Patterdale terrier

Patterdale terrier  - 1
Crédit : Alephalpha/CC BY-SA 3.0/Wikimedia Voir le diapo

Extraordinaire chien de chasse au terrier, le patterdale-terrier n’est pas toujours un ange à la maison...

Patterdale terrier en résumé

Autres noms : Patterdale-terrier, Fell-terrier

Aptitudes : Chien de compagnie, Chasse (courant/recherche ou déterrage)

Les

  • Robuste
  • Bon chasseur
  • Intrépide

Les

  • Indépendant
  • Têtu
  • Peu obéissant

Physique

  • Pelage

  • Poil

    Dur

  • Toilettage

    Mensuel

  • Taille au garot

    28-38 cm

    25-33 cm

  • Poids

    5-8 kg

  • Robustesse

  • Longévité

    13 ans

  • Résistance

    Froid

    Chaleur

Caractère

  • Besoin d'exercice

  • Facilité à éduquer

  • Compatibilité

    Vie en appartement

    Enfants

    Personnes âgées

    Chiens

    Chats

Autres races avec les mêmes caractéristiques

Trouvez la race de chien qui vous convient Choisir son chien

Caractère du patterdale-terrier

Caractère du Patterdale terrier EDWARD McCABE/CC0/Wikimedia

L’instinct de chasseur du patterdale-terrier en fait un compagnon à réserver aux amateurs et connaisseurs de terriers. Il ne peut pas s’entendre avec les autres animaux, en raison de son très fort instinct de prédateur.

Il s’entend bien avec les membres de la famille sous réserve d’être bien socialisé et d’avoir la possibilité de se dépenser régulièrement. C’est une condition nécessaire à sa vie au sein d’une famille.

Éducation

Si le patterdale-terrier doit vivre à la maison et ne pas être uniquement un chien de chasse, il faut soigner sa socialisation, et ce dès son arrivée au foyer. Son éducation doit être ferme, car c'est un cabochard ! Son éducation n'est pas toujours aisée, et mieux vaut être un maître expérimenté pour se lancer dans l'aventure.

Mode de vie du patterdale-terrier

Mode de vie du Patterdale terrier Ricky/CC BY 2.0/Wikimedia

Le patterdale-terrier est un chien sélectionné uniquement sur ses aptitudes à la chasse au terrier. Il excelle dans la chasse au renard et au lapin, mais il peut également s'illustrer dans la chasse au raton-laveur ou au blaireau.

Le patterdale-terrier ne peut pas vraiment vivre en appartement, et encore moins en ville. Il a besoin de chasser pour son équilibre, faute de quoi il pourrait se montrer agressif et destructeur.

 

Hygiène et santé

Toilettage

Le poil dur du patterdale-terrier nécessite très peu d'entretien.

Soins

Le patterdale-terrier ne nécessite pas de soins particuliers, en dehors des soins courants (entretien des yeux, oreilles, dents et griffes). Il est toutefois nécessaire de l'inspecter à chaque retour de chasse pour s'assurer qu'il ne s'est pas blessé.

Santé

Le patterdale-terrier jouit d'une excellente santé.

Alimentation

L'alimentation du patterdale-terrier doit tenir compte, entre autres, de son activité physique et être adaptée en période de chasse.

 

Origines du patterdale-terrier

Origines de la race Patterdale terrier chilepine/Public Domain/Wikimedia

L’utilisation de petits chiens pour déterrer les nuisibles est connue en Grande-Bretagne depuis des siècles. Au XVIIIe siècle, il existait une race, appelée le fell-terrier. Puis, au milieu du XXe siècle, cette race a été séparée en deux : le lakeland-terrier pour la beauté et le patterdale-terrier pour le travail.

Bon à savoir : le patterdale-terrier n’est reconnu ni par la Fédération cynologique internationale ni par la Société centrale canine. Il n’est donc pas considéré comme un chien de race en France. Il peut par conséquent être difficile de se le procurer.

Description physique

Truffe et museau

La mâchoire du patterdale-terrier est puissante, avec une dentition en ciseau. Sa truffe est noire, sauf chez les chiens de couleur foie ou chocolat, chez lesquelles elle est marron.

Yeux

Ses yeux sont bien espacés. Leur couleur est en harmonie avec celle de la robe.

Oreilles

Les oreilles du patterdale-terrier sont de taille moyenne et en triangle inversé.

Poil

Le poil du patterdale-terrier peut être dur ou lisse.

La couleur la plus fréquente est le noir, mais le rouge, foie, noir et feu, gris ou tricolore sont possibles. Des marques blanches sur les pattes et sur la poitrine peuvent être présentes.

Queue

La queue du patterdale-terrier est attachée haut, mais ne doit pas être portée sur le dos.



Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides