Hépatite du chien

Écrit par les experts Ooreka

©GettyImages

Le terme hépatite est utilisé lorsqu'il y a une inflammation du foie. Chez le chien, l'hépatite peut être d'origine infectieuse (due à un virus ou à une bactérie) ou inflammatoire (due à un toxique, une pathologie de surcharge ou encore une tumeur). On vous parle des conséquences de l'hépatite du chien sur la santé de votre animal de compagnie dans cet article !

Hépatite du chien : symptômes

Les symptômes les plus classiques lors d'atteinte du foie sont les suivants :

  • Les muqueuses prennent une coloration jaune : on parle d'ictère, cette couleur vient de l'accumulation d'un pigment, la bilirubine, dans les muqueuses ;
  • le chien va perdre du poids : lorsque les troubles persistent et que l'abdomen peut-être distendu par du liquide, c'est ce qu'on appelle l'ascite.
  • D'autres symptômes peuvent apparaître, comme des troubles de la coagulation du sang, car le foie fabrique les protéines nécessaires au processus de coagulation. Lors d'hépatite d'origine infectieuse, le chien peut également présenter de la fièvre.
  • Le chien va boire plus et uriner plus : on parle de polyuro-polydypsie ou PUPD.

Bon à savoir : De nombreuses maladies provoquent une augmentation de la soif et de la production d'urines. Cela doit toujours vous alerter et vous amener à consulter votre vétérinaire. On considère qu'un chien qui boit plus de 100 mL/kg/jour est en PUPD.

Causes de l'hépatite chez le chien

Les hépatites d'origine infectieuses

L'hépatite du rubarth est une maladie d'origine virale. On ne la rencontre qu'exceptionnellement en France car il existe un vaccin efficace contre cette maladie (c'est le « H » des vaccins CHPPiL sur le carnet de santé).

La leptospirose est une maladie d'origine bactérienne. Les bactéries du genre Leptospira sont transmises par l'urine des rongeurs et peuvent survivre dans les eaux stagnantes. Cette maladie provoque une atteinte du foie et des reins, qui peut être rapidement mortelle sans traitement.

Transmissible à l'homme, il existe un vaccin contre la leptospirose, qui protège contre 3 ou 4 souches (ou serovars) de Leptospira, malheureusement d'autres souches existent et peuvent provoquer la maladie même chez un chien vacciné. C'est le « L » des vaccins CHPPiL sur le carnet de santé.

Les hépatites d'origine toxique

Le foie est un filtre pour notre organisme, on dit souvent qu'il « détoxifie » le corps. Lorsque le chien ingère une substance toxique, cela peut provoquer une destruction des cellules du foie, plus ou moins sévère selon la substance et la dose absorbée. Certains médicaments donnés sur le long cours peuvent aussi être hépatotoxiques, comme le phénobarbital (médicament contre l'épilepsie).

Il existe dans certaines race de chien une intoxication particulière liée à l'accumulation de cuivre (hépatotoxicose au cuivre) dans les tissus hépatiques. Les races à risque sont le Bedlington Terrier, le West Highland White Terrier ou encore le doberman.

Les hépatites d'origine tumorale

Le chien peuvent souffrir du tumeurs du foie. Il s'agit de tumeurs primaires qui prennent origine dans le foie ou de métastases de tumeurs qui se sont développées sur un autre organe, et qui s'étendent au foie.

Les hépatites d'origine inflammatoires non infectieuses

Ce sont les plus fréquentes chez le chien, et la cause primaire de la maladie n'est que rarement identifiée. Les chiens atteints sont souvent des chien âgés.

Hépatite du chien : le diagnostic

Le diagnostic se fait d'abord à l'aide de l'étude des symptômes qui permettent de suspecter une atteinte du foie. L'hépatite est confirmée par une prise de sang. On dose les paramètres suivants :

Afin de déterminer la cause de l'hépatite, le vétérinaire réalise une échographie pour visualiser le foie voire une biopsie. La biopsie consiste à prélever un morceau de tissu hépatique afin de le faire analyser par un laboratoire spécialisé.

Traitement d'une hépatite chez le chien

Lors d'hépatite aiguë

L'état du chien peut nécessiter une hospitalisation sous perfusion. On prescrit, selon la cause, des antibiotiques ou des anti-inflammatoires. On soutient le métabolisme du chien avec un aliment adapté pour ne pas surcharger le foie déjà fatigué par l'hépatite.

Lors d'hépatite chronique

Les chiens peuvent souffrir de troubles hépatiques chroniques, c'est-à-dire qui persistent plusieurs mois voire tout au long de la vie du chien. Il n'y a pas de traitements à proprement parler, il s'agit plutôt d'aider le foie à fonctionner avec une alimentation adaptée et des compléments alimentaires à base de plantes.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Ces pros peuvent vous aider


Pour aller plus loin


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides