Ostéopathe chien

Écrit par les experts Ooreka

Le champ de l'ostéopathie ne se limite pas aux humains, les chiens et chats peuvent eux aussi bénéficier de soins ostéopathiques. En réalité, l'ostéopathie peut s'adresser à quasiment tous les mammifères même si les équidés, les chiens et les chats sont ceux qui sont le plus souvent pris en charge.

Concept ostéopathique

Le concept ostéopathique utilisé dans le cadre de l'ostéopathie vétérinaire ne diffère en rien de celui qui prévaut en ostéopathie humaine. Les règles et la philosophie restent les mêmes, adaptées aux animaux.

  • Ainsi, en utilisant ses mains, l'ostéopathe abordera chez le chien les mêmes structures corporelles que chez l'homme : les os, les muscles, les ligaments, les viscères, les aponévroses et le crâne.
  • Quoi qu'il en soit, le principe d'homéostasie doit être respecté. C'est avec les animaux que l'ostéopathe se fait le moins directif. Si ce principe est le même chez l'humain, le mental est souvent là pour ajouter des blocages qui sont moins importants chez les animaux.

Ostéopathe pour chien : l'approche de l'animal

Finalement la différence majeure réside dans l'abord du « patient ».

  • En effet, chez l'homme, le contact s'effectue via l'intellect par le biais du langage (même si celui-ci ne représente que 17 % de l'échange entre deux personnes, le reste étant constitué du langage infra-verbal inconscient). Chez l'animal en revanche, l'aspect instinctif prime et la confiance prévaut sur tout le reste.
  • Ce sera au maître de bien connaître son chien pour dialoguer avec le thérapeute à sa place et pour éventuellement rassurer l'animal.

En effet, ce sera au maître d'indiquer si l'animal :

  • présente un comportement inhabituel ;
  • semble souffrir ;
  • se plaint ;
  • boite, etc.

Quel que soit le motif de consultation, après avoir procédé à l'anamnèse et avoir éliminé les motifs de consultation qui ne relèvent pas de sa compétence, le thérapeute posera ses mains sur l'animal pour confirmer ou ajuster son traitement ostéopathique.

Traitement ostéopathique des chiens

Comme dans toute approche ostéopathique, c'est la globalité qui va être prise en compte. En effet, si la conséquence est visible (le symptôme), il faudra généralement aller travailler en amont pour corriger la source d'un problème.

  • Ainsi, il n'est pas rare de voir un chien boiter à cause d'un problème vertébral ou costal, par exemple.
  • Si, de surcroît, des symptômes digestifs apparaissent, il est presque certain que le problème a une origine vertébrale.

L'ostéopathe pour chien utilise des techniques spécifiques, adaptées à l'animal et absolument indolores.

Ostéopathe pour chien : la prévention

L'ostéopathe canin joue un rôle essentiel de prévention. En effet, il est toujours préférable d'agir en amont du problème.

  • Si l'animal peut être momentanément victime de douleurs dues à un blocage, à un faux mouvement, etc., son corps va s'adapter, comme tout organisme vivant.
  • En s'accumulant, des blocages a priori indolores et inoffensifs vont progressivement amener à des problèmes beaucoup plus handicapants (tendinite, hernie, etc.).
  • L'idéal est donc de consulter l'ostéopathe pour chien une ou deux fois par an ou suite à un choc pour éviter toute complication future.

Ce principe est bien entendu valable pour les chiens d'un certain âge qui sont susceptibles de souffrir d'arthrose. En intervenant suffisamment tôt l'ostéopathe peut faciliter la mobilité articulaire et réduire les douleurs.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides

Tout le guide pratique chien

Tout le guide pratique