Chien rouge de Bavière

Écrit par les experts Ooreka
Télécharger en .pdf
Chien rouge de Bavière - 1
Crédit : Pleple2000/GFDL/Wikimedia Voir le diapo

Le chien rouge de Bavière est un chien de chasse spécialisé dans la poursuite du grand gibier blessé. C'est aussi un bon chien de compagnie, calme et équilibré mais qui a besoin de se dépenser !

Chien rouge de Bavière en résumé

Autres noms : Chien rouge de Bavière

Aptitudes : Chien de compagnie, Chasse (courant/recherche ou déterrage)

Les

  • Calme
  • Équilibré
  • Bon gardien

Les

  • Éducation longue
  • Vivre à la campagne ou en montagne
  • Fugueur

Physique

  • Pelage

  • Poil

    Court

    Dur

  • Toilettage

    Hebdo

  • Taille au garot

    47-52 cm

    44-48 cm

  • Poids

    20-25 kg

  • Robustesse

  • Longévité

    12 ans

  • Résistance

    Froid

    Chaleur

  • Chien pour faire du sport

Caractère

  • Besoin d'exercice

  • Facilité à éduquer

  • Compatibilité

    Vie en appartement

    Enfants

    Personnes âgées

    Chiens

    Chats

Caractère du chien rouge de Bavière

Caractère du Chien rouge de Bavière Watts/Public Domain/Wikimedia

Le chien rouge de Bavière (appelé aussi chien de recherche au sang de la montagne bavaroise) est avant tout un chien de chasse fougueux, courageux et sûr de lui. Doté un excellent flair et obstiné, il peut poursuivre le grand gibier blessé sur de grandes distances et aussi longtemps qu'il est nécessaire. Il peut chasser en meute.

C'est aussi un bon chien de compagnie, calme et équilibré qui possède un très bon caractère. Aussi tranquille qu'intrépide, il s’entend avec tous les membres d'une famille. Il est d'ailleurs très attaché à son maître.

Ce n'est pas un chien agressif mais il se méfie des étrangers, ce qui en fait un très bon protecteur de même qu'un bon gardien.

 

Éducation

L'éducation du chien rouge de Bavière est longue ; elle demande fermeté, douceur et surtout, patience. Le rappel est une étape à ne pas négliger, son instinct de chasseur peut facilement le lancer sur une piste !

Il lui faut auparavant une socialisation précoce, de manière à ne pas le rendre timide ou agressif en lui présentant différents environnements et personnes.

Mode de vie du chien rouge de Bavière

Mode de vie du Chien rouge de Bavière mister b 1138/CC BY 2.0/Flickr

Le chien rouge de Bavière est un chien qui a besoin de grands d'espaces où pouvoir courir afin de pouvoir être équilibré tant sur le plan psychique que physique. Très endurant, il a besoin d'un maître sportif et disponible pour l'emmener courir quotidiennement.

Il lui faut pouvoir vivre à la campagne ou mieux, en montagne. Une maison avec un grand jardin (clôturé car il a un fort instinct de chasse et il pourrait fuguer) est nécessaire.

Il s'entend bien avec ses congénères. Il peut également cohabiter avec des chats à condition d'avoir été habitué à eux.

Note : le chien rouge de Bavière est un chien qui possède de grandes aptitudes au pistage et à la poursuite en montagne et terrains escarpés.

Hygiène et santé

Toilettage

L'entretien du chien rouge de Bavière est facile et ne nécessite qu'un brossage hebdomadaire.

Soins

Inspectez régulièrement ses oreilles au retour des promenades pour retirer les corps étrangers qui pourraient s'y être logés.

Santé

Le chien rouge de Bavière est un chien très robuste. Il ne souffre d'aucune pathologie particulière.

Alimentation

Selon son âge, son activité physique ou ses besoins spécifiques, l'alimentation du chien peut varier.

Origines du chien rouge de Bavière

L'ancêtre du chien rouge de Bavière est le brachet, mais c'est au XIXe siècle, plus précisément en 1870, que le chien rouge de Bavière devient une race, sous l'impulsion du baron Karg Bebenburg de Reichenhall.

Celui-ci croisa un chien de chasse courant avec le chien rouge de Hanovre. Il avait l'intention d'obtenir un chien plus performant que ce dernier dans le domaine du pistage et de l'adaptation aux environnements escarpés et montagneux. Les armes à feu à longue portée avaient en effet fait leur apparition en 1848, et le chien rouge de Hanovre ne se trouvait plus adapté à cette nouvelle forme de chasse.

Le club de la race du chien rouge de Bavière fut ainsi créé en 1912 à Munich. La race parvint ainsi en France en 1980.

Description physique

Truffe et museau

Le museau est assez large et se termine par une truffe noire aux narines bien ouvertes.

Yeux

Les yeux sont de grandeur moyenne et de couleur brun foncé.

Oreilles

Les oreilles sont attachées haut, larges à leur base et arrondies à leur extrémité, portées tombantes.

Poil

Le poil est serré et plat. La robe est fauve unicolore ou fauve rouge, fauve cerf, fauve jaunâtre, fauve gris.

Queue

La queue est attachée haut, portée à l'horizontale ou tombantes.

Ces pros peuvent vous aider


Pour aller plus loin


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides