Saluki

Écrit par les experts Ooreka
Télécharger en .pdf
Saluki - 1
Crédit : Arioko.com Voir le diapo

Le saluki ou lévrier persan est un lévrier originaire du Moyen-Orient. D'un physique noble, c'est un chien doux et réservé. Il ravira les amateurs de calme et de longues balades.

Saluki en résumé

Autres noms : Saluki, Salouki, Lévrier persan

Aptitudes : Chien de compagnie, Course

Les

  • Doux
  • Calme
  • Sportif

Les

  • Craintif
  • Indépendant
  • Parfois fugueur

Physique

  • Pelage

  • Poil

    Court

    Mi-long

  • Toilettage

    Hebdo

  • Taille au garot

    58-71 cm

    58-71 cm

  • Poids

    20-30 kg

  • Robustesse

  • Longévité

    13 ans

  • Résistance

    Froid

    Chaleur

  • Chien pour faire du sport

Caractère

  • Besoin d'exercice

  • Facilité à éduquer

  • Compatibilité

    Vie en appartement

    Enfants

    Personnes âgées

    Chiens

    Chats

Autres races avec les mêmes caractéristiques

Trouvez la race de chien qui vous convient Choisir son chien

Caractère du saluki

Caractère du Saluki Arioko.com

Le saluki est un chien doux et affectueux. Il est très attaché à son maître, tout en gardant une certaine indépendance. Il n'aime pas rester seul trop longtemps.

Assez craintif, il est méfiant envers les étrangers. C'est un chien calme qui aboie peu. D'une grande sensibilité, il comprend (presque) tout.

Attention : son besoin de se dépenser lié à son indépendance l'entraîne parfois à fuguer...

Éducation

Le saluki étant un grand sensible, il lui faudra une éducation douce. On prendra garde à le sociabiliser très jeune pour éviter qu'il ne soit trop craintif. Sortez-le beaucoup, mais en allant progressivement (pas de sorties d'école alors qu'il sort à peine de son élevage, par exemple !). Faites-lui rencontrer toutes sortes de personnes et d'animaux.

Pour l'éducation basique, un peu de fermeté dans un gant de velours devrait suffire. Mais ne vous en dispensez pas, un chien a besoin de règles claires pour être heureux.

Mode de vie du saluki

Mode de vie du Saluki Arioko.com

Le saluki est un chien calme qui peut s'adapter partout. Mais il ne sera pleinement bien dans sa peau que s'il peut s'ébattre régulièrement. C'est un ancien chasseur, agile et musclé. Il a besoin de se dépenser et n'a pas peur des terrains rocailleux. Il est rapide et endurant.

S'il a été élevé avec des enfants, il sera leur compagnon de jeu. Mais attention, le saluki qui n'a pas été habitué aux enfants peut s'effrayer de leur vivacité et devenir agressif s'il est acculé. Il faudra être vigilant.

Un grand jardin est idéal pour lui, mais méfiez-vous, il peut sauter des barrières très hautes pour aller faire son petit tour ! Dans les régions froides, il ne faudra pas le laisser tout le temps dehors ; à cause de son faible taux de graisse et de son poil fin, il ne supporte pas bien les températures trop basses.

Comme tous les lévriers, le saluki aimera courir après un leurre sur les cynodromes.

Hygiène et santé

Toilettage

Le saluki ne demande pas beaucoup d'entretien, hormis un coup de brosse une fois par semaine. Ce chien a naturellement une odeur peu prononcée.

Soins

Nettoyez les oreilles et les yeux du saluki de façon hebdomadaire.

Pour conserver son poil luisant, vous pouvez le shampouiner une fois par mois avec un produit spécial chien.

Santé

Malgré son aspect frêle, le saluki est robuste. On rapporte des cas de dysplasie de la hanche (maladie entraînant des boiteries des pattes arrières). Comme pour tous les lévriers, il existe une sensibilité aux barbituriques (du fait de la maigreur). Il est également prédisposé à certaines alopécies (perte de poils) et au glaucome.

Alimentation

L'alimentation du chien doit être adaptée à son âge et son mode de vie.

 

Origines du saluki

Origines de la race Saluki Arioko.com

Le saluki est une très ancienne race originaire du Moyen-Orient. On trouve des statues de saluki datant de -7 000 ans avant Jésus-Christ, et des traces de la race dans les tombeaux égyptiens. Il tirerait son nom d'une ville arabe disparue : Saluk. Dans ce territoire immense, chaque tribu avait « son » saluki , ce qui en fait, encore aujourd'hui, une race au patrimoine génétique très diversifié. Sa vitesse était très appréciée : il était capable de suivre les chevaux et de chasser les gazelles.

Il est probablement un ancêtre du fameux lévrier afghan. Il est introduit en Angleterre au XIXe siècle où il course le lièvre, puis apparaît en France en 1934.

Description physique

Truffe et museau

La truffe est noire ou marron. Le museau est fin et long, la tête a un port noble.

Yeux

Ils sont grands, de couleur brune plus ou moins foncée.

Oreilles

Les oreilles sont longues et pendantes. Elles sont couvertes de poils longs et doux.

Poil

Il existe une variété à poils frangés (feather) et, moins connue, une variété à poils courts (smooth).

La variété feather présente un poil court et lisse avec des franges de poils longs aux oreilles, à l'arrière des membres et sur la queue. Toutes les couleurs sont possibles.

Dans la variété à poil court, le poil est ras partout.

Queue

Attachée bas, la queue est longue et bien frangée de longs poils soyeux.

Ces pros peuvent vous aider


Pour aller plus loin


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides