Malaise vagal du chien

Écrit par les experts Ooreka

©GettyImages

Le choc vagal chez le chien est l'une des causes les plus fréquentes de malaise. Il peut également toucher l'homme. Une manifestation de malaise vagal chez le chien est très intimidante, mais pas forcément grave pour la santé de l'animal. Il convient néanmoins de se renseigner sur le malaise vagal du chien, pour mieux savoir comment y réagir.

Malaise vagal chez le chien : définition

Le malaise vagal, ou choc vagal chez le chien, est une réaction brutale et impressionnante déclenchée par une activité excessive du système nerveux.

S'il est généralement bénin, le malaise vagal peut tout de même nécessiter une consultation vétérinaire, ne serait-ce que pour s'assurer de la bonne santé du chien.

Ses caractéristiques

Le malaise vagal du chien est un trouble neurologique, déclenché par une activité anormale du système nerveux. Le choc vagal est déclenché par un réflexe neuro-cardio-vasculaire, et entraîne un ralentissement du rythme cardiaque et une chute de la tension artérielle.

Cela déclenche une baisse de l'apport en oxygène dans le cerveau, ce qui se traduit par un malaise brutal et une chute. Si la manifestation du choc vagal est impressionnante, ce trouble n'entraîne généralement aucune séquelle.

Bon à savoir : On parle de syncope vagale quand le choc entraîne une perte de conscience immédiate.

Les causes d'un malaise vagal canin

Le choc vagal du chien survient généralement suite à une sollicitation excessive du système parasympathique.

Cela peut survenir dans différents cas :

  • exercice physique soudain ou trop intense ;
  • fortes chaleurs ;
  • difficultés à digérer ;
  • anxiété du chien ou émotion forte ;
  • douleur ;
  • fatigue importante.

Certaines races de chien sont prédisposées au malaise vagal. C'est notamment le cas du bulldog anglais.

Symptômes du malaise vagal chez le chien

Un chien atteint de choc vagal va subir une réaction forte et très impressionnante. Il est donc assez difficile de ne pas remarquer une telle manifestation.

Le choc vagal peut se caractériser par les signes suivants :

  • chute brutale ;
  • tremblements ;
  • salivation ;
  • vomissements ;
  • perte de connaissance.

Le choc vagal ne dure généralement que quelques secondes et n'entraîne aucune séquelle. La chute du chien peut néanmoins entraîner quelques lésions, notamment si l'animal était en plein mouvement.

Bon à savoir : Il est important de ne pas confondre un choc vagal avec l'épilepsie du chien, dont les symptômes sont assez similaires.

Réactions à adopter lors d'un malaise vagal du chien

Si ces troubles de santé peuvent paraître inquiétants, il convient de rester calme face à un chien en plein choc vagal. Différentes précautions peuvent être prises pour s'assurer de la bonne santé du chien et éviter toute complication.

Premiers secours

Voici quelques conseils à appliquer lorsqu'un chien est victime de choc vagal :

  • Tentez de remettre le chien sur pattes et aidez-le à reprendre conscience ;
  • Restez calme et rassurant, de manière à apaiser l'animal ;
  • Essayez de faire marcher le chien.

En cas de perte de conscience, il peut s'agir d'une urgence vétérinaire. Un massage cardiaque immédiat peut être nécessaire dans les pires des cas (c'est-à-dire si le chien est victime d'un arrêt cardiaque).

Bon à savoir : Si votre chien est généralement victime de malaises, il peut être indispensable pour vous d'apprendre à réaliser un massage cardiaque sur le chien. Un arrêt cardiaque du chien nécessite en effet un massage immédiat.

Consultation vétérinaire

Dans la majorité des cas, le choc vagal ne laisse aucune séquelle. Mais ce n'est pas une raison pour vous passer d'une consultation vétérinaire.

Il est vivement conseillé de faire examiner votre chien par un vétérinaire après tout malaise. Cela peut vous assurer qu'il s'agissait bien d'un choc vagal et non du symptôme d'un trouble cardiaque ou d'un autre problème de santé.

Différentes analyses peuvent vous permettre de vérifier la bonne santé de l'animal :

  • bilan sanguin ;
  • scanner crânien ;
  • électrocardiogramme, etc.

Dans certains cas, votre vétérinaire peut vous conseiller un traitement préventif ou des précautions hygiéniques ou alimentaires, de manière à éviter un futur malaise.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Ces pros peuvent vous aider


Pour aller plus loin


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides