Puli

Écrit par les experts Ooreka
Télécharger en .pdf
Puli - 1
Crédit : Getty Images / Bigandt_Photography Voir le diapo

Le puli, reconnaissable à ses « dreadlocks », est un petit chien vif et affectueux. Originaux, les poulik ne sont pas si difficiles à entretenir.

Puli en résumé

Autres noms : Puli

Aptitudes : Chien de compagnie, Chien de berger

Les

  • Gentil
  • Sportif
  • Gardien

Les

  • Actif
  • Parfois méfiant
  • Aboyeur

Physique

  • Pelage

  • Poil

    Long

  • Toilettage

    Hebdo

  • Taille au garot

    41-43 cm

    38-40 cm

  • Poids

    10-15 kg

  • Robustesse

  • Longévité

    13 ans

  • Résistance

    Froid

    Chaleur

  • Chien pour faire du sport

Caractère

  • Besoin d'exercice

  • Facilité à éduquer

  • Compatibilité

    Vie en appartement

    Enfants

    Personnes âgées

    Chiens

    Chats

Autres races avec les mêmes caractéristiques

Trouvez la race de chien qui vous convient Choisir son chien

Caractère du puli

Caractère du Puli Getty Images / wongkaer

Le puli (prononcer « pouli ») adore rassembler sa famille. C'est son sang d'ancien berger hongrois qui parle ! D'une fidélité à toute épreuve, il est tout dévoué à son maître. Actif et rigolo, il est très affectueux. C'est un chien accommodant qui adore jouer avec les enfants ou faire du sport.

Il est aussi protecteur, courageux et réservé avec les étrangers, ce qui fait de lui un bon gardien. N'entre pas qui veut quand un puli veille sur le « troupeau ».

Éducation

Le puli est intelligent et a un caractère plutôt facile. Ce qui ne veut pas dire qu'il a le droit de tout faire ! Il faudra l'éduquer en douceur et poser dès son jeune âge des règles claires. À cette condition, il sera un gentil compagnon.

Ne craquez pas parce qu'il est mignon ! Il a besoin d'un cadre pour devenir un chien équilibré.

Note : en Hongrie, il est utilisé comme chien policier, ce qui atteste de ses bonnes facultés d'apprentissage.

Mode de vie du puli

Mode de vie du Puli Arioko.com

En raison de sa petite taille, le puli peut vivre en appartement, mais il faudra lui offrir régulièrement de grandes balades car il aime se dépenser. En maison, le puli aimera veiller sur sa petite famille dans le jardin.

Lors des balades, il risque de ramasser pas mal de feuilles mortes et ses poils peuvent s'imbiber de boue ; privilégiez les terrains secs et découverts… Attention aux baignades ! Gorgée d'eau, la toison du puli risque de l'entraîner vers le fond. Surveillez-le et, s'il semble fatigué, aidez-le à sortir de l'eau.

Chien facile, le puli est à mettre entre toutes les mains. Peluche vivante et très joueur, il fera la joie des enfants. Le puli ne perd pas ses poils, ce qui peut être un atout pour les personnes allergiques ou phobiques de l'aspirateur.

Sportif, le puli peut pratiquer l'agility où il excelle.

Attention : dans les régions chaudes, il risque de souffrir du fait de son pelage très dense.

Hygiène et santé

Toilettage

C'est la grande question en ce qui concerne le puli ! Il possède 2 sortes de poils qui s'enroulent pour former ce pelage cordé, ressemblant aux coiffures rasta, et si épais qu'on a parfois du mal à différencier la tête de la queue !

D'abord, sachez que les bains sont possibles, mais pas une partie de plaisir. Laver et sécher un puli demande un temps certain… Il faudra bien le sécher sinon des moisissures peuvent se développer dans sa fourrure.

Pour le toilettage courant, pas de brosse ! Contentez-vous de séparer régulièrement les cordes de son pelage avec les doigts jusqu'à la peau. C'est un peu fastidieux quand il est jeune, mais ensuite les cordes sont bien formées et cela demande moins de temps. En cas de nœud récalcitrant, vous pouvez utiliser des petits ciseaux pour séparer 2 cordes. Il faudra bien y consacrer 1 heure par semaine. Pour éviter qu'elles n'atteignent le sol et qu'elles ramassent tout ce qui traîne, vous pouvez couper ses tresses.

Note : une visite chez le toiletteur 2 fois par an pour parachever le travail et prendre un bain peut s'avérer utile.

Soins

Comme le puli à les oreilles lourdes et tombantes, inspectez et nettoiez-les 1 fois par semaine pour éviter les otites. Vérifiez-les également, ainsi que les espaces entre les doigts, au retour de promenade à la campagne à la recherche d'épillets.

Santé

Le puli est un petit chien rustique. Il peut néanmoins souffrir de dysplasie de la hanche entraînant douleur et boiterie des pattes arrières. Certains sujets ont des problèmes de surdité.

Alimentation

L'alimentation du chien dépendre aussi bien de son âge que de son mode de vie.

Celle du puli doit tenir compte, entre autres, de son activité.

 

Origines du puli

Origines de la race Puli Arioko.com

Le puli – poulik au pluriel – nous vient de Hongrie, mais son origine est asiatique. Descendant de terriers tibétains, il a été introduit en Hongrie au Moyen Âge par les Magyars qui s'y installent. Le puli était alors l'auxiliaire indispensable des bergers.

La race a failli disparaître au cours de la Seconde Guerre mondiale, mais elle a finalement survécu grâce à quelques passionnés. On trouve maintenant des poulik dans de nombreux pays.

Description physique

Truffe et museau

La truffe est petite et de couleur noire.

Yeux

Les yeux sont bruns foncés, comme le bord des paupières.

Oreilles

Les oreilles sont tombantes, en forme de triangle légèrement arrondi à la pointe.

Poil

Chez le puli, coexistent un poil de couverture grossier et un sous-poil fin qui s'emmêlent pour former les fameuses torsades. La robe peut être noire, noire avec des reflets roux, fauve à masque noir, grise ou blanche.

Queue

La queue s'enroule en une boucle à plat sur la croupe. Elle est touffue.

Ces pros peuvent vous aider


Pour aller plus loin


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides