental (hyperactivité, anxiété, etc.).

Dans tous les cas, il est important de consulter un vétérinaire si votre animal souffre d'un problème de sommeil. Cela peut en effet révéler un souci de santé plus grave.

La situation est d'autant plus urgente si les troubles du sommeil s'accompagnent d'autres symptômes (vomissements, troubles digestifs, tremblements, etc.).

Bon à savoir : les troubles du sommeil peuvent également toucher un chiot, notamment lorsque la période de sevrage n'a pas été respectée.

D'autres contenus pour mieux comprendre le comportement de votre chien :

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit


Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides