Dysplasie hanche et arthrose chien

Écrit par les experts Ooreka

La dysplasie de la hanche et l'arthrose chez le chien sont les deux principales maladies articulaires de cet animal. Celui-ci peut également être sujet à des maladies infectieuses ou liées à des parasites.

Dysplasie de la hanche chez le chien : comment la reconnaître ?

La dysplasie de la hanche est une affection articulaire du chien se caractérisant par une malformation progressive de la hanche. C'est une maladie héréditaire, mais qui peut également apparaître à la suite d'une :

  • croissance trop rapide ;
  • activité physique intense ;
  • alimentation trop riche.

Certains signes peuvent vous alerter, mais il arrive souvent que la dysplasie de la hanche ne puisse se constater qu'à la radiographie. Les signes suivants sont donc une éventuelle indication, mais n'apparaissent pas toujours :

  • fesses peu musclées ;
  • proéminence des os des hanches ;
  • démarche ondulante et comme « chaloupée » ;
  • déplacement des pattes arrière en même temps (comme un lapin) lors de la course ;
  • raideur au lever ;
  • boiterie ;
  • activité physique réduite ;
  • tendance à se coucher souvent ;
  • difficultés dans les escaliers.

La dysplasie de la hanche est plus fréquente chez les races de grand format :

  • bergers (allemand, de Beauce, belges...) ;
  • labrador ;
  • golden retriever ;
  • rottweiler ;
  • mâtin de Naples ;
  • dogue de Bordeaux, etc.

Dysplasie de la hanche chez le chien : que faire ?

La dysplasie de la hanche n'est pas une fatalité. Un chien peut tout à fait vivre une vie de bonne qualité, à condition d'être suivi régulièrement par un vétérinaire. Celui-ci pourra prescrire :

Dysplasie hanche et arthrose chien Thinkstock
  • une alimentation spécifique ;
  • une activité adaptée ;
  • des cures d'antalgiques ;
  • une chirurgie.

Arthrose du chien : comment la reconnaître ?

L'arthrose touche les chiens (comme les humains) plus souvent en fin de vie. Cette maladie consiste en une réduction du cartilage provoquant le frottement des os des articulations. Ce phénomène entraîne alors des douleurs importantes. L'arthrose peut toucher toutes les races, mais sera plus importante sur les grands chiens et les chiens en surpoids.

Vous pouvez soupçonner que votre chien a de l'arthrose s'il :

  • a du mal à se relever ;
  • boite ;
  • a moins d'entrain ;
  • a du mal à monter ou descendre les escaliers ;
  • reste couché plus souvent qu'avant ;
  • grogne quand on le caresse ;
  • a des raideurs après un effort.

Arthrose du chien : que faire ?

Il n'y a pas de traitement de l'arthrose, seulement des solutions pour :

  • limiter sa progression ;
  • soulager les douleurs.

Dans la plupart des cas, le vétérinaire prescrira :

  • des anti-inflammatoires ;
  • d'adapter l'alimentation du chien ;
  • d'éviter au chien de descendre et monter les escaliers.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides

Tout le guide pratique chien

Tout le guide pratique