Berger blanc suisse

Écrit par les experts Ooreka
Télécharger en .pdf
Berger blanc suisse - 1
Crédit : Arioko.com Voir le diapo

Le berger blanc suisse a un caractère calme, qui convient bien à tous les membres d'une famille.

Berger blanc suisse en résumé

Autres noms : Berger blanc suisse

Aptitudes : Chien de compagnie, Garde/Défense, Truffier

Les

  • Parfait pour toute la famille
  • Vigilant
  • Affectueux

Les

  • Peut développer un syndrome d'hyper-attachement
  • Ne peut rester seul
  • Peut être destructeur

Physique

  • Pelage

  • Poil

    Mi-long

    Dur

  • Toilettage

    Mensuel

  • Taille au garot

    60-66 cm

    55-61 cm

  • Poids

    25-40 kg

  • Robustesse

  • Longévité

    13-15 ans

  • Résistance

    Froid

    Chaleur

  • Chien pour faire du sport

Caractère

  • Besoin d'exercice

  • Facilité à éduquer

  • Compatibilité

    Vie en appartement

    Enfants

    Personnes âgées

    Chiens

    Chats

Autres races avec les mêmes caractéristiques

Trouvez la race de chien qui vous convient Choisir son chien

Caractère du berger blanc suisse

Caractère du Berger blanc suisse Arioko.com

Le berger blanc suisse ressemble à un loup blanc, puissant et musclé. Mais c'est un chien très calme malgré un tempérament fort, il est plus doux et sensible qu'un berger allemand. Il aime la compagnie de l'humain et sait très bien s'adapter à toute la famille : il se montre aussi attentif avec les personnes âgées qu'un excellent compagnon de jeu pour les enfants. C'est un chien débordant d'affection qui ne supporte pas de rester seul.

Gardien vigilant, il sait donner l'alarme sans aucune nervosité.

Attention : malheureux, il peut devenir destructeur !

Éducation

Sensible et intelligent, curieux, très à l'écoute de son maître, le berger blanc suisse est un chien qui s'éduque facilement. Il suffit qu'il soit sociabilisé assez tôt pour qu'il puisse appréhender rapidement les sons et les lieux les plus divers.

C'est un chien sociable avec ses congénères et qui cohabite très bien avec les chats, comme avec d'autres animaux.

Bon à savoir : il est parfait dans de nombreux rôles : chien de berger, chien de sécurité, chien de secours en montagne comme en mer… Il peut même être utilisé comme chien de piste et de décombres.

Mode de vie du berger blanc suisse

Mode de vie du Berger blanc suisse Arioko.com

Le berger blanc suisse peut vivre en appartement, à condition d'avoir droit à plusieurs balades dans la journée. Il se plaît également dans une maison où il peut avoir accès à un jardin. Le principal est que son maître soit toujours présent. D'ailleurs, il a tendance à le suivre partout. Il lui faut donc un maître disponible avant tout et qui aimera l'emmener dans toutes ses activités.

À noter : le berger blanc suisse brille particulièrement dans de nombreux sports canins comme l'obéissance, l'agility ou encore le mordant.

Hygiène et santé

Toilettage

Le berger blanc suisse est un chien qui ne se toilette pas. Un coup de brosse hebdomadaire suffit car son poil a la particularité de s'autonettoyer.

Il n'est pas nécessaire de lui faire prendre de bains sauf cas exceptionnel car il finirait par devenir sensible au froid.

Soins

Il faut lui nettoyer les yeux régulièrement pour ôter les sécrétions de l'œil.

Santé

Le berger blanc suisse est prédisposé à la dysplasie coxo-fémorale.

Alimentation

Selon son âge, son activité physique ou ses besoins spécifiques, l'alimentation du chien peut varier.

Origines du berger blanc suisse

Origines de la race Berger blanc suisse Arioko.com

À l'origine existaient déjà des bergers allemands blancs. La couleur blanche n'est, en effet, pas une anomalie !

On recense les premiers bergers blancs (chiens de type berger mais blancs) en Amérique du Nord dans les années 1910-1920 : le premier d'entre eux fut d'ailleurs enregistré en 1913.

En 1933, la couleur blanche fut interdite. Les éleveurs de bergers allemands éliminèrent, alors, les bergers blancs des portées. Mais des Nord-Américains en continuèrent l'élevage pour sauver la race (le premier club du berger blanc vit le jour en Californie, en 1964).

En 1967, madame Agatha Burch importa le premier berger blanc des États-Unis avant que celui-ci ne soit effacé de la liste des races de l'American Kennel Club. Il fut alors enregistré dans le livre des origines suisses sous le nom « berger blanc de Suisse ». Officiellement, la race a été reconnue en 2002.

Description physique

Truffe et museau

Le museau est robuste et de longueur moyenne. La truffe est également de longueur moyenne, de couleur noire, parfois plus claire et blanche.

Yeux

Les yeux sont en amandes, légèrement obliques, bruns ou brun foncé.

Oreilles

Les oreilles du berger blanc suisse sont grandes, de forme triangulaire et bien droites.

Poil

Le berger blanc suisse possède un poil d'une longueur moyenne, lisse et dru avec un sous-poil abondant. La robe est de couleur blanche.

Queue

La queue est épaisse, s’affinant à son extrémité. Elle est portée haut, en forme de lame de sabre.

Ces pros peuvent vous aider


Pour aller plus loin


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides