Chien d'eau espagnol

Écrit par les experts Ooreka
Télécharger en .pdf
Chien eau espagnol - 1
Crédit : Arioko.com Voir le diapo

Frisé comme un mouton, le chien d'eau espagnol accompagnera son maître jusque dans ses bains de mer. Cette race est connue pour son obéissance et ses facultés de compréhension et d'adaptation.

Chien d'eau espagnol en résumé

Autres noms : Chien d'eau espagnol, Perro de agua Espanol, Chien turc

Aptitudes : Chien de compagnie, Chien de berger, Chasse (leveurs/rapporteurs)

Les

  • Joyeux
  • Grande faculté de compréhension
  • Résistant aux intempéries

Les

  • Peut perdre patience avec les enfants
  • A besoin d'exercice
  • Méfiant à l'égard des étrangers

Physique

  • Pelage

  • Poil

    Long

  • Toilettage

    Mensuel

  • Taille au garot

    44-50 cm

    40-46 cm

  • Poids

    14-18 kg

  • Robustesse

  • Longévité

    14 ans

  • Résistance

    Froid

    Chaleur

  • Chien pour faire du sport

Caractère

  • Besoin d'exercice

  • Facilité à éduquer

  • Compatibilité

    Vie en appartement

    Enfants

    Personnes âgées

    Chiens

    Chats

Autres races avec les mêmes caractéristiques

Trouvez la race de chien qui vous convient Choisir son chien

Caractère du chien d'eau espagnol

Caractère du Chien d'eau espagnol Arioko.com

Le chien d'eau espagnol est utilisé comme chien de berger, de chasse et de pêche. Docile, joyeux et travailleur, il est à l'écoute de son maître. Ce chien rustique, bouclé comme un petit mouton, a une remarquable faculté de compréhension. À sa famille de saisir cette opportunité pour tisser entre eux deux un lien de confiance et de tendresse.

Le chien d’eau espagnol est loyal et calme, il aime tous les membres de sa famille mais crée souvent des liens plus étroits avec une personne en particulier. Attention, s'il aime jouer avec les enfants, et malgré son tempérament équilibré, il peut perdre patience avec les plus turbulents d'entre eux qu'il ne connaîtra pas.

Il a tendance à monter naturellement la garde et aboie s'il entend un bruit suspect.

Bon à savoir : à proximité d'une étendue d’eau, vérifiez qu’il n'y a pas de danger avant de vous en approcher car il plongera à la moindre occasion.

Éducation

L'éducation du chien d'eau espagnol ne devrait pas poser de problème. La race est connue pour son obéissance, sa vaillance au travail et sa fidélité. Pour autant, s'il doit vivre en ville, sa famille l'immergera en douceur aux bruits et aux foules urbaines le plus tôt possible. Une sociabilisation d'autant plus précoce qu'il se méfie des inconnus.

De nature équilibrée, le chien d'eau espagnol s'adaptera à une éducation douce mais ferme où la récompense en sera le cœur. À l'instar de nombreux autres congénères de travail, ce chien d'eau a tendance à se choisir un maître dans la famille. Il suffira de veiller lors de son éducation à ce qu'il réponde aux ordres de tous les membres de la famille. Même aux enfants en âge de le faire.

À noter : le chien d'eau espagnol est réputé pouvoir apprendre un grand nombre de commandes vocales.

Mode de vie du chien d'eau espagnol

Mode de vie du Chien d'eau espagnol Arioko.com

Le chien d'eau espagnol s'est taillé une petite réputation dans le monde canin : il possède une forte aptitude à l'apprentissage grâce à ses grandes capacités de compréhension. Une qualité qui lui permet de bien apprendre et de s'adapter à toutes les situations et conditions. Vivre en appartement ? Il l'acceptera sans rechigner du moment que son maître l'accompagne dans des balades où il puisse dépenser son énergie. Vivre en maison ? Il saura profiter du jardin en bonne compagnie familiale.

Le chien d'eau espagnol, comme son nom l'indique, adore l'eau pour y barboter, y nager ou y plonger. Son maître devra garder en tête que ce chien ne peut résister à l'appel de cet instinct : il est encore utilisé dans le sud de l'Espagne comme chien de chasse ou de pêche dans les marécages !

À noter : en Espagne, le chien d'eau espagnol assiste les pompiers dans leur travail de recherche.

Hygiène et santé

Toilettage

Malgré son apparence, son entretien est facile et demande peu de temps. Sa robe ne nécessite aucun brossage mais il est préférable de le tondre 2 à 3 fois par an, afin de lui permettre de mieux supporter la chaleur.

Soins

Toute oreille tombante peut cacher quelques petites blessures. Il convient donc de prendre le temps de les examiner et les nettoyer avec douceur pour éviter la formation d'otites ou de bouchons de cire.

Santé

Le chien d'eau espagnol est une race rustique, qui tombe rarement malade. Protégé par sa fourrure foisonnante, il ne craint ni les intempéries ni la chaleur de nos contrées.

Attention : les coups de canicule peuvent être fatals pour ces chiens qui se déshydratent vite.

Alimentation

L'alimentation du chien d'eau espagnol doit tenir compte, entre autres, de son activité.

 

Origines du chien d'eau espagnol

Origines de la race Chien d'eau espagnol Arioko.com

Les historiens cynologiques ne savent pas réellement comment et quand la race est apparue en Espagne, mais ce qui est certain c'est qu'elle est fort ancienne. Grandement utilisé comme chien de berger en Andalousie, c’est à cet endroit qu’on retrouve le plus grand nombre d’effectifs de la race. Dans cette région, il est mieux connu sous le nom de « chien turc » depuis des siècles.

La qualité de son pelage et ses caractéristiques très particulières sont totalement adaptées aux climats variables ainsi qu’à la sécheresse et à l’humidité des régions marécageuses. En raison de ces particularités, les pêcheurs et les chasseurs au gibier d’eau de ces régions s’en servent comme auxiliaire et le qualifient de chien de berger.

En 1975, la sélection de la race débuta. Reconnue ensuite par l’Espagne en 1985, c’est en 1990 que la Fédération cynologique internationale (FCI) l'officialise.

Description physique

Truffe et museau

La truffe du chien d'eau espagnol présente la même couleur (ou un peu plus obscure) que la teinte la plus foncée de sa robe. Ses narines sont bien définies et une dentition bien formée, blanche, avec des canines bien développées.

Yeux

Les yeux du chien d'eau espagnol pétillent, légèrement obliques. On ne perçoit jamais leur conjonctive.

À noter : petite coquetterie de la race, l'iris de son œil s'accorde à la couleur de son poil.

Oreilles

Les oreilles sont tombantes et triangulaires.

Poil

Si ce n'est sa silhouette, on prendrait bien le chien d'eau espagnol pour un petit mouton. Comme lui, il possède une robe bouclée et laineuse. Lorsque son poil est long, il peut alors former de curieuses et longues cordes.

Sa robe peut varier de l'unicolore (blanc, noir ou marron dans leurs différentes nuances) à bicolore (blanc et noir ou blanc et marron dans leurs différentes nuances).

Queue

Attachée à hauteur moyenne. On avait l'habitude de couper la queue du chien d'eau espagnol à la hauteur de la 2e à la 4e vertèbre caudale. Si dans certains pays européens cette coupe appelée « caudectomie » est interdite, elle est encore pratiquée en France. Au choix de l'éleveur.

À noter : certains sujets présentent une brachyurie congénitale (raccourcissement de la queue).

Ces pros peuvent vous aider


Pour aller plus loin


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides