Comment euthanasier son chien

Comment euthanasier son chien

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Tous les propriétaires de chien sont un jour confronté à la mort de leur animal. C'est toujours un moment difficile mais il peut être encore plus compliqué lorsque c'est au maître de prendre la décision d'euthanasier, c'est-à-dire de faire piquer son chien.

Comment être certain que c'est le « bon » moment ? Que l'on n'agit pas trop rapidement ou au contraire que l'on ne repousse pas inutilement une échéance inéluctable au détriment de la quiétude de son animal préféré ? Choisir de mettre fin aux jours d'un compagnon est toujours un moment douloureux et un choix difficile. Cette fiche est là pour vous guider.

1 Prendre la décision d'euthanasier son chien

Les deux questions que vous devez vous poser avant de faire piquer votre chien sont les suivantes :

  • Le mal de mon chien est-il incurable ?
  • Ce mal engendre-t-il des souffrances que l'on ne peut pas soulager ?

Si dans les deux cas la réponse est positive, l’euthanasie est souvent conseillée, car même par amour, il ne sert à rien de faire souffrir un animal si une guérison n'est pas envisageable.

Plusieurs attitudes de votre chien peuvent vous mettre sur la piste d'une souffrance importante :

  • il refuse toute nourriture ;
  • il ne se déplace plus, allant jusqu'à se soulager sous lui ;
  • il geint souvent et à des difficultés à trouver une position confortable.

Tous ces comportements témoignent d'un mal-être du chien qu'il ne faut pas laisser sans réponse.

2 Parlez-en à votre vétérinaire

Si vous pensez qu'il est temps de mettre fin aux souffrances de votre animal, ne prenez pas cette décision sans consulter votre vétérinaire traitant. Il sera à même de répondre à vos interrogations et de voir dans l'attitude du chien si l'euthanasie est la seule solution.

À savoir : un vétérinaire peut refuser d'euthanasier un chien s'il considère que les raisons, lorsqu'elles sont de confort, du propriétaire ne justifient pas la mort d'un animal.

3 Comment se passe une euthanasie ?

Qu'elle est lieu chez soi ou chez le vétérinaire, l'euthanasie se passe en deux temps :

  • L'animal est d'abord anesthésié afin qu'il s'endorme en toute tranquillité.
  • Le chien reçoit ensuite une injection létale. L'ensemble est sans douleur.

À savoir : le coût d'une euthanasie varie de 30 à 130 euros, en fonction de la taille du chien et de la région.

4 Assister ou pas à l'euthanasie

Assister ou non à l’euthanasie est évidemment un choix très personnel. En général le propriétaire peut assister à l'anesthésie pour être avec son animal lorsqu'il s'endort. Il n'est pas conseillé de rester pendant l’injection de la dose létale.

Note : n'allez pas seul à l'euthanasie de votre animal, faites-vous accompagner. Que vous ayez choisi de récupérer le corps de votre chien ou que vous le confiez à votre vétérinaire, les heures qui suivent cette séparation définitive sont toujours pénibles.

Euthanasier son chien parce que les traitements sont trop chers

Qu'il s'agisse d'une maladie ou d'un accident, certains chiens peuvent être sauvés, mais le coût des soins est bien trop important pour être envisagé par le propriétaire. Ce dernier demande alors au vétérinaire de piquer son animal.

Avant d'atteindre cette triste issue, n'hésitez pas à demander au vétérinaire de le payer en plusieurs fois, il est rare, surtout s'il vous connaît, qu'il refuse de trouver un arrangement.

Vous pouvez aussi vous rapprocher d'un dispensaire pour animaux, il en existe dans toutes les grandes villes de France.

Dans tous les cas, n'oubliez pas que l'euthanasie doit être la dernière des solutions.

Puis-je faire piquer mon chien parce qu'il est agressif ?

Il est parfois recommandé de faire euthanasier un chien agressif, qui peut se montrer dangereux pour l'entourage. Cette solution ne doit être mise en œuvre qu'après que toutes les autres possibilités de le sauver ont échoué.

Un chien est rarement agressif sans raison (sauf dans des cas pathologiques) et ne le devient pas du jour au lendemain. Avant d'en arriver à la solution létale, il est souvent possible de corriger les comportements agressifs de votre chien. Il peut s'agir d'un recours médicamenteux ou comportementaliste. Parlez-en à un professionnel, il pourra vous aider à trouver des solutions.

Cette fiche est maintenant terminée,
mais entre nous ce n'est pas fini...
Vous pouvez aussi :



Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !