Pointer

Écrit par les experts Ooreka
Télécharger en .pdf
Pointer - 1
Crédit : Arioko.com Voir le diapo

Chien de chasse exceptionnel, le pointer ne s’épanouit véritablement qu’avec un maître chasseur, ou au moins très sportif.

Pointer en résumé

Autres noms : Pointer, English Pointer

Aptitudes : Chien de compagnie, Chasse (arrêt)

Les

  • Très bon chasseur
  • Style inimitable
  • Doux

 

Les

  • Peu polyvalent
  • Indépendant
  • Mauvais gardien

Physique

  • Pelage

  • Poil

    Court

  • Toilettage

    Mensuel

  • Taille au garot

    63-69 cm

    61-66 cm

  • Poids

    25-30 kg

  • Robustesse

  • Longévité

    13-14 ans

  • Résistance

    Froid

    Chaleur

  • Chien pour faire du sport

Caractère

  • Besoin d'exercice

  • Facilité à éduquer

  • Compatibilité

    Vie en appartement

    Enfants

    Personnes âgées

    Chiens

    Chats

Autres races avec les mêmes caractéristiques

Trouvez la race de chien qui vous convient Choisir son chien

Caractère du pointer

Caractère du Pointer Arioko.com

Le pointer est un excellent chien de chasse à la bécasse, dans laquelle il montre des aptitudes exceptionnelles, qui ont fait sa réputation dans le monde entier. À la maison, le pointer est un chien de compagnie fort agréable. Doux, obéissant, sensible, il est très affectueux et caressant avec ses maîtres.

Comme tous les chiens de chasse, il est à la fois indépendant et collant : il apprécie les escapades en solitaire, parcourant la campagne à la recherche de bonnes odeurs, comme les câlins à la maison. Car le pointer, c’est tout cela à la fois : un chien de chasse hors pair et un merveilleux compagnon.

Éducation

Le pointer est un chien très précoce. Il déclare très tôt ses aptitudes et est très sensible au dressage et à l’éducation. Il n’est donc pas nécessaire de se montrer très strict, car il comprend vite et bien ce que l’on attend de lui. Une éducation ferme sans excès et un maître qui sait ce qu’il peut attendre de son chien sont les clefs d’un apprentissage réussi.

À la maison, il est très facile à vivre et discerne vite les interdits. Un point essentiel de son éducation consiste à proscrire certains lieux (pièces avec de la moquette, tapis, canapé), car, rentrant souvent crotté de promenade, il salirait vite toute la maison.

À la chasse, le jeune pointer démarre comme une fusée et son énergie a grand besoin d’être canalisée. Il faut donc le dresser, ce qui ne pose généralement pas de problème. Vous devez toutefois être très doux dans son dressage, car s’il est parfois d’un abord réservé, le pointer est un chien très vif.

Mode de vie du pointer

Mode de vie du Pointer Arioko.com

En action de chasse, le pointer parcourt la plaine en grands lacets, à la recherche du gibier. Dès qu’il perçoit une émanation, il se fige dressé, le cou tendu, la tête haute, les narines frémissantes, une patte avant repliée sous lui. Cet arrêt brusque, comme s’il avait heurté une barrière invisible, est un message à l’adresse de son maître, lui indiquant où se trouve l’oiseau recherché. Si le volatile s’éloigne, il se dressera encore plus sur ses pattes, signalant au chasseur quelle est sa trajectoire. Il peut aussi se couler au sol pour s’en approcher, rampant quelques mètres, puis reprenant son arrêt.

Très sportif, il a impérativement besoin de vivre en maison. Il ne peut en aucun cas s’adapter à la vie en ville, où il dépérirait. Un grand jardin est un minimum pour son bien-être s’il peut s’y ébattre sans contraintes. Il peut ainsi prendre patience en attendant les grandes sorties avec son maître ! Que ce soit pour aller à la chasse ou simplement pour se promener, le pointer a régulièrement besoin de se dépenser pour défouler son trop-plein d’énergie.

Hygiène et santé

Toilettage

Particulièrement rustique et résistant, le pointer demande un entretien limité : un bon coup de gant en caoutchouc à la période de la mue pour le débarrasser des poils morts suffit.

Soins

Le pointer est un chien à l'endurance physique et à la résistance exceptionnelle. Ainsi, il ne souffre pas particulièrement des fortes chaleurs et résiste assez bien au froid. Cependant, il faut tout de même prendre garde à ce qu'il ne prenne pas un coup de froid quand il sort de l'eau glacée en hiver.

Soyez particulièrement vigilant au retour de promenade ou en période de chasse : tellement concentré sur son objectif, le pointer fait fi des buissons et des épines et risque de le griffer cruellement. Une inspection régulière de sa longue queue est indispensable pour vérifier qu'il ne s'est pas blessé. Quant aux coussinets, il faut les surveiller de près : des végétaux ont vite fait de se loger entre ceux-ci, risquant de provoquer une infection.

Santé

La santé du pointer est généralement bonne, et on ne signale pas d'affection particulière dans la race. Une petite tendance aux otites, peut-être, liée à ses longues oreilles papillotées, qui ont tendance à retenir les débris de végétaux ou à abriter les parasites.

Alimentation

L'alimentation du pointer doit tenir compte, entre autres, de son âge et de son activité.

Origines du pointer

Origines de la race Pointer Arioko.com

Le pointer a été créé en Angleterre à partir de braques espagnols, portugais, français et italiens. D'autres races seraient aussi rentrées dans la constitution de ce chien de chasse au nez exceptionnel, comme le saint-hubert, le greyhound ou encore foxhound.

Description physique

Truffe et museau

La truffe du pointer est généralement de couleur sombre, mais elle peut être plus claire chez les chiens à robe citron et blanc. Ses narines sont bien ouvertes.

Yeux

Ses yeux sont de couleur noisette ou marron selon la couleur de la robe. Le pourtour des yeux est sombre, un peu plus clair chez les chiens à robe citron et blanc.

Oreilles

Les oreilles du pointer sont fines et attachées assez haut. De longueur moyenne, elles sont légèrement pointues à leur extrémité.

Poil

Le poil est fin, court et luisant. Les couleurs habituelles sont le citron et blanc, orange et blanc, marron et blanc, noir et blanc. Les robes unicolores ou tricolores sont aussi admises.

Queue

La queue du pointer est de longueur moyenne, épaisse à la base, allant en s’amincissant graduellement vers son extrémité.

Ces pros peuvent vous aider


Pour aller plus loin


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides