Griffon fauve de Bretagne

Écrit par les experts Ooreka
Télécharger en .pdf
Griffon Fauve de Bretagne - 1
Crédit : Arioko.com Voir le diapo

Le griffon fauve de Bretagne est un chien de chasse téméraire et courageux. Très sociable, il est docile et affectueux en famille et adore les enfants avec lesquels il se montre très patient.

Griffon fauve de Bretagne en résumé

Autres noms : Griffon fauve de Bretagne, Griffon fauve

Aptitudes : Chien de compagnie, Chasse (courant/recherche ou déterrage)

Les

  • Affectueux
  • Joyeux
  • Sociable

Les

  • Pas gardien
  • Caractère fort
  • Têtu

Physique

  • Pelage

  • Poil

    Mi-long

    Dur

  • Toilettage

    Mensuel

  • Taille au garot

    50-55 cm

    47-52 cm

  • Poids

    18-22 kg

  • Robustesse

  • Longévité

    13 ans

  • Résistance

    Froid

    Chaleur

  • Chien pour faire du sport

Caractère

  • Besoin d'exercice

  • Facilité à éduquer

  • Compatibilité

    Vie en appartement

    Enfants

    Personnes âgées

    Chiens

    Chats

Autres races avec les mêmes caractéristiques

Trouvez la race de chien qui vous convient Choisir son chien

Caractère du griffon fauve de Bretagne

Caractère du Griffon fauve de Bretagne Arioko.com

Le griffon fauve de Bretagne est un chien de chasse téméraire, obstiné, dynamique, courageux et débrouillard qui a une grande aptitude à rallier. Il possède un « nez » fin ainsi qu'une voix de « cogneur » bien soutenue (autrement dit un cri court et répété). Il n'a, par contre, aucun sens du territoire ce qui fait de lui un piètre gardien.

C'est aussi un chien plein de joie de vivre, docile et affectueux en famille et qui est particulièrement attaché aux enfants. Il est également très sociable.

Note : le griffon fauve de Bretagne est utilisé pour chasser le chevreuil, le sanglier mais aussi le lièvre et le renard.

Éducation

L'éducation du griffon fauve de Bretagne doit être précoce. Elle doit être ferme mais adaptée et juste, sans brusquerie. C'est, en effet, un chien au caractère fort et indépendant, et qui se montre facilement têtu.

Sa socialisation doit également être précoce.

 

Mode de vie du griffon fauve de Bretagne

Mode de vie du Griffon fauve de Bretagne Arioko.com

Le griffon fauve de Bretagne est un chien qui a besoin de se dépenser quotidiennement. Il n'est donc guère adapté à la vie en appartement et en ville. Une maison avec un jardin à la campagne est plus indiquée car il aime vivre à l'extérieur.

Sociable avec ses congénères, il peut tout à fait vivre en chenil avec d'autres chiens. Il peut cohabiter avec des chats s'il a été habitué à eux, mais gare aux chats inconnus !

 

Hygiène et santé

Toilettage

L'entretien du pelage du griffon fauve de Bretagne est facile : il a juste besoin d'un bon brossage mensuel pour être maintenu propre et en bonne santé.

Soins

Les oreilles tombantes du griffon fauve de Bretagne sont à inspecter à chaque retour d'un épisode de chasse ou de balade dans la nature. Par ailleurs, ses oreilles sont fragiles et sujettes à des otites.

Santé

Le griffon fauve de Bretagne est un chien robuste et rustique qui n'a que rarement des soucis de santé. De même, il n'est atteint d'aucune pathologie particulière.

Alimentation

L'alimentation du griffon fauve de Bretagne doit tenir compte, entre autres, de son activité.

 

Origines du griffon fauve de Bretagne

Origines de la race Griffon fauve de Bretagne Arioko.com

Le griffon fauve de Bretagne est l'une des races les plus anciennes de France (principalement de Bretagne) en tant que chien courant. Au XIVe siècle, un certain Huet des Ventes était déjà connu pour posséder une meute de ces chiens.

Jadis utilisé pour chasser le loup (et ce jusqu'au XIXe siècle), le griffon fauve de Bretagne devint moins populaire lorsque ce dernier commença à disparaître de notre pays. Heureusement pour ce chien aux aptitudes polyvalentes, en 1949, Marcel Pambrun créa le Club du fauve de Bretagne et depuis les années 1980, grâce à M. Bernard Vallée, la race a de nouveau retrouvé sa notoriété.

Description physique

Truffe et museau

Le museau est effilé et se termine par une truffe aux narines bien ouvertes de couleur marron foncé ou totalement noire.

Yeux

Ils sont ni trop proéminents ni trop enfoncés.

Oreilles

Elles sont attachées au niveau de la ligne de l’œil et se terminent en forme de pointe. Elles sont couvertes d'un poil ras et fin.

Poil

Le poil est mi-long, dur et lisse. La robe est de couleur froment doré, brun, rouge et fauve.

Queue

De longueur moyenne, elle est grosse à sa base mais présente une pointe affinée. Portée en faucille, elle forme une sorte d'épi.

Ces pros peuvent vous aider


Pour aller plus loin


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides