/ / /
/

Maladie de lyme chez le chien

Maladie de lyme chez le chien

123RF / Dmitry Kalinovsky

La maladie de Lyme est l'une des pathologies les plus courantes chez le chien. Non traitée, elle peut menacer le bon fonctionnement de plusieurs des organes de l'animal et entraîner des séquelles parfois irréversibles. Il s'agit par ailleurs d'une maladie qui peut être transmise à l'homme. Définition, symptômes, traitement et prévention, on vous dit tout sur la maladie de Lyme chez le chien.

Qu'est-ce que la maladie de Lyme ?

La maladie de Lyme, qu'on appelle aussi la « borréliose », est une maladie infectieuse du chien courante et contre laquelle il vaut mieux protéger son animal de compagnie pour éviter trop de complications.

Comprendre la maladie de Lyme

La borréliose est une maladie infectieuse déclenchée par une bactérie, la borrelia burgdorferi. Elle se caractérise par un développement long et de multiples symptômes, peu spécifiques, qui peuvent la rendre difficile à diagnostiquer.

Un chien atteint par la maladie de Lyme risque un dépérissement progressif : d'abord une fièvre et un abattement, puis des difficultés de déplacement, et enfin une atteinte des organes importants (notamment le cœur et le système nerveux).

Comment s'attrape la maladie de Lyme ?

La bactérie à l'origine de la borréliose est uniquement transmissible par morsure de tique. Seule une exposition à ce parasite peut donc déclencher la maladie de Lyme. On considère qu'il faut 48 h de contact avec la tique pour que le chien soit contaminé. Cela signifie donc, vous l'aurez compris, que retirer une tique à temps peut préserver le chien de contracter la maladie.

Toute la France est touchée par cette pathologie, même si on la retrouve en majorité dans le Nord et l'Est, régions qui contiennent davantage de forêts et de zones naturelles accueillantes pour les tiques. Côté saison, si votre chien est potentiellement vulnérable toute l'année, les risques se porteront surtout en automne ou au printemps.

Bon à savoir : la maladie de Lyme peut également toucher l'homme, même si le chien ne peut pas directement la transmettre à son maître. L'homme peut simplement être lui-même mordu par une tique qui héberge la bactérie. Il faut donc qu'une tique morde le chien, puis son maître, pour qu'il y ait transmission de la maladie.

Les symptômes de la borréliose

Il est important de traiter rapidement la maladie de Lyme chez le chien. Le problème est qu'elle est assez difficile à repérer. Les symptômes ne sont en effet pas très caractéristiques et peuvent faire penser à plein d'autres troubles.

Vous observerez les signes suivants :

  • fièvre ;
  • abattement ;
  • boiterie ;
  • arthrite ;
  • problèmes de peau ;
  • troubles cardiaques.

La période d'incubation peut être de 2 à plusieurs mois suivant la piqûre de tique, ce qui fait que le rapport de cause à effet n'est pas toujours établi.

Rappelons que les symptômes de la maladie de Lyme s'aggravent progressivement. Le chien souffre souvent de fièvre et boiterie en premier lieu. La maladie peut atteindre ensuite le cœur ou le système nerveux et entraîner des dommages irréversibles.

Important : la maladie de Lyme se déclenche souvent par crises. On peut donc constater une amélioration temporaire de l'état de santé du chien, suivie par des crises de plus en plus graves.

Traitement de la borréliose

S'il est possible de traiter la maladie de Lyme chez le chien, le plus difficile est souvent de la diagnostiquer. Comme cette maladie se développe lentement et arbore des symptômes non caractéristiques, il est fréquent pour le maître de ne pas songer à consulter un vétérinaire, ce qui retarde le diagnostic.

Quel diagnostic pour la maladie de Lyme ?

Seuls des examens vétérinaires complets permettent de diagnostiquer la maladie de Lyme. Les symptômes seuls ne suffisant pas à établir le diagnostic, votre vétérinaire procédera à des analyses sanguines et une ponction articulaire. Il peut parfois décider d'entamer un traitement antibiotique avant même de confirmer le diagnostic. Une réponse rapide aux antibiotiques est en effet une manière de vérifier que le chien est bien atteint de borréliose.

Notre conseil : si votre chien souffre des symptômes évoqués plus haut, même plusieurs mois après une morsure de tique, ayez toujours le réflexe d'en parler à votre vétérinaire.

Peut-on traiter un chien contre la maladie de Lyme ?

Il existe heureusement un traitement contre cette maladie du chien. Il consiste tout simplement à l'administration d'antibiotiques, qui vont s'attaquer à la bactérie responsable de la borréliose. Le chien recevra également des anti-inflammatoires, qui vont permettre de soulager ses douleurs.

En revanche, seul un traitement rapidement mis en place permet d'éviter les conséquences néfastes de la maladie. Si la maladie n'est diagnostiquée qu'à un stade avancé, le chien peut souffrir de graves séquelles (notamment cardiaques ou nerveuses). Dans les pires des cas, et si les séquelles sont trop graves, l'euthanasie du chien peut parfois être conseillée.

Maladie de Lyme : importance de la prévention

Face aux risques de la maladie de Lyme, il est essentiel d'appliquer certains principes de précaution.

Différentes méthodes vous permettent de protéger un chien de la borréliose :

  • L'application de produits antiparasitaires pour chien est une 1re manière d'éviter toute piqûre de tique chez le chien. Attention toutefois à ces produits qui peuvent être dangereux chez le jeune chiot.
  • Comme la maladie ne se transmet qu'après un long contact avec la tique, il est prudent de toujours surveiller la présence de tiques sur votre animal (notamment après une promenade en forêt ou dans les hautes herbes). Retirer les tiques à l'aide d'une pince anti-tiques ou d'un produit adapté peut éviter la transmission de la maladie de Lyme.
  • Il existe un vaccin contre la maladie de Lyme, notamment recommandé pour les chiens de chasse ou les chiens régulièrement en extérieur. Son efficacité n'est cependant pas assurée à 100 %.

Souvenez-vous : éviter les zones à risque et protéger votre chien contre les tiques (et les autres parasites) reste le meilleur moyen de lui éviter certaines maladies.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit


Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides