Apprendre à son chien à marcher en laisse

Apprendre à son chien à marcher en laisse

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

L'apprentissage de la marche en laisse consiste à apprendre au chien à avancer au même rythme que son maître, avec une règle de base : la laisse ne doit jamais être tendue entre les deux. Marcher en laisse n'est pas inné chez le chien, mais cette aptitude est nécessaire afin que les balades ne se transforment pas en épreuve de force, du style « plus tu me retiens, plus je tire ». Et ne pensez pas que l'apprentissage de la marche en laisse soit uniquement réservé aux chiens costauds ! Un petit chien tout le temps en train de tirer ou de zigzaguer devient vite très fatigant, voire dangereux.

Note : il ne faut pas confondre « marche en laisse » et « marche au pied ». Cette dernière consiste à faire marcher le chien le plus proche possible de son maître, avec ou sans laisse. C'est un autre exercice.

Voici comment apprendre à son chien à marcher en laisse.

Zoom sur l’apprentissage de la marche en laisse

  • Il n'y a pas d'outils miraculeux pour faire marcher un chien en laisse. Les colliers étrangleurs sont à proscrire, les harnais également car ils donnent plus de force au chien. Les licols et les harnais d'éducation doivent être utilisés dans le cadre d'un apprentissage et non comme solution. Les laisses à enrouleur sont déconseillées pour cet apprentissage.
  • Un comportement peut toujours se rectifier, même chez un chien adulte. Si vous ne parvenez pas à éviter qu'il tire sur sa laisse, faites appel à un professionnel. Mieux vaut quelques heures de cours que des années de balade sans plaisir.
  • La laisse ne doit jamais être associée à une punition. Évidemment, ne frappez pas votre chien avec, et soyez vigilant à ne pas vous en servir de manière uniquement négative comme la fin de la balade.
  • N'oubliez pas, plus un chien tire sur sa laisse, plus il s'énerve…

1 Habituez votre chiot au collier et à la laisse

Votre chiot doit s'habituer très tôt au port du collier. Au début, laissez-lui quelques minutes seulement. Il est possible qu'il essaie de se gratter, de l'enlever, qu'il refuse de faire quoi que ce soit : encouragez-le à jouer avec vous. Il finira par oublier le collier.

Pour l'habituer à la laisse, attachez un petit bout de corde ou de ruban au collier, et laissez-le libre de ses mouvements en veillant sur lui.

Lorsque le chiot ne fait plus trop attention à cet attirail, commencez l'apprentissage de la marche en laisse.

2 Tenez correctement votre laisse

Avant de débuter, choisissez le côté où votre chien devra se tenir pendant vos marches. On lit souvent que le chien doit se placer à gauche de son propriétaire. Il s'agirait d'une ancienne convention militaire, la main droite étant réservée au maniement des armes. Les éducateurs canins continuent de préférer la gauche car, lorsque vous marchez en bord de route, le chien ne se trouve pas du côté de la chaussée.

La laisse est comprise entre 1,50 et 2 mètres. Si votre chien est placé sur votre gauche, la dragonne de la laisse doit être fermement tenue dans votre main droite, c'est elle qui assure que le chien ne vous échappera pas. La laisse passe ensuite dans la main gauche, idéalement entre le pouce et l'index, cette main gère la tension de la laisse. Pour commencer, conservez un bon mètre de laisse entre vous et votre chien. À terme, la partie de la laisse entre votre main gauche (si votre chien est à gauche) et le chien devra rester toujours détendue.

Note : un chien tenu court et sans liberté de mouvement se contracte.

3 Résistez-lui

Placez-vous dans un endroit calme, à l'intérieur de votre logement ou dans un jardin, avec une bonne provision de friandises. Le but de l'exercice est de faire comprendre à votre chien qu'il sera toujours plus agréable d'avancer à votre rythme que de tirer, de fureter ou de résister, et pour cela il va falloir le récompenser souvent.

Votre chien tire, résistez ! Arrêtez-vous et attendez ! N'oubliez pas que c'est vous qui le promenez et non le contraire. Si vous cédez maintenant, il va vous mener par le bout du nez.

Dès qu'il s'intéresse à vous, encouragez-le à venir vers vous. Appelez-le par son nom, tapotez votre cuisse. Récompensez-le en friandises, en paroles et en caresses. Reprenez votre marche.

Astuce : afin que votre chien soit le plus calme possible et n'ait plus à faire ses besoins, commencez l'entraînement après une promenade, le chien sera plus disposé à vous écouter.

4 Déstabilisez-le

Ne marchez pas en ligne droite, mais effectuez des changements de direction permanents afin que votre chien fasse attention à vous. Encouragez-le de la voix à vous suivre. Dès qu'il revient à votre hauteur, récompensez-le et félicitez-le et repartez dans un autre sens.

Votre chien tire vers la droite, allez à gauche. Vous pouvez l'encourager par un ordre qu'il assimilera au plaisir de vous suivre, dites « allez » en lui donnant une friandise et reprenez votre marche en zigzag.

Ne perdez jamais de vue que c'est vous qui le guidez !

Faites des séances de 10 minutes pour commencer, plusieurs fois par semaine, voire chaque jour si vous le pouvez.

5 Si votre chien continue de tirer sur sa laisse

Si votre chien malgré tout continue de tirer sur sa laisse, dès que la laisse se tend, dites un « non » ferme.

Il freine son allure, récompensez-le.

S'il s'en moque, accompagnez votre ordre, d'une très légère secousse dans la laisse avec votre main droite. Certains éducateurs jugent cette méthode un peu violente, il n'est évidemment pas question de faire mal au chien, juste d'attirer son attention en joignant le geste à la parole.

Quoi qu'il en soit, dès que le chien cesse de tirer, encouragez-le en le récompensant.

6 Si votre chien refuse d'avancer

C'est souvent le cas pour les chiots. N'allez pas vers lui, ne le prenez pas dans vos bras, ne le tirez pas. Encouragez-le à venir vers vous. Mettez-vous éventuellement à genoux en lui tendant une friandise.

Il est également possible, dans les premiers temps, de conserver, dans la main droite, une friandise que vous aurez montrée au chien, afin de l'encourager à marcher à vos côtés. Vous augmenterez progressivement le nombre de pas que vous faites avant de la lui donner.

7 Répétez l'exercice

L'apprentissage de la marche en laisse peut prendre du temps. Faites des séances quotidiennes voire biquotidiennes de 10 à 15 minutes, durant plusieurs jours.

Allez-y progressivement, durant les premières séances, récompensez au bout de quelques secondes suivies de marche en laisse, puis augmentez progressivement le temps.

Lorsque la marche en laisse devient de plus en plus facile, augmentez la difficulté en faisant des séances d'entraînement dans un parc public, dans la rue, au milieu de la foule…

Au fur et à mesure, préférez la voix pour le récompenser, mais n'oubliez pas une petite friandise de temps en temps.

Après chaque séance de travail, laissez votre chien se défouler un peu.

Matériel nécessaire pour apprendre à son chien à marcher en laisse

Imprimer

Cette fiche est maintenant terminée,
mais entre nous ce n'est pas fini...
Vous pouvez aussi :



Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !