Kai

Écrit par les experts Ooreka
Télécharger en .pdf
Kai - 1
Crédit : ginbi44/CC BY-SA 2.0/Flickr Voir le diapo

Race très rare, originaire du Japon, le kai excelle en chasse de par son endurance, c'est aussi un chien de compagnie attachant, malgré son tempérament affirmé. 

Kai en résumé

Autres noms : Kai, Kai ken, Kaï toraken, Tora inu

Aptitudes : Chien de compagnie, Garde/Défense

Les

  • Très éveillé
  • Intelligent
  • Doux

Les

  • Besoin d'exercice
  • Fort tempérament
  • De nature indépendante

Physique

  • Pelage

  • Poil

    Court

  • Toilettage

    Hebdo

  • Taille au garot

    50-56 cm

    45-51 cm

  • Poids

    15-20 kg

  • Robustesse

  • Longévité

    12 ans

  • Résistance

    Froid

    Chaleur

  • Chien pour faire du sport

Caractère

  • Besoin d'exercice

  • Facilité à éduquer

  • Compatibilité

    Vie en appartement

    Enfants

    Personnes âgées

    Chiens

    Chats

Autres races avec les mêmes caractéristiques

Trouvez la race de chien qui vous convient Choisir son chien

Caractère du kai

Caractère du Kai RonjaV/CC BY-NC-ND 2.0/Flickr

Intelligent et fidèle, le kai est amical et dévoué envers tous les membres de son foyer. Sans danger pour les enfants, il sait faire preuve de calme et apprécie tous leurs jeux avec un réel plaisir. Ce n’est pas un chien très affectueux étant plutôt d’un caractère indépendant. Bien éduqué, c'est un très bon compagnie de vie, il aimera suivre sa famille partout où il pourra. Il peut se montrer réservé à l'égard des étrangers, mais socialisé, cette timidité ne deviendra pas un défaut.

Très éveillé, sa constance et sa grande vigilance en font un bon gardien de son territoire. Il utilisera à bon escient son aboiement pour prévenir d'un danger éventuel. D'un tempérament ardent, ce chien d'une race très ancienne et pure est très courageux, généralement dénué d’agressivité.

Très performant et d’une endurance hors du commun à la chasse (maintenant utilisé autant pour le faisan que pour le sanglier et le cerf), le kai s'adapte à tous les terrains, même les plus escarpés.

 

Éducation

Le kai est un chien primitif, aussi son éducation et sa socialisation devront démarrer dès son plus jeune âge. Le maître doit s'imposer comme chef de meute afin de s'assurer le respect total de son chien. Intelligent, il saura acquérir les bonnes règles de vie du foyer qui l'accueillera. Son éducation est relativement facile mais elle doit être ferme et adéquate, afin de bien maîtriser son fort tempérament. La douceur et la fermeté sont deux clefs à utiliser pour réussir son apprentissage. Variez les activités, entre temps de jeux, de repos et d'exercice d'obéissance. Montrez de la constance dans vos commandements : il est parfois têtu.

Il est important de le socialiser à tous les environnements, surtout si sa famille vit en milieu urbain : bruits de la rue, personnes inconnues, adultes ou enfants, autres chiens, restaurants, etc. Plus tôt il sera confronté à ces différentes situations, plus vite il prendra confiance en lui et sera capable de vous suivre partout où vous le souhaiterez.

 

Mode de vie du kai

Le kai est l'une des races japonaises les moins connues, même au Japon, où même s'il est encore utilisé pour la chasse au gros gibier, il est entré dans la cour des chiens de compagnie. C'est un chien très amical à l'égard des enfants à qui l'on aura appris à respecter ses besoins.

Il peut vivre à peu près n'importe où et avec tous les types de propriétaires. La vie citadine peut lui convenir, pour peu qu'il accompagne ses maîtres dans de grandes balades car il a de l'énergie à revendre. Il doit, cependant, toujours être mené d'une main ferme et constante pour conserver son bon équilibre et savoir garder sa place dans la hiérarchie familiale.

Élevé avec d'autres animaux, la cohabitation ne devrait pas poser de problème. Pour autant, à l'extérieur de son foyer, son instinct de chasse pourrait reprendre le dessus et le porter à courser le chat libre du quartier ou le lapin dans la campagne. C'est la raison pour laquelle il faudra garder un œil sur lui lorsqu'il se promène sans laisse.

C'est un chien agile et rapide, il possède les aptitudes à participer aux sports canins tels que l'agility, le frisbee, le canicross  ou le cani-VTT.

À noter : au Japon, certains individus sont utilisés comme chiens d'avalanche et chiens de recherche et de décombres.

 

Hygiène et santé

Toilettage

Le kai ne se toilette pas. Un brossage régulier maintiendra le lustre de sa robe.

Soins

Surveillez ses oreilles régulièrement.

Santé

Solide et très robuste, ce chien rustique ne souffre d'aucune pathologie spécifique. Jouissant généralement d'une excellente santé, les spécimens sont rarement malades.

Alimentation

L'alimentation doit être adaptée au poids, à la taille et à l'âge du chien.

Origines du kai

Ce chien sauvage vivait en meute il y a quelques siècles au Japon jusqu'à ce qu'il soit domestiqué dans les régions montagneuses, dans le district de Kai (la préfecture de Yamanashi). Cet environnement a forgé son apparence : il possède des membres vigoureux et des jarrets bien développés. Sa robe bringée et son caractère entier lui ont valu le surnom de « Tora inu », qui signifie « chien tigre ».

Servant principalement à la chasse au cerf et au sanglier à l’époque, le kai fut, en 1934, déclaré « Monument naturel » par les autorités japonaises. Ce n’est que vers les années 1990 qu'il traversa les frontières japonaises pour faire son apparition en territoire américain. La tendance à rester en meute aurait grandement contribué à conserver la pureté de la race intacte jusqu’à ce jour.

 

Description physique

Truffe et museau

Le kai possède un museau pointu, modérément épais et pas très long, avec une truffe noire.

Yeux

Ses yeux presque triangulaires sont brun foncé, plutôt petits.

Oreilles

Ses oreilles sont de taille moyenne et triangulaires. Dressées sur la tête, elles s'inclinent légèrement vers l'avant.

Poil

Sa robe est bringé noir, bringé rouge ou bringée (avec des rayures sombres plus ou moins verticales sur un fond uni). 

A noter : les chiots naissent unicolores et deviennent bringés en grandissant.

Queue

Le kai porte une queue épaisse qui s'enroule ou se recourbe sur le dos en forme de faucille.

Ces pros peuvent vous aider


Pour aller plus loin


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides