Mycose du chien

Écrit par les experts Ooreka

Qu'elles se manifestent sous la forme de mycoses des bébés, mycoses de la femme ou mycoses de l'homme, les mycoses touchent tout le monde. De même, un animal, même très sain, n'est pas à l'abri des mycoses, comme le prouvent les mycoses du chien et les mycoses du chat.

Types de mycoses du chien

La mycose du chien nécessite un certain temps pour guérir. Il est donc nécessaire d'observer le traitement jusqu'à la fin, y compris si les symptômes disparaissent. Le chien peut développer plusieurs types de mycoses :

  • Les dermatomycoses, ce sont essentiellement des mycoses cutanées. On peut les localiser au niveau :
    • du museau ;
    • des oreilles ;
    • de l'extrémité des pattes.
  • Les onychomycoses : ce sont des mycoses qui atteignent la griffe du chien.
  • Les dermatophytoses, comme la teigne, qui est aussi répandue chez le chien et le chat que chez l'humain.
  • Les candidoses dues au champignon Candida : elles sont souvent à l'origine des mycoses de l'intérieur de la gueule du chien ou du tube digestif.
  • Les aspergilloses, qui sont les mycoses de l'appareil respiratoire. Le champignon Aspergillus contamine souvent en premier les fosses nasales du chien.
  • Les mycoses des oreilles, qui sont fréquentes et peuvent entraîner des otites mycosiques.

Toutes ces mycoses se soignent très bien, mais consultez un vétérinaire pour réaliser le diagnostic de la mycose.

Principales causes des mycoses du chien

La mycose est souvent due à un milieu chaud, humide et sombre. L'environnement joue un rôle important, ainsi que l'état de santé de l'animal. Ainsi, il est fréquent – surtout lorsque les animaux vivent en extérieur et côtoient d'autres animaux – que les chiots développent une teigne. Si ce n'est pas une maladie grave, le traitement est assez long.

Les chiens les plus sujets à avoir toutes sortes de mycoses sont :

  • ceux dont le système immunitaire est affaibli ;
  • ceux qui ont d'autres maladies et qui sont également plus fragiles ;
  • les animaux sains en contact avec d'autres animaux porteurs de la mycose ;
  • ceux dont l'alimentation est trop riche (excès de sucres ou de produits laitiers) ;
  • les animaux stressés.

Traitement de la mycose du chien

Pour commencer, il faut l'emmener chez le vétérinaire pour confirmer le diagnostic, car certains symptômes peuvent parfois évoquer d'autres maladies et être une mycose et inversement. C'est le cas de la gale, qui peut parfois ressembler à la teigne.

Selon les cas, le traitement passe par la prise d'un antifongique local, auquel est souvent associé un antifongique oral. En outre, il vaut mieux mettre son chat à l'écart des autres animaux ou des personnes du même foyer pendant toute la durée du traitement pour éviter la contamination.

Prévention de la mycose du chien

Pour agir directement sur les causes, veillez à :

  • tenir à jour le carnet de santé de votre animal et effectuer les vaccins recommandés ;
  • vous laver les mains si vous avez touché un autre animal à l'extérieur avant de caresser votre chien ;
  • changer régulièrement les coussins et autres paniers où l'animal se couche afin d'éliminer toute prolifération de champignons ;
  • nettoyer et désinfecter les brosses qui sont utilisées pour le brossage du pelage :
  • bien nettoyer les surfaces chez vous avec de l'eau de Javel ;
  • donner à votre chien une alimentation équilibrée mais pas trop riche, notamment en évitant de lui donner du lait pendant toute la durée des soins en cas de mycose.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides

Tout le guide pratique chien

Tout le guide pratique