Petit münsterländer

Écrit par les experts Ooreka
Télécharger en .pdf
Petit münsterländer - 1
Crédit : Arioko.com Voir le diapo

Le petit münsterländer, appelé aussi petit épagneul de Münster, est aussi à l'aise en tant que chien de chasse que chien de compagnie.

Petit münsterländer en résumé

Autres noms : Petit münsterländer, Petit épagneul du Münster

Aptitudes : Chien de compagnie, Chasse (arrêt)

Les

  • Caractère équilibré
  • Affectueux
  • Très obéissant

Les

  • Besoin d'exercice
  • Pas très bon gardien
  • Peut aboyer

Physique

  • Pelage

  • Poil

    Mi-long

  • Toilettage

    Hebdo

  • Taille au garot

    52-56 cm

    50-54 cm

  • Poids

    18-27 kg

  • Robustesse

  • Longévité

    12 ans

  • Résistance

    Froid

    Chaleur

  • Chien pour faire du sport

Caractère

  • Besoin d'exercice

  • Facilité à éduquer

  • Compatibilité

    Vie en appartement

    Enfants

    Personnes âgées

    Chiens

    Chats

Autres races avec les mêmes caractéristiques

Trouvez la race de chien qui vous convient Choisir son chien

Caractère du petit münsterländer

Caractère du Petit münsterländer Arioko.com

Voilà un chien de chasse dont le caractère amical envers l'homme a conquis les familles. Le petit münsterländer est un chien équilibré qui sait vivre auprès des parents et de leurs enfants. Plein d'entrain, il accompagnera les premiers dans leurs balades en vélo ou à pied à la campagne. Joueur, il répondra aux sollicitations des seconds.

C'est un chien affectueux qui doit vivre auprès de ses maîtres. Aisé à socialiser, le petit épagneul de Münster s'insère bien dans la société humaine. Il ne sera pas un gardien acharné ! Par contre, il pourra ainsi accompagner ses maîtres dans leurs nombreuses activités.

Ce chien intelligent et attentif est un excellent auxiliaire de chasse où il montre un instinct de prédation passionné et inépuisable. Ses qualités lui permettent d'être polyvalent dans cette pratique, chien d'arrêt et de rapport.

 

Éducation

Le petit münsterländer est un chien intelligent et obéissant. Son éducation devrait se passer sans anicroche. Mieux vaut la débuter dès son plus jeune âge ; il acquerra ainsi les bonnes règles de vie en commun avec sa famille. La douceur et la constance sont de rigueur pour qu'il trouve sa bonne place et apprenne à suivre son maître partout où ce dernier désire. Il apprendra vite.

S'il doit vivre en ville, sa socialisation est importante. Profitez de sa facilité d'adaptation pour l'insérer doucement dans tous les environnements auxquels il risque d'être confronté.

Mode de vie du petit münsterländer

Le petit münsterländer a conservé la polyvalence de ses aïeux. À la chasse où il excelle, il sait marquer l'arrêt et rapporter le gibier. Son instinct de prédation est passionné et inépuisable. Doté de nerfs solides, ce petit épagneul montre une belle réactivité à l'encontre du gibier. Il est en plus tout terrain de chasse !

Sa docilité et son caractère affectueux lui ont ouvert grande la porte des maisons où il est devenu très bon chien de compagnie. Il sera un compagnon de jeux et de tendresse pour les enfants. Son gabarit lui permet même d'accompagner sa famille dans tout type de logement : maison ou appartement. Une condition toutefois : il a besoin de se dépenser au cours de longues balades. Le temps qu'on lui consacre ainsi est aussi un temps pour soi. Les balades sont autant de bouffées d'air pour les maîtres que pour leur chien.

Il cohabitera parfaitement avec un chat s'ils sont élevés ensemble. Mais comme tout chien de chasse qui se respecte, les félins extérieurs à la maison ne sont pas à la même enseigne. Ils pourraient susciter chez lui le désir de les poursuivre.

À noter : le petit münsterländer présente toutes les aptitudes pour exceller dans les sports canins ou les épreuves de travail.

Hygiène et santé

Toilettage

Le petit münsterländer ne se toilette pas. Par contre, sa robe aura besoin d'un coup de brosse régulier pour lui enlever toute impureté, brin d'herbe, poussière de la ville...

Soins

Les oreilles poilues et tombantes de ce chien nécessiteront un coup d'œil régulier afin d'ôter tout bout végétal ou s'assurer qu'aucune infection ne s'y déclare.

Santé

Le petit münsterländer est un chien robuste. Sa santé ne pose pas de problème particulier.

Alimentation

L'alimentation du chien va dépendre aussi bien de son âge que de son mode de vie.

Origines du petit münsterländer

C'est autour de Münster en Allemagne que cette race a vu le jour. Dans les années 1870, les fermiers utilisaient un type de chiens d'oysel à poil long comme chiens de chasse et accessoirement gardiens des maisons et conducteurs de troupeau.

Au début du XXe siècle, plusieurs initiatives portèrent le petit münsterländer vers sa reconnaissance officielle. D'un côté, le poète Hermann Löns, accompagné par ses frères, rechercha les derniers spécimens d'une race que l'on appelait Heidebracke Rouge de Hanovre. Ils lui donnèrent un nouveau nom dont la traduction en français est épagneuls de la Lande. De l'autre côté, le baron von Bevervörde-Lohburg et le directeur d'école Reitmann s'étaient lancés dans l'élevage en lignée et obtenaient des premiers résultats.

En 1912, l'Association des petits chiens d'arrêts de Münster était créée. Elle avait pour mission d'encourager l'élevage en race pure et la sélection du petit chien d'arrêt à poil long, tel qu'il est élevé dans la région de Münster depuis des dizaines d'années. La rédaction du standard de la race en 1921 donna son dernier coup de pouce à l'élevage du petit münsterländer.

Description physique

Truffe et museau

Avec une truffe marron, le petit münsterländer pointe un museau long et puissant, son chanfrein est droit.

Yeux

Ses yeux sont de préférence marron foncé.

Oreilles

Ses larges oreilles sont pointues. Attachées haut, elles sont bien accolées à la tête.

Poil

Le petit münsterländer est bicolore, marron et blanc mouchetée ou teintée. Il peut porter des marques fauves sur le museau, à l'œil et autour de l'anus.

Mi-long son poil est épais, lisse, voire un peu ondulé, et imperméable. Il forme des franges sur les pattes antérieures et une culotte aux membres postérieurs.

Queue

La queue de ce chien, de longueur moyenne, est pourvue d'une jolie et longue frange dont la pointe est blanche. Au repos, le petit münsterländer la porte tombante, en action, il la relève à l'horizontale.

Ces pros peuvent vous aider


Pour aller plus loin


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides