Comment faire un massage pour chien

Comment faire un massage pour chien
© gettyimages/BigshotD3

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Le massage procure de multiples bienfaits au chien et à son maître et améliore leur relation. Les bénéfices des massages peuvent être d'ordre :

  • thérapeutique : soulagement des douleurs musculaires, amélioration du tonus, diminution de la pression sanguine, etc. ;
  • préventif : découverte de douleurs musculaires ou arthritiques, masses adipeuses ou tumeurs, etc. ;
  • comportemental : réduction du stress, activité prosociale de relaxation.

Cependant, tous les chiens n'apprécient pas de se faire caresser et triturer le corps. Cette activité est sensée relaxer, ne forcez donc pas votre chien à se faire toucher. Les étapes qui suivent vous guideront pour obtenir sa collaboration.

Voici comment masser son chien.

1 Commencez par des caresses avant de masser votre chien

Créez une ambiance relaxante

Choisissez un endroit calme, à l'écart des distractions habituelles de la maison. Pensez à mettre de la musique douce ou de relaxation. Un diffuseur d'huile essentielle de lavande ou de fleurs de Bach peut également aider à détendre encore l'atmosphère. Si votre maison le permet, réservez une pièce dédiée à cette activité de détente, ou à tout le moins un endroit où le chien n'a pas l'habitude de jouer.

Le moment de la journée est important. Évitez de faire un massage après les jeux et sorties excitantes. Faites en sorte d'être entièrement disponible pour votre activité commune. 

Donnez à votre chien le pouvoir de décider

Installez-vous confortablement au milieu de la pièce. Le chien ne doit pas se sentir piégé dans un coin. Invitez-le à vous rejoindre en évitant toute excitation de sa part. Commencez par une petite caresse, retirez votre main, puis tendez-la à nouveau dans sa direction.

S'il en redemande, c'est qu'il a apprécié son expérience. Trop souvent, les chiens sont contraints d'interagir avec nous et se sentent impuissants. Dès lors, ils ne font que tolérer de se faire toucher et on peut en déduire que l'expérience n'est pas agréable pour eux. Vous pouvez tenter de créer une meilleur association avec votre main en conjuguant la caresse avec de la nourriture. Faites toutefois attention qu'elle ne sur-stimule pas votre animal.

Important : répétez ces petits échanges à quelques reprises afin d'enseigner à votre chien qu'il a le choix de venir chercher des câlins et de se retirer quand il en a envie.

2 Massez votre chien

Il existe plusieurs techniques de massage canin. Le massage que vous pratiquerez sur votre chien consiste en de légers touchers circulaires. Enlevez-lui toute entrave éventuelle, ainsi que son collier. Il doit se sentir libre d'aller et de venir. On préférera utiliser la paume de la main pour bien envelopper le corps de l'animal. Les zones que votre chien préfère varie d'un individu à l'autre. En règle générale, les chiens apprécient qu'on leur touche :

  • les oreilles ;
  • le cou et la nuque ;
  • l'espace entre les yeux ;
  • la colonne vertébrale ;
  • le ventre.

Bien que certains chiens apprécient qu'on leur gratte le postérieur, et plus particulièrement la racine de la queue, notez que ces attentions ont souvent tendance à l'exciter. Ce n'est pas votre intention. Peu de chiens aiment se faire prendre ou toucher la gueule (museau), les pattes et la queue. Pour commencer, évitez de manipuler ces parties du corps plus sensibles.

Important : sauf exceptions, rappelez-vous que vous n'êtes pas un professionnel de la massothérapie, de l'hydrothérapie, de l'acupuncture, etc. À moins d'avoir reçu des instructions claires d'un professionnel, évitez donc tout étirement musculaire ou massage en profondeur.

3 Écoutez votre animal durant le massage canin

Votre chien vous parle ! Son langage corporel ou vocal peut vous indiquer un certain inconfort. Si c'est le cas, cessez immédiatement votre massage. Cet inconfort peut être temporaire. En revanche, s'il se répète régulièrement, rendez visite à votre vétérinaire pour déterminer la cause de la douleur.

Au début, faites de courtes séances de 5 à 10 minutes, pas plus, en vous concentrant sur une ou deux parties du corps. Si votre chien semble apprécier, vous pourrez allonger les séances et ajouter des parties du corps à masser.

Bien que l'exercice vous apporte à tous les deux une intime complicité et une profonde relaxation, demeurez toujours à l'écoute des besoins et des émotions de votre compagnon. Ne le couvrez pas de plus d'attention qu'il ne le requiert et ne l'utilisez pas comme un outil thérapeutique pour vos propres besoins émotionnels.

Cette fiche est maintenant terminée,
mais entre nous ce n'est pas fini...
Vous pouvez aussi :



Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !