Promenade du chien

Écrit par les experts Ooreka

Promener son chien est indispensable à son bien-être. Cela permet au chien de faire ses besoins, mais aussi de se défouler. De la même façon, le chien a besoin de jouer avec des accessoires adaptés. Certains maîtres les font même participer à des expositions canines ou à des compétitions sportives.

Promenade du chien : fréquence et durée

Tous les chiens, quelle que soit leur race et leur taille, doivent sortir plusieurs fois par jour pour faire leurs besoins :

  • La fréquence de 3 fois par jour (matin midi et soir) est le minimum.
  • L'idéal consiste en :
    • 4 sorties « besoins » dans la journée de 20 min ;
    • 1 grande balade de 1 à 2 heures une fois par semaine.
  • Dans tous les cas, un chien ne doit pas rester plus de 6 à 8 heures sans faire ses besoins.

Les sorties sont également importantes pour la socialisation : le chien rencontre des congénères, se distrait. C'est un animal social qui ne saurait vivre confiné, même dans un jardin.

Où et comment promener son chien en ville ?

En ville, les lieux de promenade sont limités. Mais beaucoup de parcs et jardins citadins laissent un accès aux chiens. Dans tous les cas, vous devez promener votre chien en laisse, voire équipé d'une muselière si besoin ou s'il fait partie de la 1re ou 2e catégorie de chiens réputés dangereux.

Promenade du chien : que dit la loi ?

Lorsque vous vous promenez, veillez à ce que votre chien ne s'échappe pas. En effet, la loi ne transige pas avec la divagation des animaux :

Promenade du chien Soloviova Liudmyla/123RF
  • « Il est interdit de laisser divaguer les animaux domestiques et les animaux sauvages apprivoisés ou tenus en captivité. »
  • Il est donc intéressant de connaître la définition qui est faite de la divagation dans les textes juridiques : « Est considéré comme en état de divagation tout chien qui, en dehors d'une action de chasse ou de la garde ou de la protection du troupeau, n'est plus sous la surveillance effective de son maître, se trouve hors de portée de voix de celui-ci ou de tout instrument sonore permettant son rappel, ou qui est éloigné de son propriétaire ou de la personne qui en est responsable d'une distance dépassant cent mètres. »
  • En cas de chien errant récupéré par la police, celui-ci sera envoyé à la fourrière.

Vous ne pouvez donc pas laisser votre chien en liberté dans la nature et si vous le promenez sans laisse, il doit toujours rester sous votre contrôle, faute de quoi il sera considéré comme un chien errant.

Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.

Demander un devis gratuit

Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !

Liens rapides

Tout le guide pratique chien

Tout le guide pratique