Anxiolytique pour chien

Écrit par les experts Ooreka
Anxiolytique pour chien

Les anxiolytiques sont des médicaments dont l'objectif est de lutter contre l'anxiété. Ils peuvent être prescrits chez le chien, uniquement par un vétérinaire et avec un suivi régulier de l'animal. Les anxiolytiques pour chien administrés seuls n'ont aucun intérêt, ils doivent obligatoirement s'accompagner d'une thérapie comportementale.

Anxiolytique chien : la question de l'anxiété chez le chien

L'anxiété est une émotion partagée par les humains et les animaux domestiques, comme le chat ou le chien. On peut la définir comme « un état émotionnel caractérisé par l'augmentation de la probabilité de déclenchement de réactions analogues à la peur face à un danger inconnu, à des menaces de punition ou de frustration, voire à toute autre variation du milieu de vie ». C'est, plus simplement, une difficulté à s'adapter à des changements inattendus de l'environnement de vie.

La plupart du temps, l'anxiété est une émotion normale. Les êtres humains non plus n'aiment pas qu'on modifie leurs habitudes et ont parfois du mal à s'adapter aux imprévus. Pourtant, chez certains chiens, les états anxieux vont se manifester par des comportements jugés indésirables par le propriétaire, avec des destructions de meubles, des aboiements intempestifs, voire de l'agressivité.

Le passé du chien joue un rôle dans son anxiété. Un animal qui a subi un traumatisme dans les premiers mois de sa vie (par exemple, un sevrage trop précoce) aura une probabilité plus grande de développer des troubles anxieux. Il en va de même pour un chiot qui a grandi à la campagne, au calme et sans bruits, et qui se retrouve soudainement, au bout d'une laisse, au milieu de la circulation des voitures...

Administration d'un anxiolytique à un chien

Situations propices

Lorsque la situation est invivable pour le propriétaire et son chien, il est indispensable de consulter un vétérinaire, le seul habilité à prescrire des anxiolytiques. Certains vétérinaires sont spécialistes en médecine du comportement et seront les plus à même de vous conseiller si vous rencontrer des difficultés avec votre chien.

En premier lieu, le vétérinaire va vérifier qu'il n'y a pas une explication médicale aux comportements du chien. Ainsi, un chien agressif n'est pas forcément un chien anxieux, cela peut aussi être un chien qui a mal !

Les anxiolytiques doivent être prescrits au cas par cas. Il n'existe pas de solution miracle !

La durée du traitement est de 6 semaines au minimum ; c'est la durée au bout de laquelle les traitements vont montrer leurs premiers effets. Dans tous les cas, la prescription d'un anxiolytique nécessite un suivi régulier avec le vétérinaire traitant.

Bon à savoir : Les anxiolytiques ne sont qu'une aide supplémentaire pour aider le chien à s'adapter aux changements. Le traitement se base également sur une « thérapie comportementale » où le vétérinaire explique au propriétaire ce qu'il doit changer dans sa relation avec son chien et dans ses habitudes de vie, afin que son animal se sente mieux.

Les types d'anxiolytiques disponibles pour chien

Lorsque la décision d'utiliser un anxiolytique est prise, le vétérinaire choisit entre plusieurs molécules à usage vétérinaire, ou humain.

Les substances utilisées classiquement sont :

  • la fluoxétine (ISRS : inhibiteurs sélectifs de recaptage de la sérotonine – c'est le Prozac© en médecine humaine) ;
  • la clomipramine ;
  • la séléginine, mais il en existe d'autres.

Effets secondaires des anxiolytiques chez le chien

Les effets secondaires dépendent de la molécule utilisée. Le plus souvent, on observe une diminution de l'appétit et un effet sédatif sur l'animal.

Certaines molécules provoquent une « désinhibition » du chien, ce qui augmente le risque de morsure par des chiens potentiellement agressifs. À l'arrêt du traitement, un sevrage est nécessaire : les doses doivent être diminuées progressivement.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Ces pros peuvent vous aider


Pour aller plus loin


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides