Spitz japonais

Écrit par les experts Ooreka
Télécharger en .pdf
Spitz japonais - 1
Crédit : Arioko.com Voir le diapo

Le spitz japonais avec sa fourrure blanche et sa queue bien touffue en panache a des allures de petit samoyède. C'est un parfait petit chien de compagnie, facile d'entretien et qui aboie peu.

Spitz japonais en résumé

Autres noms : Spitz japonais,, Nihon supitsu

Aptitudes : Chien de compagnie

Les

  • Joyeux
  • Affectueux
  • Très joueur

Les

  • Légèrement désobéissant
  • Dominant envers ses congénères
  • Plutôt méfiant

Physique

  • Pelage

  • Poil

    Mi-long

  • Toilettage

    Hebdo

  • Taille au garot

    30-38 cm

    28-36 cm

  • Poids

    6-10 kg

  • Robustesse

  • Longévité

    14 ans

  • Résistance

    Froid

    Chaleur

Caractère

  • Besoin d'exercice

  • Facilité à éduquer

  • Compatibilité

    Vie en appartement

    Enfants

    Personnes âgées

    Chiens

    Chats

Autres races avec les mêmes caractéristiques

Trouvez la race de chien qui vous convient Choisir son chien

Caractère du spitz japonais

Caractère du Spitz japonais Arioko.com

Le spitz japonais est un petit chien de compagnie qui pèse moins de 10 kg, au caractère très joueur et actif. Ce chien intelligent et éveillé est très sociable avec les enfants. Il est très joueur et se régale des jeux des enfants, il sera un compagnon de jeu infatigable.

En revanche, avec les étrangers, le spitz japonais se montre méfiant et peut devenir un excellent gardien, aboyeur pour l'occasion et faisant preuve de courage s'il sent son entourage menacé. Son petit gabarit lui permet d'accompagner la famille dans tous ses déplacements.

Éducation

Le spitz japonais est un chien intelligent, gai et éveillé. Toutefois, comme tous les chiens intelligents, il peut montrer un peu d'entêtement. S'il voit que l'on ne cède pas, il deviendra un chien obéissant et complice.

À noter : comme le spitz japonais a tendance à être méfiant envers les inconnus, il est important de bien le sociabiliser jeune, afin que sa méfiance ne devienne pas une crainte viscérale.

 

Mode de vie du spitz japonais

Mode de vie du Spitz japonais Arioko.com

Le spitz japonais s'adapte à tout style de vie, à la ville comme à la campagne, en maison comme en appartement. Étant sportif, il convient de le promener régulièrement, il peut d'ailleurs participer à toutes les promenades et randonnées de sa famille.

Le spitz japonais apprécie le confort de son foyer et il s'accommode très bien des habitudes de ses maîtres. Ce n'est pas un chien exclusif et il aimera avec le même enthousiasme tous les membres de la famille. Son petit gabarit le rend facile à vivre auprès d'enfants et de personnes âgées.

Hygiène et santé

Toilettage

Contrairement à ce que l'élégance de sa robe laisserait présager, le spitz japonais est facile d'entretien. Le poil se débarrasse de la boue et des saletés en séchant et ne nécessite pas de bains fréquents pour rester d'un blanc pur. Son sous-poil abondant demande un brossage régulier afin d'éviter l'apparition de nœuds.

Conseil : pour des raisons pratiques, il est recommandé de dégager les poils autour de l'anus aux ciseaux afin que les selles ne puissent se coller aux poils.

Soins

Le spitz japonais ne demande aucun soin particulier. Contrairement aux autres chiens de compagnie à robe blanche (bichon, westie…), sa robe ne nécessite pas de bains fréquents pour rester d'un blanc pur.

À noter : comme la plupart des chiens, une mue a lieu annuellement.

Santé

Le spitz japonais n'est pas un chien fragile, il est doté d'une excellente constitution. Cette race ne compte aucune tare particulière et jouit d'une bonne longévité.

Alimentation

Selon son âge, son activité physique ou ses besoins spécifiques, l'alimentation du chien peut varier.

 

Origines du spitz japonais

Origines de la race Spitz japonais Arioko.com

Ses origines sont controversées. Certains prétendent que le spitz japonais est issu du samoyède de type « bonzaï », d'autres pensent qu'il descend de spitz allemands de robe blanche, introduits au Japon dans les années 1920.

Il apparaît pour la première fois dans une exposition à Tokyo en 1921. Le standard de la race a été établi en 1948, lequel est toujours en vigueur.

Description physique

Truffe et museau

La truffe est pimentée de noir. Le museau est pointu.

Yeux

Les yeux sont foncés, en amande et légèrement obliques. L'expression est intelligente et franche.

Oreilles

Les oreilles sont petites, triangulaires, attachées haut et bien dressées.

Poil

Le sous-poil d'un blanc pur est dense et court. Il maintient le poil de couverture écarté et droit. La couleur de la robe est d'un blanc pur.

Queue

La queue présente de longs poils abondants, elle est attachée haut et portée au-dessus du dos en panache.

Ces pros peuvent vous aider


Pour aller plus loin


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides