Stress du chien

©GettyImages

Le stress ou l'anxiété du chien sont des phénomènes assez fréquents. Malheureusement, un chien stressé peut rapidement développer des troubles comportementaux. Par ailleurs, le stress du chien n'est jamais idéal pour son bien-être. Il est donc assez important de réussir à canaliser l'anxiété du chien, et à calmer un chien stressé. Différents professionnels peuvent aider un maître à limiter le stress de son animal de compagnie.

Stress du chien : ses caractéristiques

Comme la plupart des animaux, les chiens ressentent le stress. Il s'agit d'une réaction tout à fait naturelle, notamment devant un danger ou une situation inconnue. Le stress du chien peut le pousser à adopter un comportement spécifique, et l'aider face à une menace.

Néanmoins, le stress du chien peut rapidement dévier en trouble comportemental. Il est donc primordial de rapidement prendre en charge un chien trop stressé, de manière à limiter les effets négatifs du « mauvais stress ».

Manifestation du stress chez le chien

L'anxiété du chien se manifeste généralement à travers de nombreux signes voire symptômes. Il est intéressant de connaître les manifestations du stress chez le chien, car un maître ne réalise pas toujours que son chien est anxieux.

Un chien stressé peut manifester cet état par différents signes :

  • bâillement nerveux ;
  • hyperactivité ;
  • tremblements ;
  • hyper-salivation ;
  • repli ;
  • halètement rapide ;
  • perte de poils ;
  • aboiements excessifs ;
  • troubles digestifs.

Dès lors qu'un chien manifeste ces symptômes en dehors d'une situation naturelle pouvant déclencher du stress, il est important de s'alarmer et de consulter un vétérinaire.

Les causes du stress chez le chien

Tout comme l'homme, le chien peut être stressé par de multiples causes différentes. Les origines de l'anxiété du chien sont aussi diverses que nombreuses :

  • absence du maître ;
  • situation inconnue (déménagement, arrivée d'un autre animal, etc.) ;
  • bruits et phobies (orage, foule, circulation, etc.) ;
  • problème de santé.

Il est fréquent que l'anxiété du chien soit due à la peur de l'inconnu. D'où l'importance d'initier rapidement un chiot aux scènes de la vie quotidienne.

En cas d'anxiété du chien, le premier réflexe à avoir est de consulter un vétérinaire. Dans certains cas, le stress de l'animal est déclenché par une douleur ou un problème de santé. Un diagnostic peut donc vous aider à trouver l'origine du problème, ainsi que le traitement le mieux adapté.

Bon à savoir : Dans certains cas, l'anxiété du chien peut provenir d'un manque de compréhension entre le chien et son maître. D'où le rôle majeur de l'éducation canine dans le bien-être et le comportement du chien.

Sociabilisez votre chiot au plus tôt !

Si vous désirez adopter un chiot et que vous souhaitez éviter l'apparition d'anxiété ou de stress, il est primordial de le sociabiliser.

La sociabilisation d'un chiot consiste à le mettre en contact avec toutes les situations qu'un chien sera à même de rencontrer dans sa vie :

  • présence d'autres animaux ;
  • bruits de circulation ;
  • invités dans la maison,
  • voyage en voiture, etc.

Une grande partie du comportement d'un chien dépend de ses premières semaines de vie. Un chiot parfaitement sevré et initié aux scènes de la vie quotidienne aura moins de chances de développer du stress dans les années à venir.

Bon à savoir : Malgré tout, il n'est jamais trop tard pour régler les problèmes de stress chez le chien.

Les dangers de l'anxiété chez le chien

En soi, le stress du chien n'est pas systématiquement une mauvaise chose. Le stress est en effet un réflexe de défense du corps, et il peut aider le chien à mieux réagir face à une situation inconnue.

En revanche, un chien anxieux risque de rapidement développer des problèmes de comportement :

Il ne faut donc jamais sous-estimer l'impact du stress chez le chien. D'autant plus que l'anxiété peut entraîner de véritables symptômes physiques (pertes de poils, boulimie, etc.) et dégrader la santé de l'animal.

Soulager un chien stressé

Il est indispensable de traiter les problèmes de stress d'un chien, en particulier si votre animal souffre de plusieurs des symptômes évoqués plus haut sur cette page.

Le traitement de l'anxiété canine peut passer par différentes précautions. En premier lieu, il est vivement conseillé de consulter des professionnels.

Le traitement du stress chez le chien

Deux types de spécialistes peuvent vous aider à soigner le stress du chien :

  • Un vétérinaire peut vous aider à vérifier que l'anxiété n'est pas liée à une maladie ou à un problème de santé, et vous fournir un traitement médicamenteux.
  • Le comportementaliste canin peut vous aider à mieux comprendre le comportement du chien, et à mettre fin à ses différents troubles comportementaux.

Si le stress est lié à un problème comportemental et non médical, le recours à un comportementaliste sera plus efficace à long terme que le traitement médicamenteux.

Limiter l'anxiété du chien

En plus d'un traitement adapté, adopter les bons gestes peut vous aider à limiter le stress de votre animal.

Voici quelques conseils pour aider un chien à gérer son anxiété :

  • Un chien a besoin d'activité physique. Plusieurs promenades par jour ou la pratique d'un sport canin peuvent aider votre animal à canaliser son stress.
  • Pensez toujours à accorder du temps à votre animal, en particulier suite à un changement dans sa vie quotidienne (arrivée d'un bébé, adoption d'un autre chien, etc.).
  • Suivez une routine avec votre chien (notamment avec des repas et promenades à heures fixes), pour limiter les imprévus à l'origine d'angoisse.
  • Assurez un environnement calme à votre animal, et aménagez-lui un coin à lui. Posez un tapis pour chien dans un endroit sans distractions et situé loin des passages, pour permettre à l'animal de se reposer quand il le souhaite.
  • Si votre relation avec votre chien est conflictuelle, n'hésitez pas à avoir recours à un éducateur canin. La pratique de leçons d'éducation canine peut faciliter vos relations et limiter le stress du chien.
  • Privilégiez les méthodes d'éducation positive, qui s'appuient sur la récompense. Évitez à tout prix de punir votre chien ou de lui crier dessus. Cela ne déclencherait qu'une source d'anxiété supplémentaire, et aurait tendance à affirmer les troubles comportementaux de l'animal.
  • Il existe des compléments alimentaires pour chien stressé, qui peuvent compléter le traitement recommandé par votre vétérinaire ou comportementaliste.

Si vous cherchez des traitements naturels contre le stress du chien, n'hésitez pas à consulter un vétérinaire homéopathe, le mieux à même de vous conseiller.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit


Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides