Phalène

Écrit par les experts Ooreka
Télécharger en .pdf
Phalène - 1
Crédit : Arioko.com Voir le diapo

Petit chien élégant, le phalène ou épagneul nain continental s'accommode parfaitement d'une vie citadine. Doux et fidèle, il accompagnera son maître partout.

Phalène en résumé

Autres noms : Phalène, Épagneul nain continental

Aptitudes : Chien de compagnie

Les

  • Gai
  • Doux
  • Discret

Les

  • Craint la chaleur
  • Ne supporte pas la solitude
  • Craintif à l'égard des étrangers

Physique

  • Pelage

  • Poil

    Long

  • Toilettage

    Hebdo

  • Taille au garot

    28 cm

    28 cm

  • Poids

    2,5-5 kg

  • Robustesse

  • Longévité

    14 ans

  • Résistance

    Froid

    Chaleur

  • Chien pour faire du sport

Caractère

  • Besoin d'exercice

  • Facilité à éduquer

  • Compatibilité

    Vie en appartement

    Enfants

    Personnes âgées

    Chiens

    Chats

Autres races avec les mêmes caractéristiques

Trouvez la race de chien qui vous convient Choisir son chien

Caractère du phalène

Caractère du Phalène Arioko.com

Le petit épagneul nain continental à oreilles tombantes est un excellent chien de compagnie. Gentil et enjoué, il aime les caresses. Trop parfois ! C'est un bon compagnon des personnes qui ont opté pour une vie sédentaire. Et habiter en ville, dans un appartement, ne lui posera pas de problème ; il pourra accompagner son maître partout où sa présence est permise. Les voisins ne devraient même pas se rendre compte de sa présence car le phalène est plutôt un chien silencieux.

Le phalène est plutôt réservé avec les personnes qu'il ne connaît pas. Ce trait de caractère en fait un bon petit gardien, qui alerte au moindre signe insolite.

Éducation

Le phalène est un petit chien attentif aux souhaits de son maître. Aussi apprendra-t-il vite s'il trouve une main douce qui conduira ses premiers pas.

Si ce petit épagneul pèse 2,8 kg tout mouillé, il n'en reste pas moins un chien. Son éducation doit commencer dès son plus jeune âge. Autrement, il pourrait adopter des attitudes parfois incompatibles à une vie en société. À l'instar de tous ses congénères, c'est à chacun d'apprécier quelle limite lui donner.

 

Mode de vie du phalène

Mode de vie du Phalène Arioko.com

Le phalène s'adapte facilement à la vie de son maître. L'épagneul nain continental est un compagnon adapté pour les personnes qui vivent en appartement. Ce n'est pas pour autant qu'il faut oublier de le sortir au moins trois fois par jour. Et si vous acceptez de jouer avec lui dans votre logement, il ne s'en portera que mieux.

Si vous disposez d'un jardin, il saura tout aussi bien l'adopter et jouer en votre présence. Le phalène est doux et heureux de vivre. Fidèle, il accompagnera les personnes âgées dans leur vie sans souci, prêt à tous les câlins. Vif, il appréciera les jeux des enfants qui sauront respecter son petit gabarit. Un gabarit qui lui permet de suivre partout son maître. À l'abri dans un sac adapté, il peut prendre les transports en commun. Un atout quand on habite en ville !

Attention : lors des sorties, ne pas oublier les pots d'échappement qui sont à la hauteur de ce petit chien.

À noter : le phalène a assez de tonus pour s'adonner à certains sports sports canins, dans sa catégorie !

Hygiène et santé

Toilettage

Même si le phalène porte une fourrure abondante, celle-ci ne demande qu'un brossage régulier pour éviter les nœuds. En fait, ce chien s'autonettoie ! Un bain une fois par mois sera bien suffisant.

Soins

Parce que les oreilles du phalène tombent gracieusement, il convient de les contrôler régulièrement. Elles peuvent cacher de petits débris végétaux ou épillets. C'est aussi une façon de vérifier que votre petit chien ne souffre d'aucune affection auriculaire.

Santé

Si son aspect laisse supposer que le phalène est fragile, cette race est en fait robuste. Seules les oreilles peuvent être son point faible, sujettes à des affections auriculaires.

Alimentation

L'alimentation du chien va dépendre aussi bien de sa race et son poids que de son mode de vie.

Origines du phalène

Origines de la race Phalène Arioko.com

C'est aux côtés des nobles dames de la Renaissance que le phalène apparaît pour la première fois. Du moins, les tableaux le représentaient déjà à cette époque. Cette race franco-belge plonge ses racines dans les Flandres. Il aurait du sang d'épagneul dans les veines. Une raison pour laquelle on dit qu'il aime bien chasser les proies à sa mesure : les souris ! Ce n'est qu'au XIXe siècle que son cousin, le « papillon », est apparu.

Description physique

Truffe et museau

Le phalène possède une petite truffe, noire et arrondie qui s'aplatit un petit peu sur le dessus. Son museau est fin et effilé, plus court que son crâne.

Yeux

Ses yeux pétillants sont bien ouverts et assez grands. De couleur foncée, ils ont la forme d'une amande très large.

Oreilles

Ce sont justement les oreilles qui différencient le « phalène » du « papillon ». Le premier a des oreilles tombantes et mobiles qui s'ornent de jolies franges de poils. Le second les porte dressées et droites.

Poil

La robe de cet épagneul nain a toujours un fond blanc, sur lequel viendront s'ajouter d'autres couleurs. Le phalène ne possède pas de sous-poil mais un poil abondant, brillant et ondé (et non bouclé). Court sur la gueule et le devant des pattes, le poil s'étoffe en collerette sur le cou et jabot ondé sur la poitrine.

Queue

La queue du phalène, bien frangée, forme un joli panache. Lorsqu'il est en éveil, le chien la porte relevée et incurvée.

Ces pros peuvent vous aider


Pour aller plus loin


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides