Parvovirose canine

Écrit par les experts Ooreka

123RF / Quang Nguyen Vinh

La parvovirose du chien est une maladie virale répandue, apparentée au virus du typhus du chat. Causée par le parvovirus, un virus extrêmement résistant en milieu extérieur, elle est en conséquence très contagieuse parmi les chiens. Comment protéger un chien contre le parvovirus, car la maladie qu'il transmet ne peut pas être guérie ?

Qu'est-ce que la parvovirose canine ?

Comme son nom l'indique, la parvovirose canine est une maladie transmise par le parvovirus. C'est au courant des années 70 que ce virus a muté et est devenu dangereux pour les chiens. Il s'est développé aux États-Unis et en Australie, avant d'atteindre le reste du monde.

Les différentes formes de parvovirose

Il existe deux formes de parvovirose :

  • La parvovirose de type 1 touche essentiellement les femelles gestantes et leur chiot. Elle peut déclencher une mortalité embryonnaire, ou encore le décès des chiots dans leurs premiers mois de vie.
  • La parvovirose de type 2 est la forme la plus courante de la maladie. Elle peut toucher tous les chiens.

Bon à savoir : En 1978, la parvovirose a causé des pandémies et entraîné la mort de dizaines de chiens à travers le monde. Depuis, différents moyens de prévention ont vu le jour.

La plupart des vétérinaires conseillent de vacciner un chien contre la parvovirose. Et pour cause : cette maladie est à la fois très contagieuse et potentiellement mortelle pour l'animal.

Comment s'attrape le parvovirus ?

La parvovirose est une maladie du chien extrêmement contagieuse. Le virus est essentiellement dégagé dans les selles et les urines d'un chien malade.

Très résistant en milieu extérieur, le virus peut rester plusieurs semaines, voire plusieurs mois dans un milieu naturel.

Un chien peut attraper la parvovirose dans de nombreuses circonstances :

  • S'il entre en contact direct avec un animal infecté ;
  • S'il entre en contact avec les selles d'un chien infecté ;
  • S'il entre en contact avec une surface touchée par le virus (chaussures, vêtements, etc.).

Cette maladie étant extrêmement contagieuse, tout animal dépisté doit être mis en quarantaine.

Bon à savoir : la parvovirose touche non seulement le chien, mais aussi les loups et les renards. Tout contact avec un animal inconnu ou toute promenade en milieu naturel peut donc induire des risques de transmission.

Symptômes de la parvovirose canine

La parvovirose déclenche une gastro-entérite hémorragique chez le chien, qui peut rapidement devenir mortelle si l'animal n'est pas traité.

Les premiers signes de la maladie surviennent entre 5 et 12 jours après le contact avec des selles contaminées. Différents symptômes peuvent vous alerter :

  • Abattement ;
  • Perte d'appétit ou de soif ;
  • Diarrhées ;
  • Vomissements ;
  • Saignements ;
  • Douleurs abdominales.

Ces différents symptômes entraînent la déshydratation rapide du chien, ce qui peut mener à son décès. Il est important de réagir rapidement car la maladie peut être mortelle en quelques jours, d'où l'importance de consulter votre vétérinaire si votre chien souffre de l'un de ces symptômes.

Bon à savoir : un chien qui vomit ou qui change subitement d'attitude doit toujours vous alerter. Même si l'animal n'est peut-être pas atteint par la parvovirose, veillez à consulter un vétérinaire par précaution.

Traitement de la parvovirose canine

Malheureusement, il n'existe pas de traitement 100 % efficace contre la parvovirose. Un vétérinaire va se contenter de traiter les symptômes de la maladie pour soulager le chien. Cela passe systématiquement par une hospitalisation du chien, et par une mise en quarantaine.

Le traitement contre la parvovirose du chien va consister en l'hydratation du chien (grâce à une mise sous perfusion) et l'administration de différents médicaments :

  • Antibiotiques ;
  • Anti-vomitifs ;
  • Antiacides ;
  • Anti-diarrhéiques ;
  • Pansements digestifs...

Dans les cas les plus avancés, une transfusion sanguine peut être réalisée. Malgré tout, le taux de mortalité des animaux atteint reste assez élevé.

Il existe un traitement du parvovirus, qui permet de diminuer les risques de mortalité. Malheureusement, il est très coûteux, en particulier pour les gros chiens, et ne s'avère pas toujours efficace. Le décès d'un animal atteint de parvovirose est donc une éventualité à prendre en compte.

Bon à savoir : un chien qui parvient à survivre de la parvovirose disposera à vie des anticorps pour lutter contre le virus. On considère qu'un chien guéri n'est plus contagieux, car les chiens ne sont contagieux que quelques jours après avoir contracté le virus.

Prévention contre la parvovirose

L'absence de traitement contre la maladie rend la prévention essentielle. Aujourd'hui, la parvovirose du chien est une maladie connue, et les vétérinaires parviennent donc à éviter les pandémies.

Différents principes de précaution limitent les apparitions du parvovirus :

  • Il existe un vaccin efficace contre la parvovirose, à administrer lors de la 12e semaine du chien. Tout chien devrait être vacciné, par mesure de précaution.
  • Tout animal malade est placé en quarantaine.
  • La désinfection de l'environnement à l'aide d'eau de javel diluée au 1/30e permet de tuer le parvovirus. Il est essentiel de bien traiter une surface souillée par les selles d'un animal malade.

Surveiller votre chien lors des promenades et éviter les contacts avec des animaux inconnus est un autre principe de précaution élémentaire. Mais comme vous ne pouvez pas être certain d'éviter tout contact avec le virus, faites systématiquement vacciner vos chiens.

Bon à savoir : les plus grandes victimes de la parvovirose sont les chiots. Protégés par les anticorps de la mère jusqu'à leur 8e semaine, ils ne peuvent recevoir le vaccin avant la 12e semaine. Il faut donc particulièrement prendre soin des chiots durant cette courte période de vulnérabilité au virus.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Ces pros peuvent vous aider


Pour aller plus loin


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides