Terrier irlandais

Écrit par les experts Ooreka
Télécharger en .pdf
Terrier irlandais - 1
Crédit : smerikal/CC BY-SA 2.0/Flickr Voir le diapo

Le terrier irlandais est un chien courageux et dévoué, prêt à tout pour protéger ses maîtres. C'est aussi un chien affectueux avec les enfants, il est d'ailleurs utilisé en cynothérapie.

Terrier irlandais en résumé

Autres noms : Irish terrier, Terrier irlandais

Aptitudes : Chien de compagnie, Chasse (courant/recherche ou déterrage)

Les

  • Adore les humains
  • Totalement dévoué
  • Protecteur

Les

  • Dominant
  • Indépendant
  • Peut se montrer bagarreur avec ses congénères

Physique

  • Pelage

  • Poil

    Court

    Dur

  • Toilettage

    Hebdo

  • Taille au garot

    45-50 cm

    45-50 cm

  • Poids

    12 kg

  • Robustesse

  • Longévité

    13-15 ans

  • Résistance

    Froid

    Chaleur

  • Chien pour faire du sport

Caractère

  • Besoin d'exercice

  • Facilité à éduquer

  • Compatibilité

    Vie en appartement

    Enfants

    Personnes âgées

    Chiens

    Chats

Autres races avec les mêmes caractéristiques

Trouvez la race de chien qui vous convient Choisir son chien

Caractère du terrier irlandais

Caractère du Terrier irlandais smerikal/CC BY-SA 2.0/Flickr

Le terrier irlandais, aussi connu sous nom anglais d'irish terrier, est un excellent chien de compagnie, dévoué à l'extrême et d'une fidélité à toute épreuve envers sa famille. Protecteur et courageux, il n'hésite pas à se mettre en danger pour ceux qu'il aime, d'où son surnom de « daredevil ». C'est néanmoins un chien très doux qui adore les enfants et aime jouer avec eux.

Par nature, il aime la compagnie des humains bien qu'il puisse se montrer indépendant de temps à autre. Dominant, il sait se faire respecter de ses congénères…

Note : le terrier irlandais excelle en cynothérapie auprès des enfants, vieillards et malades, accélérant leur guérison par sa présence amicale.

 

Éducation

L'irish terrier est un chien qui s'éduque facilement.

Privilégiez la douceur car c'est un chien très sensible qui ne supporte pas qu'on le brusque ou qu'on hausse la voix. Cela freinerait son apprentissage. Il obéit, en effet, uniquement dans le but de plaire à son maître.

Note : le terrier irlandais est un chien qui s'est distingué en temps de guerre pour avoir pu passer d'une tranchée à une autre et avoir été porteur d'explosifs.

Mode de vie du irish terrier

Mode de vie du Terrier irlandais Noam, Jemima & Lila/CC BY 2.0/Flickr

Le terrier irlandais peut s'adapter à la vie en appartement à la condition d'avoir un maître disponible et sportif pour lui faire faire de l'exercice. Il appréciera bien plus, évidemment, une maison avec jardin où il pourra dépenser son énergie !

Animal de ferme, il peut vivre en extérieur et il cohabite bien avec les chats et et les autres animaux.

 

Hygiène et santé

Toilettage et soins

Le terrier irlandais est d'un entretien facile : il n'a besoin que d'un brossage 2 fois par semaine. C'est un chien qui ne doit être lavé qu'exceptionnellement. On peut cependant le toiletter par épilation 3 fois par an si on le désire, mais il ne faut surtout pas le tondre au risque d'abîmer définitivement son pelage.

Santé

L'irish terrier est un chien très robuste. Il peut cependant souffrir de myopathie.

Alimentation

Adaptez l'alimentation du chien en fonction de son mode de vie et de son gabarit.

 

Origines du terrier irlandais

Il existe plusieurs hypothèses quant à l'origine du terrier irlandais : il est possible qu'il soit né et qu'on l'ait sélectionné en Irlande, dès l'âge de bronze. Les Romains l'auraient découvert lors de l'invasion de la Grande-Bretagne en 55 avant Jésus-Christ. C'est en tout cas ainsi que le décrit le médecin de la reine d'Angleterre Élisabeth I dans un ouvrage paru en 1570.

Pour les Irlandais, l'irish terrier serait originaire du nord de l'île et serait issu d'un croisement de terriers avec des wolfhound et des chiens de type greyhound. En revanche, les Britanniques pensent qu'il a été croisé avec le black and tan, le scottish terrier et le welsh terrier.

Quoiqu'il en soit, la race est demeurée longtemps entre les mains des paysans irlandais et celle-ci fut fixée entre 1875 et 1880 par les amateurs de ce chien très polyvalent. Il est malheureusement encore méconnu en France alors qu'il gagnerait vraiment à être connu pour ses qualités incomparables !

Description physique

Truffe et museau

La truffe est de couleur noire et termine un museau assez long et effilé.

Yeux

Les yeux du terrier irlandais sont petits et non proéminents, de couleur foncée.

Oreilles

Les oreilles sont bien attachées et petites en forme de « V », tombantes vers l'avant.

Poil

Le poil est dense et présente une texture de « fil de fer ». La robe est unicolore et va du rouge au jaune paille. Le terrier irlandais a, de plus, la particularité de posséder une barbiche comme celle d'une chèvre au poil soyeux et mal réparti.

Queue

La queue est attachée assez haut, longue et portée gaiement sans être ni sur le dos, ni enroulée.

Ces pros peuvent vous aider


Pour aller plus loin


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides