Greyhound

Écrit par les experts Ooreka
Télécharger en .pdf
Greyhound - 1
Crédit : Arioko.com Voir le diapo

Le greyhound est l’un des plus réputés lévriers de course. On le rencontre lors de toutes les compétitions. Peu démonstratif, il voue cependant une fidélité sans bornes à son maître.

Greyhound en résumé

Autres noms : Greyhound, Lévrier anglais, Lévrier greyhound

Aptitudes : Chien de compagnie, Course

Les

  • Très fidèle
  • Caractère égal
  • Endurant

Les

  • Grand besoin d'exercice
  • Réservé
  • Ne s'entend ni avec ses congénères ni avec les chats

 

Physique

  • Pelage

  • Poil

    Court

  • Toilettage

    Mensuel

  • Taille au garot

    71-76 cm

    68-71 cm

  • Poids

    27-32 kg

  • Robustesse

  • Longévité

    12-13 ans

  • Résistance

    Froid

    Chaleur

  • Chien pour faire du sport

Caractère

  • Besoin d'exercice

  • Facilité à éduquer

  • Compatibilité

    Vie en appartement

    Enfants

    Personnes âgées

    Chiens

    Chats

Autres races avec les mêmes caractéristiques

Trouvez la race de chien qui vous convient Choisir son chien

Caractère du greyhound

Caractère du Greyhound Arioko.com

Comme tous les lévriers, le greyhound a une sensibilité à fleur de peau. Le chiot découvre son univers avec précaution et ne sort de sa réserve que pour courir. En effet, dès son plus jeune âge, le greyhound a l’instinct de poursuite : il est donc important de bien limiter son espace pour qu’il ne risque pas de sortir du jardin. De caractère réservé, ne vous attendez pas à des gros câlins ou à des démonstrations d’affection exubérantes. Mais une fois adulte, il vous voue une fidélité éternelle.

Sa façon de vous montrer son affection peut surprendre : il attrape doucement votre main dans sa gueule pour solliciter votre attention. Adepte du confort, il a tendance à s’approprier le canapé, s’y couchant de tout son long, à la manière d’un chat. Il accueille les étrangers avec circonspection, attendant de les connaître mieux pour se laisser approcher. En revanche, il a des rapports plutôt distants avec ses congénères.

Éducation

Hypersensible, le greyhound doit être éduqué avec beaucoup de patience et de douceur. Le greyhound a un développement comportemental assez lent : il garde donc pendant de longs mois une mentalité de chiot. Vous devez faire preuve de compréhension et savoir que son caractère tient plus de celui du chat que du chien.

Inculquez-lui les bonnes manières petit à petit, en profitant de moments de calme pour faire quelques exercices d’obéissance. Félicitez-le chaleureusement à chaque exercice réussi, et ne terminez jamais une séance d’éducation sur un échec. S’il ne parvient pas à faire ce que vous souhaitez, reprenez un exercice qu’il a bien assimilé pour finir la séance sur une réussite.

Si vous-même ou vos proches possédez un chat, mettez-le très tôt au contact du chiot pour que celui-ci s’y habitue. Avec beaucoup de patience, vous ne parviendrez peut-être pas à en faire de grands amis, mais vous obtiendrez sans doute une indifférence polie de part et d’autre.

Mode de vie du greyhound

Mode de vie du Greyhound Arioko.com

Le greyhound est un chien de course exceptionnel. Toutefois, n’espérez pas en faire un champion si vous vivez en appartement, les sorties quotidiennes ne suffisent pas à son développement. Il est préférable de vivre en maison, et de laisser à la disposition du chien une parcelle de jardin grillagée plus longue que large. Dans cet espace, il pourra s’exercer au démarrage rapide, à la décélération, à l’évitement et au rattrapage.

Durant ses premiers mois, le chien pourra ainsi développer son instinct de coureur à son rythme. En effet, il ne faut jamais mettre un greyhound à l’entraînement intensif avant qu’il n’ait atteint sa taille adulte, c’est-à-dire entre seize et dix-huit mois. À partir de cinq mois, le maître peut emmener son lévrier en promenade à vélo tous les jours et lui faire parcourir de cinq à huit kilomètres, à une vitesse approchant les 10 km/h. Il est essentiel de s’adapter au rythme de son chien et de moduler l’entraînement en fonction de celui-ci. Si vous ne souhaitez par faire de votre greyhound un champion, vous pouvez l’emmener courir régulièrement, il y prendra tout autant de plaisir !

À noter : le greyhound est taillé pour la vitesse, pouvant atteindre les 70 km/h. Il fait partie des animaux terrestres les plus rapides, derrière le guépard.

Hygiène et santé

Toilettage

La mue est pratiquement inexistante chez le greyhound, d'autant que son pelage est court et très peu épais. Il ne nécessite donc qu'un faible entretien, mais celui-ci doit rester régulier pour protéger sa peau.

Soins

Le greyhound ne craint que le froid et les blessures pouvant apparaître durant les courses. Son poil court et fin ne le protège pas suffisamment contre les basses températures et les intempéries, alors que ses membres peuvent subir les effets des efforts trop intenses lorsqu'il court. Ses pattes sont à examiner systématiquement après les sprints.

Santé

Chien à la santé solide, le greyhound peut souffrir d'une maladie spécifique à la race : la polyneuropathie héréditaire du greyhound. Il peut aussi être sujet à :

Alimentation

Si votre chien participe à des championnats, contrôlez régulièrement son poids. L'alimentation joue un rôle prépondérant dans ses performances. Elle doit être équilibrée et riche en protéines et en lipides, car l'organisme du chien en brûle beaucoup pendant la course.

Origines du greyhound

Origines de la race Greyhound Arioko.com

Les origines du greyhound pourraient se trouver au Moyen-Orient. Des dessins de lévriers du type greyhound ont été trouvés sur les murs des tombes d’Égypte ancienne datant de 4000 avant J.-C. Ces chiens se sont répandus à travers l’Europe au cours des siècles, mais c’est en Grande-Bretagne qu’ils ont été sélectionnés au XIXe siècle afin d’établir un standard.

Coureur extrêmement performant, le greyhound a fait valoir sa vitesse en poursuivant le lièvre durant les parties de chasse à courre. Il a ensuite pris part à des courses dans des cynodromes jusqu'à maintenant. La race a été officiellement reconnue à titre définitif par la FCI (Fédération cynologique internationale) en 1955 et le standard actuellement en vigueur a été publié en 2010.

Description physique

Truffe et museau

La truffe termine un museau aux mâchoires fortes et bien articulées.

Yeux

Les yeux du greyhound sont brillants et foncés, ovales et disposés obliquement.

Oreilles

Les oreilles sont petites, disposées en rose, de texture fine.

Poil

Le poil du greyhound est ras, fin et serré. La couleur peut être : noir, blanc, rouge, bleu, fauve, fauve pâle, bringé, ou l’une de ces couleurs panachée de blanc.

Queue

Longue, attachée assez bas, épaisse à sa base, allant et s’affinant vers l’extrémité ; elle est portée bas et légèrement incurvée.

Ces pros peuvent vous aider


Pour aller plus loin


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides