Basset des Alpes

Écrit par les experts Ooreka
Télécharger en .pdf
Basset des Alpes - 1
Crédit : Pleple2000/CC BY-SA 3.0/Wikimedia Voir le diapo

Le basset des Alpes est un petit chien endurant au caractère aimable. Ce sportif appréciera une vie à la campagne !

Basset des Alpes en résumé

Autres noms : Basset des Alpes, Dachsbracke, Alpenländische dachsbracke, Braque basset des Alpes

Aptitudes : Chien de compagnie, Chasse (courant/recherche ou déterrage)

Les

  • Fidèle
  • Intelligent
  • Gentil

Les

  • Aboyeur
  • Légèrement têtu
  • A grand besoin de se dépenser

Physique

  • Pelage

  • Poil

    Court

  • Toilettage

    Hebdo

  • Taille au garot

    37-38 cm

    36-37 cm

  • Poids

    16-18 kg

  • Robustesse

  • Longévité

    12-15 ans

  • Résistance

    Froid

    Chaleur

  • Chien pour faire du sport

Caractère

  • Besoin d'exercice

  • Facilité à éduquer

  • Compatibilité

    Vie en appartement

    Enfants

    Personnes âgées

    Chiens

    Chats

Autres races avec les mêmes caractéristiques

Trouvez la race de chien qui vous convient Choisir son chien

Caractère du basset des Alpes

Caractère du Basset des Alpes Public Domain/Wikimedia

Le basset des Alpes est un petit chien au nez fin, endurant et infatigable. À l'origine, cette race est développée comme chien de chasse, capable de s'adapter aux terrains difficiles des hautes altitudes alpines.

Hormis ses qualités de chasse, il est un agréable chien de famille, doux et joueur avec les enfants, et peut même prendre la fonction de petit chien de garde. Il a d'ailleurs tendance à beaucoup aboyer. Vif, il garde un tempérament de « chiot » toute sa vie.

Il tolère ses congénères mais il il vaut mieux qu'il ne cohabite pas avec d'autres animaux, son instinct de chasse reprenant vite le dessus.

Éducation

L'éducation du basset des Alpes demande du sérieux et une certaine fermeté, sans être agressive, car c'est un chien qui a un tempérament bien affirmé et qui se montre parfois têtu. Son éducation doit donc commencer tôt (surtout s'il doit vivre avec d'autres animaux) pour en faire un chien plus obéissant.

Comme c'est un chien intelligent, l'apprentissage est relativement facile car le chiot est réceptif et comprend rapidement ce qu'on attend de lui. Le basset des Alpes applique les règles apprises sans aucune difficulté.

Mode de vie du basset des Alpes

Mode de vie du Basset des Alpes Svenska Mässan/CC BY 2.0/Wikimedia

Le basset des Alpes ne s'accommode pas d'une vie citadine. L'idéal est qu'il puisse vivre dans une maison avec un jardin (clos car il pourrait fuguer), où il pourra courir. Il apprécie les balades en pleine nature. Les grands espaces comme ceux de la campagne ou la montagne lui conviennent parfaitement. Pour les citadins amoureux de la race, il est préférable d’habituer le basset des Alpes très tôt afin de lui faire apprécier la ville, mais il devra tout de même bénéficier de grandes promenades car c'est un chien rempli de vitalité. Dans le cas contraire, s'il s'ennuie et manque d'activité, il pourrait se mettre à détruire. Quoi qu'il en soit, le basset des Alpes a besoin d'avoir un maître sportif et disponible. 

Bon à savoir : il a également tendance à beaucoup aboyer, ce qui peut déranger le voisinage. 

 

Hygiène et santé

Toilettage

L'entretien du basset des Alpes est facile : il ne nécessite qu'un bon brossage hebdomadaire.

Soins

Inspectez régulièrement les oreilles du basset des Alpes, principalement au retour de balades afin d'éviter d'éventuelles infections.

Santé

Le basset des Alpes est un chien robuste et résistant aux intempéries. Il ne souffre d'aucune pathologie particulière.

Alimentation

L'alimentation doit être adaptée au poids, à la taille et à l'âge du chien.

Origines du basset des Alpes

Origines de la race Basset des Alpes Bracke/CC0/Wikimedia

Le basset des Alpes est une race de chiens de chasse déjà présente dans l'Antiquité, où ils furent utilisés dans la région des monts Métallifères (en Allemagne). Elle descendrait de lignées de chiens incluant le brachet autrichien noir et feu et le teckel. On sait qu'en 1881, le prince héritier d'Autriche, Rodophe de Habsbourg, demanda à ses chasseurs d'emmener ces chiens pour des battues en Turquie et en Égypte.

La race fut reconnue en 1932 par l'Association cynologique  autrichienne sous le nom de « basset des Alpes de l'Erzgebirge », tandis que la Fédération cynologique internationale ne le reconnut qu'en 1975. Le basset des Alpes est cependant peu connu hors de ce pays, bien qu'on trouve quelques individus en Italie.

 

 

Description physique

Truffe et museau

Le museau est fort et se termine par une truffe noire.

Yeux

Les yeux sont marron foncé, surplombés de paupières noires.

Oreilles

Les oreilles sont de longueur moyenne, attachées haut, lisses, larges et tombantes. Leur extrémité est arrondie.

Poil

Le poil est court et dense. Il recouvre un sous-poil épais.

la robe peut-être rouge-cerf (fauve tirant sur le rouge) ou noir et feu. Une étoile blanche sur le poitrail est tolérée.

Queue

La queue est attachée haut et forte à sa base. Elle est portée légèrement abaissée.

 

Ces pros peuvent vous aider


Pour aller plus loin


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides