Grand griffon vendéen

Écrit par les experts Ooreka
Télécharger en .pdf
Grand griffon vendéen - 1
Crédit : Canarian/CC BY-SA 3.0/Wikimedia Voir le diapo

Le grand griffon vendéen est un chien de chasse au courage remarquable. Jadis chasseur de loups, on l'utilise aujourd'hui dans la voie du sanglier.

Grand griffon vendéen en résumé

Autres noms : Grand griffon vendéen

Aptitudes : Chien de compagnie, Chasse (courant/recherche ou déterrage)

Les

  • Bon chasseur
  • Courageux
  • Sportif

Les

  • Caractère affirmé
  • Puissant
  • Doit se dépenser

Physique

  • Pelage

  • Poil

    Mi-long

    Dur

  • Toilettage

    Hebdo

  • Taille au garot

    62-68 cm

    60-65 cm

  • Poids

    30-35 kg

  • Robustesse

  • Longévité

    12 ans

  • Résistance

    Froid

    Chaleur

  • Chien pour faire du sport

Caractère

  • Besoin d'exercice

  • Facilité à éduquer

  • Compatibilité

    Vie en appartement

    Enfants

    Personnes âgées

    Chiens

    Chats

Autres races avec les mêmes caractéristiques

Trouvez la race de chien qui vous convient Choisir son chien

Caractère du grand griffon vendéen

Le grand griffon vendéen est un chien de chasse passionné, au courage exceptionnel. On l'utilise sur gros gibier, surtout le sanglier, et il n'hésite pas à aller au contact. Musclé et puissant, il court sur tout terrain. Son flair et sa voix forte ne sont pas en reste.

C'est un chien qui en impose et qui a besoin d'un maître avec de la poigne. Il se révèle alors le meilleur et le plus fidèle des compagnons.

Éducation

Le grand griffon vendéen a du tempérament et nécessite une éducation ferme. La sociabilisation ne doit pas négligée : dès ses 2 mois le chiot doit être mis en contact avec tout type de personnes. Car mal sociabilisé, un grand griffon vendéen peut se révéler méfiant, voire agressif envers les humains.

Le dressage à la chasse est à entreprendre de façon précoce. Le grand griffon vendéen chasse souvent en meute. Les veneurs l'utilisent aussi pour la chasse à courre.

Mode de vie du grand griffon vendéen

Le grand griffon vendéen est définitivement un chien d'extérieur. En appartement, il sera malheureux. L'idéal est une maison avec un grand jardin bien clôturé. Il peut aussi vivre en chenil avec des congénères. On l'utilise en général comme chien courant de chasse à tir en meute, ou individuellement comme limier, sur cerf, chevreuil, sanglier ou renard.

Le grand griffon vendéen est assez rare comme chien de compagnie, mais il fera la joie d'un maître sportif qui aime la nature. Il peut vivre avec des enfants, mais il est préférable qu'ils aient été élevés ensemble. Attention à vos chats et à vos nouveaux animaux de compagnie (Nacs), le grand griffon vendéen a un fort instinct de chasseur. Sans vigilance de votre part, il risque de n'en faire qu'une bouchée...

Hygiène et santé

Toilettage

Le poil dur du grand griffon vendéen a tendance à s'emmêler. Brossez-le régulièrement, au moins une fois par semaine.

Soins

Examinez et nettoyez les oreilles pendantes du grand griffon vendéen une fois par semaine. Au retour de la chasse, inspectez sa fourrure à la recherche d'une plaie cachée, de parasites ou d'épillets.

Une bonne couverture vaccinale et antiparasitaire doit être mise en place.

Santé

Le grand griffon vendéen est un chien de chasse intrépide qui va au contact ; il lui arrive d'être blessé. Son pelage épais le protège des broussailles, mais pas des défenses de sanglier ! Les plaies sont fréquentes.

Le grand griffon vendéen peut aussi, comme tous les grands chiens, souffrir des articulations. Ses oreilles pendantes sont sujettes aux otites.

Alimentation

Celle du grand griffon vendéen doit tenir compte, entre autres, de son âge et de son activité, en particulier s'il chasse.

 

Origines du grand griffon vendéen

Le grand griffon vendéen est issu d'une très ancienne race de chien vendéen. Il était utilisé pour chasser le loup.

La race faillit disparaître pendant la Seconde Guerre mondiale. Elle fut sauvée par quelques éleveurs passionnés. Le grand griffon vendéen reste cependant un chien assez rare.

Description physique

Truffe et museau

La truffe est de couleur noire à marron selon la robe. Le museau est fort et droit, parfois légèrement busqué.

Yeux

Les yeux sont de couleur brun foncé.

Oreilles

Les oreilles sont longues et tombantes, recouvertes de longs poils.

Poil

Le pelage est dur et long avec un sous-poil fourni. Les sourcils sont bien visibles. De nombreuses robes sont possibles : noir et blanc, noir et feu, blanc et orange, fauve charbonné, sable charbonné avec ou sans panachure blanche, tricolore...

Queue

La queue du grand griffon vendéen est portée longue, légèrement recourbée.

Ces pros peuvent vous aider


Pour aller plus loin


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides