Tique du chien

Écrit par les experts Ooreka
Tique du chien

Avec les puces, les tiques représentent les parasites du chien les plus courants. Si les tiques du chien peuvent sembler inoffensives, elles peuvent être porteuses de maladies graves, et les transmettre au chien. Nous vous en disons plus dans cet article !

Tique du chien : caractéristiques de ce parasite

La tique est un parasite très répandu dans les milieux naturels et peut s'attaquer aux animaux comme à l'homme. Si la tique est dangereuse pour un chien, c'est parce qu'elle peut lui transmettre des maladies potentiellement mortelles.

Qu'est-ce qu'une tique ?

La tique est un insecte parasitaire de la famille des acariens. Souvent présent dans les hautes herbes où il se reproduit, ce parasite se nourrit du sang des animaux sur lesquels il se fixe. Une fois la tique en place sur la peau d'un chien, elle va pomper son sang plusieurs jours, puis se détacher.

Si elles sont assez discrètes au départ, elles sont reconnaissables dès lors qu'elles ont commencé à pomper du sang. Leur abdomen forme alors une petite boule blanche, facile à voir entre les poils du chien.

Comment le chien attrape-t-il des tiques ?

Contrairement aux puces, l'infestation par les tiques est toujours temporaire. Et pour cause, une tique ne se multiplie pas sur le chien, mais dans la nature.

La tique se fixe au chien en sautant sur lui. Un chien, comme un homme, risque d'attraper des tiques lorsqu'il côtoie un milieu naturel.

Ces parasites du chien sont en effet très présents dans les hautes herbes, et on les retrouve notamment dans les forêts, les parcs, les jardins...

Remarque : Si on peut trouver des tiques en été, ces parasites se reproduisent plus fréquemment en automne et au printemps, car ils adorent l'humidité.

Quels sont les dangers rencontrés pour les chiens porteurs de tiques ?

Si la tique est indolore pour le chien, elle n'en reste pas moins un danger de taille. Et pour cause, les tiques sont porteuses de maladies graves.

En aspirant le sang du chien et en y mêlant sa salive, la tique peut notamment lui transmettre ces maladies sanguines :

Dans certains cas, ces maladies peuvent entraîner le décès de l'animal. D'où l'importance d'éviter à tout prix une infestation du chien par les tiques.

Bon à savoir : toutes les tiques ne sont pas porteuses de maladies. Mais par précaution, mieux vaut tout simplement éviter les zones touchées par les tiques.

La prévention face aux tiques

Pour éviter tout risque, la meilleure solution est la prévention. Il existe des solutions efficaces pour empêcher les morsures de tiques. Voici quelques conseils pour limiter les risques encourus par votre chien :

  • Appliquez un produit antiparasitaire pour éviter toute morsure.
  • Interdisez à votre chien de courir dans les hautes herbes.
  • Après une promenade en nature, vérifiez le pelage du chien à la recherche de tique. Retirez immédiatement toutes les tiques que vous trouverez sur votre animal (voir partie suivante).

Bon à savoir : prenez soin de toujours renouveler le traitement antiparasitaire du chien. Un produit anti-tique n'est pas permanent. Il faut l'appliquer une fois par mois, voire plus dans certains cas.

Retrait d'une tique chez le chien

Enlever une tique sur un chien permet de limiter les risques de transmission de maladie. En revanche, on ne peut pas retirer les tiques n'importe comment.

Les gestes à éviter

En essayant d'enlever des tiques sans la bonne méthode, vous risquez de multiplier les risques pour le chien. Une tique est toujours bien enfoncée dans la peau du chien, si bien qu'elle peut être délicate à retirer.

En cas de présence d'une tique, il faut à tout prix éviter certains gestes :

  • N'appuyez pas sur la tique. Cela injecterait plus de salive dans le sang du chien.
  • Ne retirez pas la tique manuellement ou avec une pince à épiler. Sa tête resterait coincée dans la peau du chien, ce qui pourrait entraîner une infection.
  • N'utilisez pas d'alcool ou d'éther pour enlever des tiques. Ces méthodes ne permettent pas de retirer la tique en entier.

Méthode pour enlever la tique d'un chien

La méthode la plus recommandée pour ôter une tique est l'utilisation d'une pince anti-tique. Ces pinces en plastique, qui coûtent quelques euros à peine, sont très simples d'utilisation :

  • Choisissez la pince adaptée à la taille de la tique.
  • Posez le crochet contre la peau du chien, et coincez la tique dans la fente de la pince.
  • Une fois la tique maintenue dans la fente, tournez lentement le crochet tout en le soulevant.
  • La tique va se détacher : il ne vous reste plus qu'à la tuer et à désinfecter la zone.

L'achat d'une pince anti-tique est vivement recommandé si votre chien est souvent amené à fréquenter la nature.

Bon à savoir : il existe également des produits conçus pour tuer la tique et la retirer, mais ils ne sont pas forcément plus efficaces que le crochet anti-tique.

Consultation du vétérinaire pour les tiques du chien

Les tiques sont des parasites assez fréquents. Si malgré toutes vos précautions, votre chien est atteint, contentez-vous de retirer la tique en suivant nos conseils. À moins de ne pas savoir comment enlever la tique dans les plus brefs délais, la consultation vétérinaire n'est pas obligatoire.

En revanche, mieux vaut vous alarmer si votre chien souffre de certains symptômes après une morsure de tique :

  • Perte d'appétit ;
  • Abattement ;
  • Troubles urinaires ;
  • Perte de poids ;
  • Saignements, etc.

Auquel cas, consultez rapidement un vétérinaire en l'informant de la morsure récente d'une tique. Cela permettra d'identifier une éventuelle maladie transmise par la tique, et de la soigner.

Si votre chien a récemment été mordu par une ou plusieurs tiques, pensez à appliquer un produit antiparasitaire pour éviter que cela se reproduise.

Bon à savoir : garder à jour le carnet de vaccination du chien est essentiel pour limiter l'impact des maladies canines les plus graves.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Ces pros peuvent vous aider


Pour aller plus loin


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides