Chinook

Écrit par les experts Ooreka
Télécharger en .pdf
Chinook  - 1
Crédit : jude/CC BY 2.0/Wikimedia Voir le diapo

Né d’un exceptionnel chien de traîneau, le chinook fait le bonheur des mushers ! Ce chien sportif ne peut en aucun cas être heureux en ville.

Chinook en résumé

Autres noms : Chinook

Aptitudes : Chien de compagnie, Traîneau

Les

  • Obéissant
  • Gentil avec les enfants
  • Pas fugueur

Les

  • Mauvais gardien
  • Creuse le jardin
  • Peu joueur

Physique

  • Pelage

  • Poil

    Mi-long

  • Toilettage

    Journalier

  • Taille au garot

    58-68 cm

    53-63 cm

  • Poids

    24-31 kg

  • Robustesse

  • Longévité

    13 ans

  • Résistance

    Froid

    Chaleur

  • Chien pour faire du sport

Caractère

  • Besoin d'exercice

  • Facilité à éduquer

  • Compatibilité

    Vie en appartement

    Enfants

    Personnes âgées

    Chiens

    Chats

Autres races avec les mêmes caractéristiques

Trouvez la race de chien qui vous convient Choisir son chien

Caractère du chinook

Caractère du Chinook Gerry C/CC BY-NC 2.0/Flickr

Le chinook n'étant pas uniquement un chien nordique, il présente un caractère sensiblement différent de ceux-ci : il est nettement moins enclin à fuguer. C'est un chien calme, amical, qui cherche à plaire à son maître. Il est toutefois relativement réservé avec les étrangers.

Les femelles ont tendance à être plus indépendantes que les mâles. S'ils sont correctement socialisés, les chinooks s'entendent très bien avec les enfants et les autres animaux.

Éducation

Comme tous les autres chiens, le chinook doit être socialisé dès ses premiers mois, puis éduqué fermement. Son maître doit lui inculquer les ordres de base en le félicitant avec des récompenses et des caresses à chaque exercice réussi.

Les chinooks sont des chiens intelligents, désireux de plaire à leur maître : ce sont donc des chiens relativement faciles à éduquer.

Mode de vie du chinook

Mode de vie du Chinook jude/CC BY 2.0/Wikimedia

Le chinook a été développé comme chien de traîneau : il ne peut donc en aucun cas vivre en appartement ou en ville. Il a besoin d'un grand jardin et de longues sorties pour se défouler.

En dehors du traîneau, il peut pratiquer tous les sports canins de course, bien sûr (traîneau, canikart, ski jöering, cani-VTT, canirando, pulka, etc.) mais aussi d'autres sports canins (obéissance, agility, pistage, etc.).

Hygiène et santé

Toilettage

Le chinook doit être brossé au minimum une fois par semaine, voire tous les jours en période de mue.

Soins

Il est très important d'inspecter les coussinets des chiens qui pratiquent le traîneau pour vérifier qu'ils ne se sont pas blessés pendant une course.

Santé

Le chinook ne connaît pas de problèmes de santé particuliers, à part quelques cas de dysplasie de la hanche.

Alimentation

L'alimentation du chien va dépendre aussi bien de son âge et son poids que de son mode de vie. L'alimentation du chinook doit tenir compte, entre autres, de son activité.

Origines du chinook

Le chinook doit son nom au fondateur de la race. Ce chien exceptionnel était le chien de tête de l’expédition d’exploration du pôle Sud d’Admiral Byrd en 1927. Il y trouve malheureusement la mort. Chinook était le résultat du croisement d’un husky et d’un corniaud. Les éleveurs ont cherché, avec sa descendance, à retrouver le type de Chinook : un chien suffisamment fort pour tirer un traîneau, mais également léger et donc rapide.

Bon à savoir : le chinook n’est reconnu ni par la Fédération cynologique internationale, ni par la Société centrale canine. Il n’est donc pas considéré comme un chien de race en France. Il peut par conséquent être difficile de se le procurer.

Description physique

Truffe et museau

La truffe du chinook est grande et toujours noire.

Yeux

Ses yeux en amande, de taille moyenne, ont une expression intelligente. Les yeux marron foncé sont préférés, mais la couleur ambre est acceptée.

Oreilles

Les oreilles du chinook sont de taille moyenne. Elles peuvent être tombantes, semi-tombantes ou dressées.

Poil

Le chinook possède un sous-poil épais de texture duveteuse et un poil de couverture brut et près du corps. Il peut être de toutes les nuances de fauve.

Queue

Sa queue est en sabre, bien garnie de poils.

Ces pros peuvent vous aider


Pour aller plus loin


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides