Golden retriever

Écrit par les experts Ooreka
Télécharger en .pdf
Golden retriever - 1
Crédit : Arioko.com Voir le diapo

Le golden retriever est très proche de l’homme, il fait donc un compagnon extraordinaire : chien de chasse, d’assistance, de sport ou de compagnie, tout lui va !

Golden retriever en résumé

Autres noms : Golden retriever, Retriever doré, Golden

Aptitudes : Chien de compagnie, Chasse (leveurs/rapporteurs), Truffier

Les

  • Calme
  • Caractère équilibré
  • Intelligent

Les

  • Ne supporte pas la solitude
  • Parfois exubérant

Physique

  • Pelage

  • Poil

    Mi-long

  • Toilettage

    Hebdo

  • Taille au garot

    56-61 cm

    51-56 cm

  • Poids

    28-32 kg

  • Robustesse

  • Longévité

    11-12 ans

  • Résistance

    Froid

    Chaleur

  • Chien pour faire du sport

Caractère

  • Besoin d'exercice

  • Facilité à éduquer

  • Compatibilité

    Vie en appartement

    Enfants

    Personnes âgées

    Chiens

    Chats

Autres races avec les mêmes caractéristiques

Trouvez la race de chien qui vous convient Choisir son chien

Caractère du golden retriever

Caractère du Golden retriever Arioko.com

Doux et de tendre, le golden retriever est un compagnon de rêve : sensible, attentif à son maître, il lui apporte une affection qui ne se dément jamais. La compagnie du golden retriever est très agréable car il est prêt à tout pour son maître. De caractère très souple, il s’adapte à toutes les situations, pourvu qu’il soit avec sa famille ! Le golden retriever est fait pour vivre presque en permanence avec son maître. Il deviendrait très vite malheureux s'il devait rester seul toute la journée.

C’est aussi pour cela qu’il fait un excellent chien d’assistance : toujours aux côtés de son maître, il n’est pas de ces chiens au caractère indépendant. Toujours prêt à porter secours à ceux qui l’entourent, le golden retriever s’est illustré comme chien d’assistance pour aveugles, pour handicapés moteurs, pour enfants autistes ou encore comme chien de visite dans les hôpitaux ou les maisons de retraite.

Gai, parfois même exubérant, il est toujours partant pour les jeux. Il sait en revanche rester calme à la maison.

Éducation

Le golden retriever est un chien très précoce et très sensible. Tout petit, il enregistre très rapidement les ordres de son maître, comme ses erreurs. Avec ses grands yeux mélancoliques, son intelligence et sa sensibilité, le golden retriever fait vite tourner en bourrique le maître qui se laisse émouvoir. Il est donc essentiel d'éduquer un golden avec douceur mais fermeté, pour ne pas se laisser déborder.

Avec ce gros doudou, la douceur est indispensable, il faut tenir compte de sa sensibilité. Il ne peut s'épanouir que dans un univers serein, où l'on respecte sa nature. Il adore faire plaisir à ses maîtres : son éducation est donc aisée, si vous le félicitez et l'encouragez à bien faire. Chaque exercice réussi doit être chaudement récompensé. Le golden ne doit jamais être en situation d'échec : s'il a fait une bêtise ou mal effectué un exercice, il faut se contenter de le bouder, ce sera la pire de ses punitions.

Mode de vie du golden retriever

Mode de vie du Golden retriever Arioko.com

« Retriever » signifie « rapporteur » en anglais : le golden retriever doit ce nom à la tâche pour laquelle il a été créé. Il recherche le gibier tiré et le rapporte au pied, sans l'endommager. Aujourd'hui, le golden retriever a gardé dans ses gènes le goût du rapport. Aller chercher et ramener une balle est le plus grand de ses bonheurs, et il ne se lasse jamais de ce jeu. Il sera le plus heureux des chiens s'il a régulièrement l'occasion de courir dans la nature avec sa famille. En effet, le golden, s'il s'adapte sans problème à la ville, a besoin de retrouver régulièrement les grands espaces et la nature. Il doit donc pouvoir se défouler en liberté, sans entraves.

C'est un grand sportif qui peut participer à de nombreuses épreuves : cani-cross, agility, flyball, frisbee, obéissance, obé-rythmée, etc. L'eau est son élément : il ne peut voir une flaque, une rivière, un lac ou la mer sans se jeter dedans. Le golden retriever fait donc partie des races de travail à l'eau qui peuvent être employées pour le sauvetage en mer. Le golden retriever est également le chien d'assistance par excellence : chien-guide, chien d'assistance pour les handicapés, chien de recherche (personnes ensevelies, drogues, armes, etc.).

Hygiène et santé

Toilettage

Son entretien est aisé : un bon brossage une fois par semaine suffit à la beauté de son poil. Mais il adore se rouler dans les flaques, sauter dans les rivières, se rouler dans le fumier ou autres substances nauséabondes. Un bain peut donc être nécessaire.

Soins

Bien que le golden retriever soit né pour le travail dans l'eau et qu'il ait une robe parfaitement imperméable, il faut bien le sécher à la base de la queue quand il sort de l'eau : autrement, il risque de souffrir de la « broken tail » (queue cassée), c'est-à-dire une contraction douloureuse des muscles adducteurs qui conduit le chien à porter incorrectement sa queue, précisément comme s'il se l'était cassée. Pensez également à bien le rincer s'il s'est baigné dans la mer.

Inspectez régulièrement son pelage à la recherche de parasites et d'épines ou végétaux.

Santé

Le golden retriever est généralement assez robuste. Toutefois, pour éviter la dysplasie de la hanche, il est conseillé de l'acheter chez un éleveur recommandé par le club de race. Il peut être touché par des maladies nerveuses génétiques spécifiques à la race, comme la polyneuropathie hypomyélinisante et la neuropathie sensitive.

Alimentation

L'alimentation du chien va dépendre aussi bien de son âge que de son mode de vie.

À noter : l'eau est très importante, elle doit toujours être disponible.

Origines du golden retriever

Origines de la race Golden retriever Arioko.com

À la fin du XIXe siècle, un lord anglais, lord Tweedmouth, a croisé un mâle flat coated retriever et une femelle tweed water spaniel (race aujourd'hui disparue). La portée de quatre chiots nés de cette union serait à l'origine du golden retriever.

Les golden retrievers sont exposés pour la première fois en 1909. En France, on les voit pour la première fois en 1925. L'élevage ne démarre réellement qu'après la Seconde Guerre mondiale. Depuis les années 1990, le golden retriever est une vedette.

Description physique

Truffe et museau

La truffe du golden retriever est de préférence noire. Elle est large, avec des narines bien ouvertes.

Yeux

Ses yeux sont marron foncé, bien écartés, avec le bord des paupières foncé. Ils sont très expressifs et doux.

Oreilles

Les oreilles du golden retriever sont de taille moyenne et attachées à peu près au niveau des yeux.

Poil

Le poil du golden retriever peut être dans des tons différents d’or ou crème. Il ne doit, en revanche, être ni rouge ni acajou. Quelques poils blancs au poitrail sont tolérés.

Queue

Sa queue est attachée et portée au niveau de la ligne du dos. Elle n'est pas enroulée à son extrémité.

Ces pros peuvent vous aider


Pour aller plus loin


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides