Expositions canines

Écrit par les experts Ooreka

Vous pouvez participer avec votre chien à des expositions canines. Cette activité peut vous apporter de grandes satisfactions et créer une belle complicité avec votre animal. Elle constitue un plus avec les promenades ou les jouets pour chien que vous lui offrirez.

Pourquoi s'inscrire à des expositions canines ?

Vous avez acquis un chien de pure race, l'avez confirmé et avez obtenu son pedigree. Vous pouvez avoir envie de l'inscrire dans une exposition canine, une activité qui présente de nombreux intérêts :

  • Participer à une exposition vous permettra de rencontrer d'autres propriétaires de chiens et d'échanger des informations avec eux.
  • Si vous souhaitez faire reproduire votre chien, il s'agit également d'un bon moyen de rencontrer des propriétaires de mâles ou de femelles.
  • Enfin, si votre chien gagne des prix, il sera côté et ses chiots auront plus de valeur.

Expositions canines : modalités d'inscription

Pour s'inscrire à une exposition canine, il faut respecter certaines modalités :

  • Commencez par obtenir le calendrier des expositions en appelant la Société centrale canine ou en consultant son site.
  • Une fois le lieu de l'exposition choisi, il faut remplir la feuille d'engagement (disponible sur le site). Les engagements étant clôturés plus d'un mois avant la date de la manifestation, il est prudent d'entamer les démarches six semaines environ avant le jour J.
  • La feuille d'engagement dûment complétée doit être renvoyée à la société organisatrice accompagnée d'un chèque du montant de l'inscription, la photocopie du certificat de vaccination antirabique si nécessaire et une enveloppe timbrée.
  • Le jour de l'exposition, la première chose à faire est d'aller chercher le catalogue. Y sont portés tous les noms des propriétaires et respectivement, les numéros d'engagement attribué aux chiens. Il faut alors accrocher 2 cartons portant ces numéros :
    • L'un à la cage dans laquelle les animaux devront passer une partie de leur journée.
    • L'autre porté visiblement par le propriétaire pendant les jugements, de façon à ce que le juge et les spectateurs puissent savoir à quel chien ils ont affaire.

Les expositions durent généralement de 9 h à 18 h et les participants ne peuvent pas, sauf cas de force majeure, quitter l'enceinte plus tôt par respect pour les autres exposants et les visiteurs.

Expositions canines : conseils pour concourir

Faire concourir son chien n'est pas si simple que cela et nécessite une préparation en amont et une bonne organisation le jour de l'exposition.

La préparation

S'il paraît simple de « promener » un chien devant un juge, la réalité est tout autre. Car, pour qu'un chien soit à l'aise dans le ring de présentation, il faut qu'il soit en confiance et entraîné. Il est donc nécessaire d'éduquer votre chien à se mouvoir selon les règles, afin de mettre en valeur ses allures et sa musculature. Voici quelques conseils pour bien l'entraîner :

  • Le travail de préparation consiste en une éducation à la marche en laisse et à la position statique.
    • Pour la marche en laisse : le chien doit toujours être à gauche de son maître, puisque dans le ring, le juge reste au centre. Il doit toujours marcher ou trotter la tête haute, sans tirer sur sa laisse.
    • Pour la position statique : elle doit être bien tenue, complètement immobile, le chien bien campé sur ses pattes et la tête haute.
  • Par ailleurs, le concurrent doit être sociable et se laisser toucher et manipuler par le juge qui devra l'examiner sous toutes les coutures.

Conseils pour le jour J

Le jour de l'exposition arrivé, il est essentiel que le chien se sente à l'aise. En effet, si le voyage a été pénible et qu'il ne se sent pas bien, il sera facilement grognon pendant le jugement. Il faut donc :

  • Penser à le laisser courir et faire ses besoins avant le passage devant le juge.
  • Ne pas oublier d'emporter sa couverture pour qu'il se sente un peu chez lui dans la cage.

Comment se déroule le jugement des expositions canines ?

Le juge a un rôle très important dans la sélection puisqu'il détermine si les chiens qui lui sont présentés méritent, par l'attribution du qualificatif « excellent », de devenir des reproducteurs de choix. Chaque juge a sa méthode quant à l'ordre par lequel il procède, mais les examens suivants sont systématiquement faits :

  • Le juge examine chaque chien individuellement et en détail (dents, oreilles, angulations, structure, parties génitales, queue...).
  • Ensuite, il demande aux concurrents de faire marcher leur animal, puis le faire avancer au petit trot.
  • Enfin, tous les chiens de la même classe doivent tourner autour du ring en trottant.

Ces différents exercices permettent au juge de se faire une idée des allures du chien et vérifier que ses membres sont bien droits.

Bon à savoir : durant toutes les épreuves, le chien ne doit pas montrer d'agressivité ni envers le juge, ni envers les autres chiens, sous peine d'être disqualifié.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides

Tout le guide pratique chien

Tout le guide pratique