Porcelaine

Écrit par les experts Ooreka
Porcelaine - 1
Crédit : Pleple2000/GFDL/Wikimedia Voir le diapo

Le porcelaine est avant tout un chien de chasse dont la docilité est aussi grande que la ténacité. C'est avant tout un chien de chenil mais il peut faire un merveilleux chien de compagnie.

Porcelaine en résumé

Autres noms : Porcelaine, Chien de Franche-Comté

Aptitudes : Chien de compagnie, Chasse (courant/recherche ou déterrage)

Les

  • Doux
  • Affectueux
  • Sportif

Les

  • Besoin de se dépenser
  • Peut aboyer
  • Rustique

Physique

  • Pelage

  • Poil

    Court

  • Toilettage

    Hebdo

  • Taille au garot

    55-58 cm

    53-56 cm

  • Poids

    20-25 kg

  • Robustesse

  • Longévité

    10 ans

  • Résistance

    Froid

    Chaleur

  • Chien pour faire du sport

Caractère

  • Besoin d'exercice

  • Facilité à éduquer

  • Compatibilité

    Vie en appartement

    Enfants

    Personnes âgées

    Chiens

    Chats

Autres races avec les mêmes caractéristiques

Trouvez la race de chien qui vous convient Choisir son chien

Caractère du porcelaine

Caractère du Porcelaine Arioko.com

Il a l'élégance des porcelaines et leur douceur, mais sûrement pas leur fragilité. Le porcelaine est un chien de chasse courant vaillant, rapide et endurant.

Amical à l'égard de tous, il sait rester tranquille au repos. En action, il devient un sportif de haute volée, au flair très sensible. Le porcelaine est d'abord un chien d'action, qui après le gibier donne une voix mélodieuse.

Éducation

Le porcelaine a un caractère docile. Son éducation ne devrait donc pas poser trop de soucis. Cette race est une habituée des chenils. La vie en communauté, elle connaît. En revanche, élevé en chien de compagnie, vous devrez l'habituer à la solitude si vous comptez le laisser parfois seul.

Ses parents sont plus habitués à filer la truffe au vent dans la campagne, songez donc à le socialiser dès son plus jeune âge à l'environnement citadin si vous comptez qu'il vous y suive.

Mode de vie du porcelaine

Mode de vie du Porcelaine Arioko.com

Cette race n'est pas un bibelot de porcelaine qui l'on poserait sur une étagère. C'est un vrai chien de chasse au flair excellent qui court derrière le chevreuil, le sanglier ou le lièvre. Il possède une vélocité et une ténacité à faire pâlir d'autres races de chasse. C'est avant tout un chien de chenil prévient la Société centrale canine.

Pour autant, sa douceur et son intelligence pourraient séduire les citadins. Le porcelaine saura s'adapter si tout est fait pour qu'il épuise son énergie lors de grandes balades quotidiennes. Il faut donc avoir du temps dans la journée et de grands espaces à portée de main. Autrement, mieux vaut choisir une race plus adaptée à la vie urbaine.

C'est un chien affectueux qui sait apprécié le confort et le clame à la maison. Il saura vivre en compagnie des enfants de la famille et être adepte gaillard des courses à pied ou en vélo des adultes.

Hygiène et santé

Toilettage

Ce n'est pas parce que ce chien arbore un poil ras qu'il faut négliger son toilettage. Un coup de brosse élimine les impuretés. C'est plus rapide que sur un golden retriever !

Soins

Les très longues oreilles du porcelaine nécessitent une surveillance particulière. Elles peuvent cacher des infections moins gracieuses que leur tombée.

Santé

On ne saurait se fier à son nom. Le porcelaine n'a pas une santé fragile, mais bien au contraire, robuste.

Alimentation

L'alimentation du chien va dépendre aussi bien de sa race et son poids que de son mode de vie.

Celle du porcelaine doit tenir compte, entre autres, de son activité.

 

 

Origines du porcelaine

C'est le marquis Théodore de Foudras qui donna son nom au porcelaine au XIXe siècle. Le marquis était homme de lettres, créateur du roman d'un nouveau genre : le roman cynégétique où la chasse et les chiens avaient la part belle. Mais le porcelaine était un chien courant bien connu des chasseurs des siècles précédents.

Cette race est l'une des plus anciennes de Franche-Comté, utilisée pour la chasse aux lièvres. Ses ancêtres étaient issus des célèbres chiens blancs du Roy. À la révolution, le porcelaine aurait pu disparaître si des éleveurs suisses ne s'étaient pas intéressés à sa sauvegarde.

Description physique

Truffe et museau

Les narines bien ouvertes, le porcelaine pointe une truffe très noire. Son museau ne doit être ni carré ni pointu. Petite coquetterie de la race : son chanfrein d'abord droit se finit un peu busqué.

Yeux

Le regard du porcelaine ne ment pas : il est aussi doux et intelligent que l'est son caractère. Son œil foncé s'enfonce sous l'arcade sourcilière.

Oreilles

Le porcelaine possède des oreilles fines, très longues et papillotées.

Poil

C'est bien la couleur de sa robe que vaut à ce chien son joli nom. Le porcelaine a le poil très blanc, sa robe est parsemée de taches arrondies orange. Ces taches se superposent à d'autres taches noires dues à la pigmentation de sa peau.

Son poil est ras, fin et brillant.

Queue

Le porcelaine porte sa queue légèrement incurvée. Forte à la naissance, elle va s'amenuisant à son extrémité.

Ces pros peuvent vous aider


Pour aller plus loin


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides