Cage pour chien

Écrit par les experts Ooreka

La cage pour chien est indispensable pour transporter un chien en toute sécurité tout en veillant au confort de l'animal. Elle peut aussi être un accessoire utile d'éducation. Il est toutefois utile d'habituer le chien à cet espace exigu, si vous ne tenez pas à ce qu'il passe le voyage à hurler de terreur ou de colère.

Cage de transport pour chien : usage et caractéristiques

Une cage pour chien est spécialement conçue pour voyager avec votre animal de compagnie afin de vous rendre chez le vétérinaire ou d'aller en voyage, que ce soit par le train, en avion, en voiture, par bateau.

Il en existe toutes sortes de modèles : en osier ; sac pour chien ; cage en plastique.

Cages pour chien : avantages et inconvénients

Chaque type de modèle présente des avantages et inconvénients qui vous guideront dans votre choix :

  • Le panier en osier : très joli, il est peu pratique. Certains chiens stressés par le voyage peuvent s'y attaquer et le détruire. De plus, son nettoyage est très difficile.
  • Les sacs pour chien : ils ne sont utilisables qu'avec des chiens très calmes, car les animaux énervés par le voyage peuvent les détruire en très peu de temps. De plus, les sacs sont souvent ouverts sur le devant pour laisser passer la tête du chien. C'est une bonne idée pour de courts trajets, mais pour des voyages un peu longs, le risque que le chien cherche à en sortir est grand. Par ailleurs, un sac offre très peu de protection à l'animal qui se trouve à l'intérieur.
  • L'idéal est la cage de transport en plastique moulé, bien résistante et facile à nettoyer en cas d'accident.
Thinkstock

Normes des cages de transport pour chien

Si la cage de transport pour chien est destinée à un voyage en avion, il est impératif de respecter les normes en vigueur définie par l'IATA (Association Internationale du Transport Aérien) :

Il convient donc de choisir la taille adaptée au chien à transporter. La majorité des fabricants classent les cages par taille. Celle-ci est indiquée comme le stipule la norme IATA en vigueur, c'est-à-dire par un « T » suivi d'un chiffre. Pour les chiens, les modèles de cage se déclinent du T0 (modèle réservé aux chiots) au T6 (modèle destiné aux chiens de grande taille comme le saint-bernard par exemple).

Bon à savoir : pour assurer une parfaite sécurité à l'animal pendant le voyage, il est conseillé - sauf mention contraire - de retirer collier et laisse lorsqu'il est dans la cage ainsi que sa muselière.

Cage pour chien : quelle taille choisir ?

Pour transporter un chien autrement qu'en avion, il n'est pas nécessaire d'acheter une cage répondant strictement aux normes IATA. Toutefois, son choix tient du bon sens : la cage doit être à la taille de l'animal.

Ainsi, avant l'achat, il est nécessaire de mesurer le chien à transporter de la façon suivante :

  • debout : depuis le sol jusqu'à la pointe des oreilles ;
  • couché : faire tenir le chien en position du sphinx et mesurer toute sa longueur ;
  • roulé en boule : relever la longueur de l'avant à l'arrière du chien ainsi que la largeur.

Critères de choix d'une cage pour chien

Une fois que vous avez déterminé la taille de la cage de transport de votre chien, il vous reste à la choisir en fonction des critères suivants :

  • La matière : osier (difficile à nettoyer) ; de la fibre de verre ou du plastique rigide (répond aux normes IATA) ; du métal (conseillé si l'on possède un chien qui a tendance à mordre les barreaux de sa cage de transport). À noter : certaines cages en métal sont pliantes, ce qui facilite le rangement.
  • La forme : majoritairement rectangulaire. Il existe un modèle adapté au coffre de voiture et qui possède une face oblique.
  • Le système de fermeture (sachant que le cadenas ne doit pas être utilisé pour fermer la cage du chien) : à loquet ; à glissière ; à clips ; à rivets (répond aux normes IATA dès lors que ce système de fermeture est constitué de trois points).
  • L'équipement de la cage et ses différents accessoires :
    • à roulettes pour faciliter le transport d'un chien de grande taille, donc relativement lourd : l'idéal est d'opter pour des roulettes rétractables assurant une meilleure sécurité à l'animal ;
    • avec une poignée : l'IATA impose que la poignée soit rétractable pour le voyage en soute ;
    • avec deux poignées : l'IATA impose que les poignées soient rétractables pour le voyage en soute.
  • Une protection en éponge à poser au fond de la cage de transport : elle doit être suffisamment épaisse pour absorber l'urine du chien.
  • Des jouets pour que le chien ne s'ennuie pas et soit moins nerveux pendant le voyage.

Prix d'une cage pour chien

Le prix d'une cage destinée au transport d'un chien dépend des différentes caractéristiques de la cage, telles que : sa taille, son équipement, son système de fermeture, le matériau qui la compose.

Le tableau suivant donne une indication des différentes fourchettes de prix appliquées par les fournisseurs de cages de transport pour chien.

Type de cage pour chien Dimensions (en cm) Prix (en €)
Cage 2 portes + poignée en métal zingué (pliable) Taille S (L 63 x l 55 x H 61) 30 à 50
Cage 2 portes + poignée en métal zingué (pliable) Taille XL (L 109 x l 69 x H 75 cm) 50 à 70
Cage 1 porte + poignée en métal zingué (pliable) L 116 x l 77 x H 86 cm 130 à 150
Cage grillagée avec face inclinée adaptable au coffre de voiture L 76 x l 53 x H 61 cm 100 à 130
Cage double avec cloison, en composite, paroi inclinée, imperméable Taille XL (L 97 x l 92 x H 68 cm) 300 à 350
Cage high tech alu et bois de bouleau avec fond plastifié L 68,0 x l 93,5 x H 68,6 cm 350 à 400

Comment familiariser son chien à sa cage ?

Selon le caractère de l'animal et son niveau de docilité, l'accès à l'intérieur de la cage de transport peut demander un peu de patience. Pour habituer l'animal à y entrer, puis à y rester sans aucune crainte, il est conseillé :

  • d'initier le chien le plus tôt possible et de façon graduelle : évitez la précipitation ;
  • d'utiliser une cage adaptée à la taille du chien : elle ne doit donc pas être trop grande, surtout si l'apprentissage concerne un chiot nouvellement sevré.
  • d'associer la cage de transport à une action appréciée du chien comme grignoter quelques croquettes par exemple : déposer quelques gourmandises à l'intérieur de la cage ;
  • placer son jouet préféré au fond de la cage ;
  • au cours des premières séances d'apprentissage, ne jamais fermer la porte de la cage lorsque le chien y est installé ;
  • de féliciter l'animal lorsqu'il ressort de la cage (croquette, caresse, etc.) ;
  • de faire en sorte que le chien se sente en sécurité dans la cage.

La cage pour chien : un accessoire d'éducation

Dans certains cas, l'utilisation d'une cage peut faciliter certains apprentissages. On emploie alors une cage métallique, de taille suffisante pour que le chien soit à l'aise. Ainsi, pour l'éducation à la propreté et à la solitude :

  • Placer votre chiot dans une cage pour la nuit ou pendant votre absence va le sécuriser, le rassurer et représenter son espace privé. Cette cage, bien aménagée (avec couverture, panier...), deviendra alors comme une cabane pour l'animal.
  • De plus, il rechignera à se soulager dans sa « maison » et attendra d'en sortir pour aller faire ses besoins.
  • La cage présente également un grand intérêt pour les chiens turbulents : vous pourrez dormir tranquille, assuré que votre chien ne court aucun danger pendant la nuit ou vos absences.
  • Enfin, cela peut vous permettre d'éduquer votre animal en douceur, en évitant les affrontements.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides

Tout le guide pratique chien

Tout le guide pratique