Griffon bruxellois

Griffon bruxellois - 1
Crédit : Galawebdesign/CC BY-SA 3.0/Wikimedia Voir le diapo

Le griffon bruxellois est un petit chien à l'allure… de Gremlin. Sous son physique atypique se cache un joyeux compagnon.

Griffon bruxellois en résumé

Autres noms : Griffon bruxellois

Aptitudes : Chien de compagnie

Les

  • Gai
  • Vif
  • Gardien-avertisseur

Les

  • Parfois têtu
  • Aboyeur
  • Remuant

Physique

  • Pelage

  • Poil

    Court

    Mi-long

    Dur

  • Toilettage

    Hebdo

  • Taille au garot

    28 cm

    27 cm

  • Poids

    3,5-6 kg

  • Robustesse

  • Longévité

    13 ans

  • Résistance

    Froid

    Chaleur

Caractère

  • Besoin d'exercice

  • Facilité à éduquer

  • Compatibilité

    Vie en appartement

    Enfants

    Personnes âgées

    Chiens

    Chats

Autres races avec les mêmes caractéristiques

Trouvez la race de chien qui vous convient Choisir son chien

Caractère du griffon bruxellois

Caractère du Griffon bruxellois Getty Images / Laures

Le griffon bruxellois est un petit chien au caractère affirmé. Très expressif, il sait ce qu'il veut et comment se faire comprendre ! Vif et drôle, il ne passe pas inaperçu. Il adore jouer et ne s'en lasse pas.

Malgré sa petite taille, il est toujours partant pour une balade. C'est aussi un tendre compagnon qui aimera se coucher sur vos genoux. D'ailleurs, il est un peu pot de colle.

Sociable, il aime voire des gens ; ce qui ne l'empêche pas d'être très vigilant. C'est un bon avertisseur, mais son petit gabarit n'en fait pas un animal dissuasif.

Éducation

Le griffon bruxellois requiert une éducation douce et ferme à la fois. Intelligent mais vif, il a un peu tendance à « oublier » les règles. Il faudra faire preuve de constance dans votre éducation. Ne lâchez rien sous peine de voire votre griffon bruxellois se transformer en vrai Gremlin !

Comme tous les chiens, il faudra le sociabiliser en le mettant en présence dès ses 2 mois avec tout type de personnes et animaux.

Mode de vie du griffon bruxellois

Mode de vie du Griffon bruxellois

Le griffon bruxellois est idéal pour une personne ou une famille active vivant en appartement. Sa petite taille s'accommode bien de la vie citadine, mais il faudra le sortir régulièrement car ce vif-argent a besoin de bouger.

Avec les enfants, ce sont des heures de jeux endiablées en perspective. Le griffon bruxellois conviendra aussi à des personnes âgées encore alertes.

Bien sûr, il peut également vivre à la campagne. C'est un chien actif, qui vous suivra dans vos randonnées et peut pratiquer l'agility. Attention cependant aux efforts physiques, surtout par temps chaud, son petit nez écrasé peut déclencher des difficultés respiratoires. Peu encombrant, il voyage facilement.

Hygiène et santé

Toilettage

Le griffon bruxellois doit être toiletté régulièrement pour garder son beau poil dur et son look original. On procédera à une épilation 2 fois par an. La barbe et la moustache sont laissées longues. Les poils des pieds sont taillés pour donner une impression de patte de chat.

Entre deux épilations, brossez-le une fois par semaine pour éliminer saletés et poils morts.

Soins

Nettoyez les oreilles du griffon bruxellois une fois par semaine avec un produit adapté. Nettoyez également les yeux et les plis de la face tous les 2 à 3 jours avec des lingettes ou une compresse imbibée de sérum physiologique.

Enfin, brossez-lui les dents avec un dentifrice spécial chien tous les soirs.

Santé

Le griffon bruxellois peut souffrir de troubles articulaires comme la dysplasie du coude ou la luxation des rotules. Ces affections, dans les cas graves, nécessitent une chirurgie.

Sa face écrasée le prédispose au syndrome obstructif des races brachycéphales. Ce syndrome se signale par des ronflements, des régurgitations, et dans les cas avancés, des difficultés respiratoires. Là encore, la chirurgie s'impose.

Comme tous les chiens de petite race, il est sujet au tartre dentaire qui déchausse les dents et provoque gingivite et mauvaise haleine. Des détartrages et un brossage réguliers devraient permettre à votre griffon bruxellois de garder une dentition saine.

Ses yeux assez gros sont exposés aux blessures.

Alimentation

Selon son âge, son activité physique ou ses besoins spécifiques, l'alimentation du griffon bruxellois peut varier.

Origines du griffon bruxellois

Le griffon bruxellois descend d'un petit griffon d'écurie appelé « smousje » et originaire de la région de Bruxelles. Il y est connu depuis au moins le XVIe siècle. Il était utilisé pour garder les chevaux et les charrettes, et chasser les rats. Les commerçants l'employèrent aussi pour surveiller leurs boutiques.

Au XIXe siècle, on le croisa avec le carlin et le king charles pour obtenir le type actuel. Il se tourna alors vers un carrière de chien de compagnie. La reine Marie-Henriette fit entrer cette race à la cour de Belgique dans les années 1900.

Description physique

Son « frère » le griffon belge lui ressemble comme deux gouttes d'eau, exceptée la robe qui est noire.

Truffe et museau

La truffe est noire. La face est écrasée : de profil, le menton, la truffe et le front sont sur la même ligne. Le museau est donc très court. La race est prognathe (mâchoire inférieure dépassant la supérieure).

Yeux

Les yeux du griffon bruxellois sont grands et ronds, de couleur brun foncé.

Oreilles

Les oreilles sont petites et portées semi-dressées et retombant vers l'avant.

Poil

Le pelage est constitué d'un poil de couverture dur et un peu ondulé et d'un sous-poil épais. Le poil est plus long sur les joues, menton et moustaches.

La robe du griffon bruxellois est rouge. Quelques poils noirs ou blancs sont tolérés.

Queue

La queue du griffon bruxellois peut être coupée ou non. Longue, elle est portée dressée vers le haut avec un léger crochet à l'extrémité vers l'avant-main.



Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides