Brachet tyrolien

Écrit par les experts Ooreka
Télécharger en .pdf
Brachet tyrolien - 1
Crédit : Arioko.com Voir le diapo

Le brachet tyrolien ou brachet autrichien est un chien passionnément sportif et un bon chien de garde qui possède un caractère agréable.

Brachet tyrolien en résumé

Autres noms : Brachet tyrolien, Brachet autrichien, Chien courant du Tyrol, Tiroler bracke

Aptitudes : Chien de compagnie, Chasse (courant/recherche ou déterrage)

Les

  • Caractère agréable
  • Bon gardien
  • Endurant

Les

  • Parfois têtu
  • Vorace
  • Un peu mordant

Physique

  • Pelage

  • Poil

    Court

  • Toilettage

    Hebdo

  • Taille au garot

    44-50 cm

    42-48 cm

  • Poids

    19 kg

  • Robustesse

  • Longévité

    12 ans

  • Résistance

    Froid

    Chaleur

  • Chien pour faire du sport

Caractère

  • Besoin d'exercice

  • Facilité à éduquer

  • Compatibilité

    Vie en appartement

    Enfants

    Personnes âgées

    Chiens

    Chats

Autres races avec les mêmes caractéristiques

Trouvez la race de chien qui vous convient Choisir son chien

Caractère du brachet tyrolien

Caractère du Brachet tyrolien Arioko.com

Le brachet autrichien est un chasseur passionné, sûr de lui, à l'odorat très fin et au très bon sens de l'orientation. Vif d'esprit, il fait également un bon chien de garde.

C'est par ailleurs un chien au bon caractère, très agréable à vivre car il est à la fois sociable et indépendant, très attaché à sa famille et affectueux. Joueur et patient, il s'accorde très bien avec les enfants.

Éducation

Le brachet tyrolien est un chien qui se montre parfois têtu : son éducation demande de la patience et de la persévérance avant tout, bien plus que de fermeté. Il faut obligatoirement lui apprendre les règles de base et principalement le rappel avant même de commencer son apprentissage de chien de chasse.

Ensuite, il est important de l'habituer au coup de feu de manière à ce qu'il assimile celui-ci à l'ordre de ramener le gibier. Dans ce but, on peut au départ utiliser un pistolet à bouchon.

Mode de vie du brachet autrichien

Mode de vie du Brachet tyrolien Arioko.com

Le brachet autrichien est utilisé la plupart du temps comme chien courant au lièvre ou au renard, ou pour retrouver le gibier blessé. Robuste et musclé, il se montre endurant sur les terrains difficiles, ne redoutant aucune intempérie.

Le brachet tyrolien est peu adapté à la vie en appartement : il a un grand besoin d'exercice et sera au mieux dans une maison avec un grand jardin avec la possibilité de courir dans de grands espaces (campagne, montagne). Il apprécie un maître sportif et joggeur, ainsi que les activités comme le canicross ou cani-VTT.

Il peut cohabiter avec d'autres chiens ou avec des chats s'il y est habitué petit. Les petits animaux peuvent réveiller son instinct de chasseur !

 

Hygiène et santé

Toilettage

L'entretien du brachet tyrolien est facile ; il n'a besoin que de 1 brossage hebdomadaire.

Soins

Le brachet tyrolien est un chien qui a un grand appétit, il faut donc veiller à ce qu'il ne soit pas trop vorace.

Par ailleurs, il faut inspecter régulièrement ses longues oreilles, surtout au retour de promenades dans la nature.

Santé

Le brachet tyrolien est un chien solide et résistant qui n'est atteint d'aucune pathologie particulière.

Alimentation

L'alimentation du chien va dépendre aussi bien de sa race et son poids que de son mode de vie.

Celle du brachet autrichien doit tenir compte, entre autres, de son activité.

 

Origines du brachet tyrolien

Origines de la race Brachet tyrolien Ingrid F. / CC BY-SA 2.0 DE / Wikimedia

Le brachet tyrolien est issu du chien courant celtique. C'est une race fort ancienne, répandue à travers les Alpes déjà au Moyen Âge et utilisée pour la chasse par les nobles (On sait qu'au XVIe siècle, l'empereur Maximilien s'en servait régulièrement).

En 1860, commença la sélection en race pure (il était déjà très prisé comme limier) et le premier standard fut rédigé en 1896, la même année où la race fut présentée pour la première fois en exposition canine à Innsbruck. Celle-ci tient son nom de la région d'Autriche qui la vit se développer : le Tyrol, à l'ouest du pays.

Description physique

Truffe et museau

Le museau est moyennement haut et droit.

Yeux

Les yeux sont grands et non enfoncés dans les orbites. Ils sont de couleur marron foncé.

Oreilles

Les oreilles sont attachées haut et larges mais arrondies à leur extrémité.

Poil

Le poil est court, lisse, dense et plutôt grossier. Il recouvre un sous-poil.
La robe est fauve ou noir et feu.

Queue

Attachée haut, elle est longue jusqu'à la pointe et bien pourvue de poils. Elle est portée haut en action et même parfois courbée en forme de sabre.

Ces pros peuvent vous aider


Pour aller plus loin


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides