Déshydratation du chien

©GettyImages

Tout comme chez l'Homme, la déshydratation chez le chien peut avoir de graves conséquences sur l'état de santé du chien. Dès lors, tout maître se doit de veiller à la bonne hydratation du chien, mais aussi de reconnaître les symptômes de la déshydratation chez le chien. C'est d'autant plus important en été, saison durant laquelle les risques de déshydratation sont les plus nombreux.

Quels sont les symptômes de la déshydratation du chien ?

La déshydratation d'un chien n'est pas à traiter à la légère. Et pour cause, un chien peut rapidement mourir de déshydratation si son cas n'est pas traité à temps. Dès lors, il est indispensable de reconnaître les signes d'alerte.

Comment reconnaître un chien déshydraté ?

Comme le chien n'est pas en mesure de se plaindre de son état de santé, c'est au maître de toujours surveiller la santé du chien, et de s'assurer qu'il n'est pas déshydraté.

Un chien victime de déshydratation va généralement souffrir des symptômes suivants :

  • Un chien en déshydratation a souvent tendance à chercher de l'eau. Si votre animal semble nerveux ou reste près de son écuelle vide, donnez-lui immédiatement de l'eau fraîche ! Il en est de même si votre chien halète fortement.
  • L'hydratation du chien participe à l'élasticité de sa peau. Faites un pli au niveau des épaules du chien en tirant sur sa peau. Si elle ne se remet pas immédiatement en place, il peut souffrir de déshydratation.
  • La truffe sèche du chien peut être un signe de déshydratation, si elle s'accompagne de signes d'abattement de l'animal.
  • Les gencives du chien ainsi que sa langue sont anormalement sèches en cas de déshydratation, car le chien produit alors moins de salive.
  • Enfin, des urines difficiles ou concentrées (de couleur jaune foncé) peuvent également être un signe de déshydratation du chien.

De manière générale, restez vigilant si votre chien montre des signes d'abattement, en particulier en été ou durant les grosses chaleurs.

Les facteurs de déshydratation chez le chien

La déshydratation est bien évidemment liée à un manque d'hydratation du chien. Mais, il faut savoir que le risque de souffrir de ce trouble de santé est multiplié par certains facteurs :

  • La chaleur : les fortes chaleurs multiplient le risque de déshydratation, car elles poussent le chien à perdre plus d'eau. Il faut donc rester très attentif à l'état de santé du chien en plein été.
  • L'exercice physique : un chien en plein jeu ou en plein exercice peut être tellement excité qu'il en oublie de boire. Il faut donc éviter de jouer trop longtemps en pleine chaleur, et aménager des pauses pour laisser le chien boire à volonté.
  • La maladie du chien : la diarrhée du chien et les vomissements peuvent rapidement déshydrater un chien (puisqu'il perd de l'eau plus vite qu'il ne peut en ingurgiter). Ce sont donc des facteurs très alarmants. De même, un chien qui souffre de difficultés de déplacement peut avoir tendance à boire moins régulièrement.

Dans certains cas, la déshydratation est simplement due à l'absence d'eau à portée du chien. Si la gamelle d'eau du chien est vide ou sale, pensez à lui apporter de l'eau fraîche, pour l'inciter à boire.

Bon à savoir : en cas de fortes chaleurs, la déshydratation d'un chien peut survenir en à peine une heure. D'où l'importance de toujours veiller à ce qu'un chien reste parfaitement hydraté tout au long de la journée.

Déshydratation du chien : quand contacter un vétérinaire ?

Il ne faut jamais sous-estimer le danger de la déshydratation chez le chien, en particulier lorsqu'il souffre de vomissements ou de diarrhées.

En cas de doute ou d'inquiétude, consultez immédiatement un vétérinaire.

Si votre chien refuse de boire et/ou de manger, s'il semble fatigué ou s'il souffre de vomissements ou de diarrhées, la consultation vétérinaire s'impose.

C'est d'autant plus important chez le chiot, chez qui la déshydratation peut être mortelle en quelques heures.

Dans les cas les plus graves, votre vétérinaire peut mettre le chien sous perfusion, pour le réhydrater rapidement. Il appliquera par la suite un traitement approprié pour soigner ses éventuelles maladies.

Bon à savoir : non prise en charge, la déshydratation peut sévèrement endommager les reins et d'autres organes, et engager rapidement le pronostic vital de l'animal.

Comment éviter la déshydratation du chien ?

Lorsqu'on parle de déshydratation chez le chien, le mieux reste encore la prévention. Il est bon de connaître certaines bonnes pratiques pour assurer l'hydratation d'un chien.

Assurer la bonne hydratation du chien

Voici quelques conseils pour veiller à ce que votre chien reste hydraté en toute période :

  • À la maison, laissez toujours une gamelle d'eau propre à disposition du chien, et veillez à ce que cette gamelle soit toujours pleine. N'attendez pas qu'elle soit vide pour la remplir à nouveau.
  • Si vous le souhaitez, vous pouvez investir dans une fontaine à eau pour chien, qui garde l'eau propre et saine, et peut inciter le chien à boire.
  • Il existe des colliers rafraîchissants pour chien, qui aident l'animal à rester au frais, notamment pendant les fortes chaleurs, pendant plusieurs heures.
  • En vacances ou en extérieur, aménagez toujours un coin d'ombre pour le chien. C'est particulièrement important aux heures où le soleil tape le plus fort (entre 12 et 15 heures).
  • Vérifiez que votre chien boit régulièrement.
  • Lors de vos promenades, prenez toujours une gourde pour chien avec vous, et hydratez l'animal de manière régulière.

Pour des raisons évidentes, ne laissez jamais un chien enfermé dans une voiture en plein soleil, même avec les fenêtres ouvertes. Il suffit parfois de quelques minutes pour que le chien souffre d'un coup de chaleur, qui peut entraîner la mort.

Que faire si mon chien ne boit pas ?

Si votre chien refuse de boire, il existe quelques astuces pour assurer qu'il reste malgré tout bien hydraté :

  • N'hésitez pas à lui donner des glaçons ou une nourriture humide pour assurer sa bonne hydratation s'il ne boit pas suffisamment.
  • Vous pouvez éventuellement lui donner de petites quantités d'eau directement en bouche grâce à une seringue vétérinaire, pour assurer son hydratation.
  • Une autre astuce est de lui donner un bouillon de poulet, pour l'inciter à boire.

Si votre chien souffre de vomissements, il est inutile de le pousser à boire : cela pourrait aggraver les vomissements, et donc la déshydratation.

De même, si votre chien semble déshydraté et abattu, seul un vétérinaire peut vous accompagner. Consultez donc en urgence pour éviter toute complication.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit


Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides